Publié par Michel Garroté le 30 septembre 2014

Abbas-1

Michel Garroté, réd. Chef  —  Le chef palestinien Mahmoud Abbas a récemment accusé Israël de « génocide » devant l’Assemblée générale de l’ONU. A cette occasion, j’aimerais rappeler que dans chaque bibliothèque des écoles arabes et palestiniennes (et donc dans le système scolaire – de l’autorité palestinienne – système scolaire qui est financé notamment par les USA) se trouve un livre étrange écrit par Mahmoud Abbas, président actuel de l’autorité palestinienne. Livre qu’il a écrit, sous son vrai nom, Abu Mazen, en guise de thèse de doctorat, à Moscou, au temps de l’ère soviétique.

Livre dans lequel Mahmoud Abbas nie la Shoah. Et livre dans lequel il allègue que des Juifs sionistes auraient collaboré avec les nationaux-socialistes pour exterminer les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Ces faits ne constituent pas une révélation. Et je les ai maintes fois portés à la connaissance de nos lectrices et de nos lecteurs. L’on sait donc tout cela depuis longtemps.

A l’inverse de ce qu’allègue l’autorité palestinienne lorsqu’elle raconte aux Occidentaux qu’elle reconnaît l’existence de l’Etat d’Israël, la télévision contrôlée par cette même autorité palestinienne continue de nier l’existence d’Israël et continue de diffuser des émissions négationnistes, émissions avec des photos de villes israéliennes et de régions israéliennes.

Avec des photos de villes israéliennes et de régions israéliennes y compris Tel-Aviv, Haïfa, la Galilée, le Néguev, Césarée, Acre, tout Jérusalem, Massada, Beit Shean, Rafiah et Rosh Hanikra, autrement dit, tout l’Etat d’Israël, du Nord au Sud et d’Est en Ouest.

A la lumière des faits énumérés ci-dessus, rien ne justifie, actuellement, la création d’un Etat palestinien. Bien au contraire, les faits énumérés ci-dessus, démontrent, s’il le fallait, que les palestiniens, ne sont pas encore assez mûrs, pour vivre, dans un Etat de droit, libre, paisible et démocratique. Car les palestiniens, on l’a vu ci-dessus, sont – toujours – élevés dans la culture de mort, dans le négationnisme et dans l’esprit génocidaire.

Les palestiniens sont maintenus dans la culture de mort, le négationnisme et l’esprit génocidaire par l’OLP, le Fatah, le Hamas, la Ligue Arabe et l’Organisation de la Conférence Islamique. Rien, absolument rien, ne justifie, actuellement, la création, d’un Etat palestinien. On ne crée pas un Etat dont on sait qu’il aura pour vocation première de génocider Israël.

Reproduction autorisée avec la mention suivante :

© Michel Garroté, réd. Chef www.dreuz.info

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

2
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz