Publié par Michel Garroté le 25 septembre 2014

Sarkozy-4

Michel Garroté, réd. chef  —  Depuis lundi, je publie sur www.dreuz.info les réactions de la classe politique française à la récente prestation télévisée de Sarkozy. A cet égard, force est de constater qu’il essuie principalement des critiques, y compris dans son propre camps (au fait : quel est son camps ?).

Le chroniqueur de droite Ivan Rioufol parle de show Sarkozy. Et 55% des Français sont insatisfaits du show en question. A ce stade, le retour de Sarkozy ne passe pas. Y compris dans les médias étrangers qui ne se privent pas de tourner en dérision l’intéressé. « C’est pas gagné », comme dirait l’autre.

La Droite Populaire

Thierry Mariani, fondateur, au sein de l’UMP, de la Droite Populaire, ne soutient pas Sarkozy : « J’attends sur ces questions, un positionnement clairement attaché à des valeurs traditionnelles de droite ». « Nicolas Sarkozy s’est justifié, il a défendu son bilan et il a dit : je veux rassembler le plus largement possible. Mais dire qu’on veut rassembler tout le monde c’est commun à tous ceux qui font de la politique. Ce que je veux savoir c’est sur quoi et avec quel programme ».

Ne sachant pas quelles sont les propositions de Sarkozy, Thierry Mariani n’a pas encore une idée sur son vote lors du prochain congrès de l’UMP : «  Je suis de ceux qui n’ont pas encore pris parti entre les trois candidats. Ce qui m’intéresse c’est de savoir quel est le positionnement politique ». « Un jour c’est la ligne Buisson puis un jour c’est la ligne NKM, il y a quand même un fossé. C’est pour ça que je ne prends pas position ».

La Manif pour Tous

Cécile Cornudet, éditorialiste aux Echos, écrit : « Deux ans après avoir fragilisé François Hollande, ils (La Manif pour Tous) menacent de compliquer la campagne de Nicolas Sarkozy. L’ancien président voulait conquérir l’UMP en ayant surtout en tête la présidentielle de 2017, en étant « rassembleur », au-delà du clivage gauche droite. Cela s’annonce plus compliqué que prévu. Pour l’UMP ce sont les militants qui votent. Ces militants qui avaient été nombreux à battre le pavé contre la loi Taubira ».

C’est gay là

Le comique à la retraite Jacques Séguéla raconte que Sarkozy est pour la loi Taubira et pour l’adoption. Séguéla, interrogé dimanche par Ruth Elkrief, affirme — après en avoir parlé à Sarkozy et à Carla — que Sarkozy est pour l’adoption d’enfants par les couples homosexuels.

Michel Garroté, réd. chef www.dreuz.info

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

33
0
Merci de nous apporter votre commentairex