Publié par Michel Garroté le 9 octobre 2014

Nigeria-chrétiens-1

Michel Garroté, réd. chef  —  Le bilan des violences perpétrées par les islamistes de Boko Haram, un groupe terroriste musulman au Nigeria, s’approche gentiment du génocide. Des centaines de milliers de civils sont en train de fuir alors que les églises sont détruites. 185 églises incendiées et plus de 190.000 personnes ont été déportées ces 60 derniers jours. Tel est le bilan au cours des deux derniers mois dans le Diocèse de Maiduguri, dont le territoire d’étend sur régions les de Borno, Yobe et Adamawa, dans le nord du Nigeria.

C’est ce qu’indique un responsable du Diocèse, le Père Gideon Obasogie. Au cours de ces deux derniers mois, onze villes situées sur le territoire du Diocèse sont tombées entre les mains de Boko Haram. Les femmes sont victimes de violences sexuelles alors que se répand la pratique de décapitation des otages de la part des terroristes.

Michel Garroté, réd. chef www.dreuz.info

http://www.aed-france.org/actualite/nigeria-185-eglises-detruites-et-190-000-civils-en-fuite/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz