Quantcast
FLASH
[21/11/2019] Israeli AG a décidé : Le Premier ministre israélien Netanyahou sera inculpé de corruption dans l’affaire 4000 et d’abus de confiance dans les affaires 1000 et 2000  |  Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté le gouverneur de l’Autorité palestinienne de Jérusalem, Adnan Ghaith, après avoir effectué un raid à son domicile dans le quartier Silwan de Jérusalem  |  [20/11/2019] #Israël a encore bombardé des sites de caches d’armes en Syrie appartenant aux Iraniens, et arrêté 4 missiles tirés depuis la #Syrie  |  [18/11/2019] Horrible nouvelle – La majorité des Américains ne veut pas de destitution, 76 % ne font pas confiance aux démocrates et croient que les médias font pression pour la destitution  |  [17/11/2019] La zone verte fortifiée de Bagdad, qui abrite des ambassades et des bâtiments gouvernementaux, a été touchée par une roquette. Pas de victime  |  Deux croix gammées ont été découvertes dans les toilettes d’une école du Maryland  |  Tout va mieux avec Macron : 7 Français sur 10 préfèrent avoir froid plutôt qu’allumer le chauffage  |  Netanyahou dimanche matin « Notre politique de sécurité n’a pas changé, pas même légèrement. Nous avons gardé toute notre liberté d’action et nous porterons atteinte à ceux qui veulent nous atteindre”  |  [16/11/2019] C’est reparti. Les foules de Téhéran crient « Mort au Dictateur » et « Reza Shah repose en paix. »  |  Syrie : Une grosse explosion frappe un terminal de bus à Al-Bab sous contrôle turc. 10 civils auraient été tués, milices Kurdes soupçonnés  |  Regime répressif de Macron contre les Gilets Jaunes : 24 interpellations et plus de 2000 contrôles avant la manif de Paris  |  [15/11/2019] Cette nuit #Israël a bombardé les cibles terroristes du Jihad islamique en réponse aux dernières attaques de roquettes de #Gaza  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 10 octobre 2014

Valérie Trierweiler, bourrée, s’en est violemment prise à Valérie de Senneville, l’ex de Michel Sapin, le 28 septembre dernier, et lui en a collé une.

On connaissait la Rotweiler autoritaire qui sermonnait ses collègues journalistes, donnait des ordres aux médias, et lançait à son petit ami de président un « embrasse-moi sur la bouche » sans appel,

On se souvient d’elle guerrière tirer par les cheveux une camérawoman de télé qui s’approchait trop près du président – dans l’indifférence de la profession – sordide solidarité professionnelle à géométrie variable,

On se souvient de Trierweiler traitresse qui soutint publiquement le candidat Olivier Falorni alors que François Hollande avait donné sa confiance à Ségolène Royal,

On n’oubliera pas Trierweiler humiliante et vengeresse, jetant son linge sale de femme trompée et trahie à la tête du public dans un livre qui l’a rendue millionnaire,

On découvre maintenant une Trierweiler agressive et bourrée qui se bagarre comme une chiffonnière.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ce soir-là, rapporte Zoé Dubreuil, le maire-adjoint du XIIème, Jean-Luc Romero célébrait au Banana Café son premier anniversaire de mariage avec son compagnon Christophe Michel.

Screen Shot 2014-10-10 at 23.02.09 PM
Valérie Trierweiler: « Quand je vois Jean-Luc et Christophe, je crois encore à l’amour ! »

Zoé Dubreuil: Au Banana Café, fréquenté par la communauté gay de la capitale, le maire-adjoint du XIIe arrondissement, Jean-Luc Romero, célébrait son premier anniversaire de mariage avec son mari, Christophe Michel. Au menu de ces noces de coton : danseurs brésiliens, flonflons et cotillons. Vers 21 heures, raconte un des invités à nos confrères de Closer, Valérie est arrivée « souriante, sympa et d’humeur festive ». Après un petit discours des deux époux, c’est elle qui a pris la parole pour lancer ce beau message d’espoir : « Quand je vois Jean-Luc et Christophe, je crois encore à l’amour ! »

Zoé Dubreuil: Valérie Trierweiler donnait ce soir-là l’image d’une femme libérée, heureuse. Durant la première partie de la soirée, les invités ont vu virevolter sur la piste sa robe bleu-marine à pois blancs, ils l’ont entendue chanter à tue-tête, bras levés vers le ciel.

Screen Shot 2014-10-10 at 23.05.26 PM
Les invités ont vu virevolter sur la piste sa robe bleu-marine à pois blancs

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Et, soudain, la soirée a basculé dans l’impensable

Zoé Dubreuil: Souriante, radieuse, Valérie rayonnait derechef. Le temps de la dépression semblait révolu, la colère apaisée. Et puis, la nuit s’est avancée doucement, avec son cortège de désinhibition, d’excitation, de noirceur, et, soudain, la soirée a basculé dans l’impensable…

Zoé Dubreuil: La fête battait son plein, quand tard dans la nuit, Valérie Trierweiler qui était accompagnée de Saïda Jawad, la compagne de Gérard Jugnot, a repéré une table, un peu à part … d’anciennes amies qui se sont fâchées avec elle après la publication de son livre « Merci pour ce moment »… Parmi elles, l’épouse de Michel Sapin, Valérie de Senneville, journaliste aux Echos.

Screen Shot 2014-10-10 at 23.01.18 PM
Valérie Trierweiler passablement grisée

Zoé Dubreuil: Ces femmes lui reprochent pêle-mêle d’avoir trahi la gauche, humilié François Hollande et écrit ce brulôt pour des raisons financières. D’un commun accord, elles ont décidé il y a plusieurs semaines de ne plus lui adresser la parole.

Zoé Dubreuil: L’hiver dernier, au cœur de la tempête médiatico-sentimentale qu’elle traversait, [Valérie de Senneville] l’avait pourtant soutenue corps et âme.. Elle était allée lui rendre visite à l’hôpital dès les premiers jours de sa convalescence, s’était occupée de ses enfants, était allée chez elle rue Cauchy à de multiples reprises et l’avait même accompagnée en voyage à l’Ile Maurice. Elles étaient inséparables…

Gifles, tirage de cheveux, griffures : il a fallu deux personnes pour calmer

Zoé Dubreuil: D’après nos informations, c’est une Valérie Trierweiler passablement grisée et provocatrice qui s’est approchée de la table avant d’agresser physiquement l’épouse du ministre de l’économie, sous les yeux médusés d’une toute petite assistance.

Zoé Dubreuil: Entre les anciennes amies, le ton est très vite monté. Et une scène incroyable s’est alors déroulée sous les yeux de témoins médusés…

Gifles, tirage de cheveux, griffures : il a fallu l’intervention de deux personnes pour calmer l’ex-­première dame et la ramener vers la piste de danse, tandis qu’elle continuait d’insulter celles et ceux qui tentaient de défendre l’épouse de Michel Sapin.

Zoé Dubreuil: Très choquée, Valérie de Senneville aurait envisagé de porter plainte au commissariat avant de se raviser. Quant à Valérie Trierweiler, la revoici plongée au cœur d’une affaire pathétique.

Hervé Roubaix: La gauche jadis morale est tombée dans le caniveau. Il ne lui reste plus un millimètre d’amour propre, de tenue, de réserve, de dignité. Elle n’a plus que l’invective et la menace pour ne pas sombrer.

Pendant ce temps, François Hollande est célibataire. Au fait, il se tape qui en ce moment ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz