FLASH
[21:12] Plus de 100 blessés selon la Croix Rouge après de violents affrontements à Beyrouth  |  Le Havre : l’auteur pro-palestinien d’une prise d’otages dans une banque a été mis en examen et écroué  |  Le bâtiment de l’Association des banques à Beyrouth est complètement saccagé  |  Un groupe de manifestants prend le contrôle du ministère des Affaires étrangères du Liban  |  Trump fournit une aide d’urgence cruciale au Liban. Les États-Unis envoient de la nourriture, de l’eau et des fournitures médicales à Beyrouth  |  « Il faut tous les pendre » est le thème des manifestations aujourd’hui à Beyrouth. « Amenez-moi des députés et je les pendrai »  |  Des manifestants prennent d’assaut le ministère de l’énergie à Beyrouth  |  Des chercheurs britanniques et allemands créent un matériau en aluminium-céramique qui ne peut pas être coupé  |  Coronavirus : Donald Trump suspend l’impôt sur les salaires jusqu’à la fin de 2020  |  L’administration de Trump envoie des troupes fédérales pour calmer les émeutes de Memphis et St-Louis que les maires n’osent pas affronter  |  Bahaa Al-Hariri : Le Hezbollah contrôle le port de Beyrouth, et nous avons besoin d’urgence d’une enquête internationale  |  Le chef des douanes libanaises, son prédécesseur, et le directeur du port ont été arrêtés  |  Beyrouth dans la rue : « Terroristes, terroristes, le Hezbollah sont des terroristes »  |  Deux ressortissants libanais abattus à Téhéran dans la même rue que la maison d’Abu Mahdi al-Muhandis, assassiné avec Soleimani en janvier  |  L’aviation israélienne a lancé de lourdes frappes sur les terroristes au nord de Gaza  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 15 octobre 2014

Alan-Henning-540x300

 

 

L’union des étudiants britanniques (NUS) vient de refuser de condamner les terroristes de l’Etat islamique, car c’est islamophobe.

Enfin une décision juste !

La NUS – qui se revendique comme représentante des étudiants britanniques – avait préparé une pétition de solidarité envers les Kurdes d’Irak, en soutien à l’unité entre les musulmans, à la condamnation de la terreur et du sang versé par les jihadistes de l’Etat islamique, et proposait d’organiser un boycott contre ceux qui les soutiennent.

Mais par un vote à main levé, la motion a été rejetée car elle est islamophobe.

Malia Bouattia, la responsable de l’association des étudiants noirs, a dirigé le bloc qui a mené et gagné le combat contre cette pétition car, a-t-elle expliqué, il n’est pas question de “plier à l’intervention impérialiste occidentale ou la diabolisation des peuples musulmans.”

Et elle a raison.

Je soutient sa position à 100%. Il était temps que quelqu’un se lève et proteste.

Oui l’Etat islamique est composée de musulmans, et il représente l’islam du coran.

David Cameron, Barack Obama, Bernard Cazeneuve, et bien d’autres adoptent une posture d’apaisement lorsqu’ils affirment que l’Etat islamique n’est pas islamique : cela voudrait dire qu’un vrai musulman est celui qui ne suit pas le coran !

Certes, l’Etat islamique a décapité des milliers de chrétiens, de yazidis et maintenant de kurdes. Mais le coran ordonne de décapiter les mécréants.

Certes, l’Etat islamique massacre et sème la terreur en Syrie et en Irak, kidnappe et viole les femmes, et décapite les infidèles. Mais il obéit aux ordres d’Allah et se conforme à la vie du prophète Mohammed, lequel a demandé de suivre son exemple.

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Et Malia Bouattia, en dénonçant l’impérialisme occidental, voit juste.

• Comment justifier notre insolente arrogance à rejeter l’identité arabe et ses traditions ?

• Qui sommes-nous pour décider que l’islam est rétrograde, sauvage ?

• Quel racisme que de leur refuser de vivre comme leur prophète, et de prétendre les empêcher d’appliquer les mœurs vieilles de 1400 ans, d’épouser des fillettes de 9 ans, d’avoir plusieurs femmes, d’avoir le droit de les battre, et de couper la main des voleurs !

• De quel droit déclarons-nous que la décapitation, centrale à leur religion, n’est pas juste ?

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

• Que kidnapper des femmes et les prendre en esclavage en récompense des combats gagnés, conformément au coran, est une infamie ?

• Que combattre pour rétablir le califat mondial n’est pas acceptable ?

Malia Bouattia a raison, il s’agit du même réflexe colonialiste que jadis contre les indigènes et les noirs, aux mœurs différentes. Il s’agit du rejet de l’islam, il s’agit d’islamophobie.

Et nous, occidentaux, devons nous défaire de ces vieux modes de pensée dominateurs, racistes et impérialistes.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz