Quantcast
FLASH
[13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  |  #Gaza : l’enterrement d’Abu Ata, le chef du Jihad islamique éliminé par Israël ce matin, a lieu à midi. Après, les Israéliens s’attendent à une pluie de missiles  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Rosaly le 1 novembre 2014

En Occident, les musulmans « modérés » sont de plus en plus nombreux à exprimer leur soutien à la secte diabolique des égorgeurs- violeurs de l’Etat islamique. Ils l’expriment avec fierté devant les caméras et ne sont en rien révoltés par les atrocités commises par les jihadistes de l’EI.

Et pour cause : selon l’islamiste britannique A. Choudary, fondateur du mouvement Charia4UK, il est écrit dans le coran qu’un musulman ne doit éprouver aucun sentiment de pitié pour un infidèle. Injonction coranique très bien respectée par l’Oumma.

Une vidéo, postée sur Internet le 21 octobre 2014, illustre l’application de l’une de ces belles valeurs islamiques : la lapidation d’une femme accusée d’adultère dans la ville de Hama en Syrie. Dans la vidéo, on voit un responsable de l’EI en train d’administrer les procédures à l’issue desquelles la femme est conduite dans un trou et lapidée à mort par son propre père et autres courageux membres de l’EI.

La lapidation d’une femme adultère n’est pas de l’extrémisme, c’est la loi islamique. (Caliphe Umar, l’un des plus proches compagnons de Mahomet).

“L’apôtre d’Allah appliquait la punition de Rajam (la lapidation) et ainsi nous fîmes après lui. » (Bukhari 8.82.816)

Même les ânes pratiquaient la lapidation, selon un hadith de Bukhari 5.58.188 :

“Au cours de la période d’ignorance pré-islamique, je vis une ânesse entourée d’un grand nombre d’ânes. Ils la lapidaient, car elle avait commis des actes sexuels illégaux. Moi aussi, je participais à la lapidation. »

L’imaginaire islamique allie le ridicule au fantasme.

http://youtu.be/E910WWC36pA

Comme les mercenaires de l’EI sont malgré tout des hommes « au cœur tendre » façon jihadiste, l’un des membres à la barbe fournie et à la conscience tranquille va offrir à la coupable un accompagnement psychologique conforme à la charia. Il lui ordonne gentiment d’accepter avec joie la punition décrétée par Allah « le Miséricordieux » et de reconnaître qu’elle mérite d’être massacrée à coups de pierres. Le père de la victime est, quant à lui, code de l’honneur islamique oblige, prêt à l’achever en lui jetant la dernière pierre.

Screen Shot 2014-11-01 at 16.55.32 PM

Le justicier barbu de l’EI :

“Tu es la première femme de la région à subir la punition de la lapidation pour adultère.

Nous espérons, que cela servira de leçon à d’autres femmes […]

Screen Shot 2014-11-01 at 16.55.43 PM

Es-tu heureuse de cette punition décrétée par Allah? Bien

Cette punition est la conséquence de tes actes, commis de ta propre volonté. Personne ne t’a forcée à le faire. Tu devrais donc approuver la loi décrétée par Allah et te soumettre à lui.

Islam signifie soumission et obéissance à Allah. Okay ? Es-tu heureuse de cette punition décrétée par Allah?

La femme hoche la tête.

« Bien »

L’homme se tourne vers le père de la coupable : « y a-t-il quelque chose que tu voudrais dire à ta fille ?»

Le père, pieux musulman au cœur aussi dur que la pierre dont il se servira pour achever sa propre fille répond : « Non ».

Screen Shot 2014-11-01 at 16.55.56 PM

La femme: “Demande-lui de me pardonner.”

Le père: “Non, je ne le ferais pas. Je ne suis plus ton père.»

[…]

Le barbu de l’EI: “Okay, tu n’es plus son père, mais tu peux toujours lui pardonner.»

La femme: “Pardonne-moi.”

Le père: “Non.”

Le barbu : “Elle sera livrée à Allah, de toute façon.”

Le père: “Il y a Allah dans le ciel.”

La femme: “Pardonne-moi.”

Le père: “ Tu t’attends à ce que je te pardonne pour tes erreurs?”

La femme: “Pardonne-moi.”

Le père: “Non.”

Le barbu, magnanime: “Pardonne-lui.”

Le père: “Je regrette, mais mon coeur ne me le permet pas. »

Screen Shot 2014-11-01 at 16.56.10 PM

La femme “Allah me pardonnera.”

Le père: “Espérons, qu’Allah te pardonnera, mais moi non. »

Le barbu: “Allah est plus miséricordieux que nous tous. Si Allah le veut, tu seras récompensé pour lui avoir pardonné. Elle va mourir. SVP, pardonne-lui.»

Le père: “Mon coeur ne me le permet pas.”

La femme: “SVP papa…”

Le père: “Ne m’appelle pas papa.”

Le barbu : “Okay, mais pardonne-lui, Dis- lui que tu pardonnes.»

Le père: “Bien, je te pardonne.”

Le responsable de l’EI: “Okay, c’est bien.”

La femme: “Tiens-moi la main.”

Le père: “Cela, je ne le ferai pas.”

Le barbu mielleux à souhait : “Chère soeur, nous sommes sur le point d’appliquer l’une des punitions décrétées par Allah, que voudrais-tu dire? Quel conseil aimerais-tu donner ? Prononce tes dernières paroles, avant ton départ de ce monde pour le suivant. Vas-y. »

La femme: “Je conseille à chaque femme…”

Le barbu de l’EI : “Parle.”

Screen Shot 2014-11-01 at 16.56.22 PM

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La femme: “Je conseille à chaque femme de préserver sa chasteté, autant qu’elle préserve sa vie. »

Le barbu: “Bien”

Le père: “Alors, pourquoi ne l’as-tu pas fait?”

La femme: “Assez avec cela. Je conseille aux pères, quand ils marient leurs filles, de bien examiner dans quel environnement ils les envoient. »

Le barbu: “Ceci est un message adressé à tous les hommes mariés à une femme musulmane : ne laissez pas vos femmes seules au-delà du délai prescrit par la charia. Si vous laissez vos femmes seules pour un, deux ou même trois ans, que se passera-t-il avec ces femmes ? Satan jouera avec elles, selon son bon plaisir. Revenez à Allah, frères et prenez soin de vos femmes. »

Quelle délicatesse de la part du futur bourreau.

[…]

Screen Shot 2014-11-01 at 16.56.35 PM

La femme: “Pardonne-moi ! Pardonne-moi !”

Le barbu : « Attache-la. Place la couverture sur sa tête. »

Le barbu, pendant que le père attache une corde autour de la taille de sa fille, encourage ce dernier : « Allah te pardonnera. Descends-la dans le trou et lie-lui les jambes. Descends-la dans le trou et lie-lui les jambes. »

La femme: “Pardonne- moi. Pardonne-moi. »

Le père tire sa fille par la corde jusqu’au trou, l’a fait agenouiller, puis il lui attache les jambes.

Le barbu, qui commence à s’exciter à l’idée qu’il va bientôt pouvoir donner libre cours à ses pulsions criminelles sous le couvert de sa « religion », insiste de plus belle: “Attache-la. Pose la couverture sur sa tête. Attache-la »

“Dis qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah. Dis, qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah. Dis qu’il n’y a pas d’autre dieu qu’Allah. Nous allons commencer la première lapidation pour adultère dans la région de Hama. »

Enfin, le spectacle macabre peut commencer.

Screen Shot 2014-11-01 at 16.56.46 PM

Quelques minutes plus tard, alors que les pieux barbus, fiers d’accomplir la volonté d’Allah, font pleuvoir les pierres sur la malheureuse sans défense, attachée au fond du trou, le père s’avance portant à la main une grosse pierre. Il lui revient l’honneur barbare d’achever sa propre fille, coupable selon lui de l’avoir trahi, ainsi que sa « religion », car l’islam est au-dessus de tout : de la famille, de l’amour, du sentiment d’humanité.

Pas une once de compassion de la part de ces dévots : la femme a péché, elle doit être lapidée, selon la volonté du très « miséricordieux » Allah. Et comble du cynisme, elle devait exprimer sa joie de subir le châtiment décrété par Allah.

Je suppose, qu’une fois leur devoir criminel accompli, ces meurtriers, le cœur léger et la conscience tranquille, fiers du travail accompli au nom de leur divinité, sont partis profiter de la vie, cette vie qu’ils venaient d’ôter d’une manière barbare et cruelle à une pauvre femme, coupable, selon eux, d’avoir désobéi à la loi d’Allah.

S’arroger le droit de vie et de mort sur autrui : privilège criminel que s’octroient tous les odieux adeptes des idéologies totalitaires.

Dans l’islam, la lapidation de la femme adultère est la punition décrétée par Allah le Miséricordieux : aucun pardon, aucune clémence, car telle est la volonté d’Allah.

Dans les Evangiles, (Jean 8) la femme adultère est pardonnée et ses « juges » si vertueux, qui voulaient la condamner à la lapidation, renvoyés à leurs propres péchés par cette phrase extraordinaire de Jésus :

« Que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre. »

Comme nous sommes tous pécheurs, nous n’avons pas à juger, encore moins à condamner les autres, tel est le message du Christ. Là réside l’une des grandes différences entre le christianisme, pourtant si méprisé de nos jours, et la fausse « religion » de tolérance, d’amour, de paix, portée aux nues, par les « élites » occidentales, ces christianophobes si islamophiles.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Rosaly pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz