Quantcast
FLASH
[12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  |  [10/06/2019] Bel aveu de biais anti-israélien : Le porte-parole de l’organisation israélienne controversée Breaking the Silence, a pris le poste de porte-parole du chef de la liste arabe Hadash-Ta’al  |  [05/06/2019] Sondage : #Biden a + de 10 points devant #Trump dans les Etats clé. Ca vous rappelle les sondages sur Clinton ?  |  [04/06/2019] Paris : Un homme armé d’un couteau a attaqué des policiers, il a été neutralisé par balle  |  [02/06/2019] Suite à la débâcle des Républicains aux élections européennes, Laurent #Wauquiez annonce qu’il démissionne de la présidence du parti  |  Le socialisme a causé la mort de plus de 100 millions de personnes sous Lénine, Staline et Mao. Maintenant, les jeunes veulent réessayer  |  Le Conseil des députés des Juifs britanniques dénonce les commentaires antisémites de la candidate travailliste aux élections de Peterborough, Lisa Forbes  |  L’Assemblée a rémunéré 52 épouses, 28 fils et 32 filles de députés en 2014, et le seul qui a été nommé risquait d’empêcher l’élection de Macron  |  Syrie: le nouveau bilan de la contre offensive israélienne est de 10 morts syriens  |  Si Dreuz n’en parle pas qui le fera? L’état de la victime juive d’un attentat islamiste au couteau à #Jérusalem s’améliore  |  Selon le dernier sondage Harvard CAPS/Harris Poll, #Trump n’a jamais vu son taux d’approbation de son action aussi élevé depuis deux ans, sous l’impulsion de l’optimisme des électeurs à l’égard de l’économie  |  En riposte à des tirs de missiles depuis le Golan syrien, l’armée israélienne a frappé plusieurs cibles de l’armée syrienne. Au moins 3 morts et 7 blessés parmi les soldats syriens  |  [01/06/2019] États-Unis : Un homme ouvre le feu à Virginia Beach, 12 morts et 9 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 10 novembre 2014

CC_DronesFlyingToConstrSite

Très concerné par le risque terroriste, le gouvernement chinois a souhaité apporter une réponse au danger représenté par des drones entre les mains de terroristes.

Les Français en ont eu un aperçu récemment avec le survol de centrales nucléaires par des mini drones performants qu’on peut acheter sur internet.

Au delà, c’est peut être aussi, et peut-être plus encore, la crainte de l’armée populaire de libération que ses activités soient espionnées par des drones équipés de caméras.

La Chine a pour cela développé et testé avec succès un canon laser qui peut intercepter et détruire les mini drones, selon l’agence d’information Xinhua.

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Dikong Weishi  - le canon laser anti drones
Dikong Weishi – le canon laser anti drones

Dikong Weishi (qui se traduit par gardien à faible altitude), est le nom de ce canon laser. Il a été développé conjointement par l’académie chinoise d’ingénierie et de physique (CAEP) et la société de haute technologie China Jiuyuan Hi-tech Equipment Corporation (CJHTE).

Durant les tests, qui se sont déroulés il y a quelques jours, le système a été capable d’atteindre 30 drones dans les 5 secondes après leur détection, ce qui a été considéré comme un « succès total ».

Dikong Weishi a été conçu afin de détruire les drones envoyés par des terroristes dans des lieux qui accueillent du public à l’occasion de grands évènements.

Le système a un rayon d’interception de 2 km et peut protéger un espace aérien de 12 km2 sur 360°, selon plusieurs sites internet militaires. L’altitude maximale d’interception est 500 m et la vitesse des drones ne doit pas dépasser 50 m/s. Il peut être déployé en fixe, ou sur des véhicules, et peut détruire les drones à aile fixe, à multi-rotors et à ailes rotatives. CAEP et CJHTE travaillent déjà sur une version avec une plus longue portée.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

CAEP est le principal centre chinois de développement et de production d’équipement nucléaire, de physique du choc et de l’explosion, de physique nucléaire et plasma, et le leader chinois de la recherche dans les technologies laser et leurs applications. Directement placé sous le contrôle du gouvernement central, CAEP a été fondé en 1958 et est basé à Mianyang, dans la province du Sichuan.

CJHTE est une société basée à Beijing, qui appartient à 100% à CAEP. Elle s’occupe principalement de développer des produits basés sur les recherches de CAEP en matière de laser et d’équipements de très haute technologie pour les hôpitaux.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz