Publié par Hervé Roubaix le 29 novembre 2014

229953-960963b8-777d-11e4-bd72-4f1c38aa3a9f

A Kano, au Nigeria, 120 musulmans ont été envoyé vers leurs 72 vierges (si chacun a ses vierges pour lui tout seul, ça fait tout de même 8 640 vierges à trouver au pied levé) par deux autres musulmans qui se sont fait exploser à l’intérieur d’une mosquée.

Vendredi, la grande mosquée de Kano, principale ville du nord du pays a été attaquée par des musulmans de Boko Haram qui ont fait au moins 120 morts et 270 blessés lors d’un double attentat suicide, suivi d’une attaque d’un commando armé, à l’heure de la prière.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« Boko Haram a menacé à plusieurs reprises les chefs religieux et coutumiers dans le nord du Nigeria, qui sont vus par le groupe comme des alliés et des instruments de l’Etat », a déclaré Andrew Noakes, analyste en sécurité nigerian.

Des centaines de corans ont été détruits par le feu, et vous remarquerez qu’aucun mouvement de protestation mondial n’a été déclenché contre cet « acte démoniaque », selon l’expression du Conseil des oulémas d’Afghanistan – bande de sournois hypocrites – lors de l’incinération de coran en 2012, dans la base militaire américaine de Bagram.

Mais bon, puisqu’on vous dit que cela n’a rien à voir avec l’islam ! Vous êtes bouchés ou vous n’entendez rien ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz