Publié par Jean-Patrick Grumberg le 29 novembre 2014

pauvre

La bonne nouvelle : le monde a réduit de moitié* l’extrême pauvreté lors des deux dernières décennies.

Selon le dernier rapport de l’ONU sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), le premier objectif « réduire de moitié, entre 1990 et 2015, la proportion de personnes dont le revenu est inférieur à 1,25 dollar par jour » a été atteint cinq ans en avance sur l’objectif.

Et «les OMD ont fait une différence profonde dans la vie des gens», insiste l’ONU.

Autre bonne nouvelle : c’est l’économie capitaliste de la Chine qui a contribué pour une part importante à cette réduction.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

La China a « réduit de façon spectaculaire son taux de pauvreté de 60% en 1990 à 12% en 2010 » et
« ses progrès remarquables … en termes de réduction de la pauvreté sont dus à sa croissance économique impressionnante … et à son évolution progressive vers l’économie de marché ».

Chapeau au capitalisme chinois, écrit Obadias Ndaba, l’analyste de www.libreafrique.org qui publie les résultats du rapport. « Aussi vicié puisse être le système, [il a] supporté l’essentiel de la charge lourde dans la lutte contre l’extrême pauvreté, » ajoute Ndaba.

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Ah j’oubliais : le chômage a fortement augmenté en octobre en France. 5 457 400 sont inscrites à Pôle emploi, et les les reprises d’emploi déclarées ont reculé au niveau le plus faible depuis que les statistiques existent.

Mais ce n’est pas grave. La France n’a pas à rougir.

Car la France – Dieu l’en garde – n’a pas obéit aux lois du marché, n’a pas sombré dans le capitalisme, ni le libéralisme sauvage, et n’est pas esclave du consumérisme.

La France s’enfonce, mais la tête haute en donnant des leçons de dignité économique à l’Allemagne et à l’Europe.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

*Le taux d’extrême pauvreté est passé de 36% en 1990 à 18% en 2010.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex