Publié par Michel Garroté le 18 novembre 2014

Valls-2

Michel Garroté réd chef  —  Or donc, La députée Front National (FN), Marion Choupette Maréchal-Le Pen, indique, mardi 18 novembre 2014, qu’elle votera pour la reconnaissance d’un État palestinien lors du scrutin organisé à l’Assemblée nationale française le 28 novembre 2014 (extraits adaptés ; voir lien vers lepoint.fr en bas de page). Les députés doivent en effet se prononcer le 28 novembre sur une proposition de résolution socialiste (totalement anachronique et démagogique) invitant le gouvernement français à reconnaître l’État palestinien.

Marion Maréchal-Le Pen allègue : « Au FN, nous sommes pour la reconnaissance d’un État palestinien parce que nous estimons que cette reconnaissance donnera des droits, mais aussi des devoirs et des moyens pour lutter notamment contre le terrorisme ». Je suppose que cette géopolitique faussement naïve et complètement débile  —  que Marion Maréchal-Le Pen présente comme celle du FN  —  lui a été soufflée par l’ineffable conseiller en géopolitique de Marine Le Pen, un individu qui donne l’impression de prôner un axe Paris-Moscou-Téhéran…

Lexpress.fr (extraits adaptés ; voir lien vers lexpress.fr en bas de page) signale que sur les réseaux sociaux, de nombreux candidats et responsables du Front National (FN) « se lâchent » encore. De nombreux propos, caricatures ou sous-entendus racistes, ont ainsi été repérés par L’Entente (voir lien vers lentente.net en bas de page), un groupe d’une quinzaine de personnes, qui ne se dit rattaché à aucun parti ou formation politique.

Dans une première vague, L’Entente, s’est focalisé sur les dérapages antisémites. Clichés antisémites, souvent repris sous la bannière de « l’antisionisme » et autres sous-entendus complotistes sont légion. « Depuis plusieurs mois, nous épluchons les profils publics de candidats investis par le FN depuis janvier 2011, c’est-à-dire depuis que Marine Le Pen a pris la présidence du parti », explique un membre de L’Entente.

« La réponse classique antifasciste contre le FN est devenu inopérante et nous n’acceptons pas la banalisation du FN », explique-t-il. Parmi les dérapages repérés, celui de Sébastien Macrez, actuel conseiller municipal dans la ville de Cogolin dans le Var. Sur son profil Facebook, le 14 janvier dernier, Sébastien Macrez publie, en soutien à Dieudonné, une photo (reprise en haut du présent article) du Premier ministre Manuel Valls (avec une moustache à la Hitler…) surmonté d’un chapeau frappé d’une étoile de David et du slogan « Bienvenue en République sioniste ».

Le même jour, Sébastien Macrez partage une vidéo selon laquelle « l’affaire Dieudonné est révélatrice de la puissance du lobby judéo-sioniste ». Interrogé par L’Express, Sébastien Macrez dit « ne pas se souvenir » de ces posts Facebook, mais assure « n’en regretter aucun ». Sans partager « toutes les convictions » de Dieudonné, Sébastien Macrez assure que l’ancien humoriste « peut faire éveiller certains esprits, il peut faire prendre conscience de certaines choses ». Les « sionistes » auraient-ils pris le contrôle du gouvernement, comme l’affiche que Sébastien Macrez a publiée pourrait le laisser entendre ? « Ils n’en sont pas encore arrivés là. Mais ça pourrait arriver », répond Sébastien Macrez à L’Express.

Reproduction autorisée avec mention M. Garroté réd chef www.dreuz.info

http://www.lepoint.fr/politique/marion-marechal-le-pen-votera-pour-la-reconnaissance-d-un-etat-palestinien-18-11-2014-1882068_20.php

http://www.lexpress.fr/actualite/politique/fn/racisme-en-ligne-des-responsables-et-des-ex-candidats-du-front-national-se-lachent_1622798.html

http://www.lentente.net/

   

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

14
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz