Publié par Guy Haddad le 6 novembre 2014

446_2014-05-28_16-09-51_glick-web.jpg

La tentative d’assassinat Du Rav Yéhouda Glick démontre, s’il en était besoin, les comportements des médias qui se font des gorges chaudes dès qu’il s’agit de tuer du JUIF..

Exemple d’entrée en ondes de TV5 international, je cite : « tentative d’assassinat d’un ultra radical, nationaliste juif » (sans citer le nom du Rabbin Glick).

Mais quand un salopard terroriste fonce sur la foule attendant un train (construit par la France) et tue un bébé de 3 mois, les mêmes médias français, parlent « d’accident de la route », comme si moi à Radio-Shalom je reportais tous les accidents de la route de France.

Bref à mon avis la création de l’Etat d’Israël permet à ces pseudos rapporteurs de nouvelles de vomir leur antisémitisme, librement, au nom de la liberté d’expression, que j’aimerais utiliser aussi et pour une fois, messieurs : « vous êtes la honte de l’humanité, vous êtes le déchet du capital qui vous emploie, vous n’êtes plus capable de penser honnêtement sinon a travers des intérêts, inextricables, et inexpliqués, mais qui vous feront dire, le moment venu mais trop tard bien-sûr : « Ah si j’avais su»…

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Quand à la reconnaissance de la « Palestine » par Margot Wallström la Suédoise, les journalistes ont bien-sûr raillé Avigdor Liberman, avec sa déclaration piquante: « le gouvernement suédois doit comprendre que les relations au Moyen-Orient sont plus complexes que celles d’un meuble IKEA, et que cette question doit être prise avec responsabilité et sensibilité. » mais que nenni sur la réponse hors propos et oh combien faible, diplomatiquement, de la dame qui a répliqué : « Je pense que c’est le signe de son sens de l’humour, et je serais ravi ajoute-t-elle, de lui envoyer un paquet de meubles Ikea, et il verra que pour construire ces meubles il a besoin d’un partenaire avec qui coopérer mais aussi de lire les instructions. »

Donc sottement cette ministre admet le principe même des Israéliens : Il faut un partenaire, qui sache lire les instructions.

Encore une remarque pas très flatteuses pour les journalistes trop vendus : lorsque Jérusalem a été saccagée, pendant 19 ans, par les Jordaniens (on ne connaissait pas de Palestiniens, à cette époque, et pour cause)… rien, personne ne pipait.

Pire, De Gaulle hurlait à qui voulait l’entendre « les Juifs, peuple fier et sur de lui ». Mais il disait aussi « qu’il n’aimerait pas que Colombey les 2 Églises, devienne une jour Colombey les 2 Mosquées (mémoires du General par Alain Pierrefitte). Où étaient ces journalistes diseurs de malheur ?

Déjà le deux poids et deux mesures.

Salut….

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Haddad pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

1
0
Merci de nous apporter votre commentairex