Quantcast
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 décembre 2014
avatar_cp_big
Adrien Sénécat, dit le petit

Adrien Sénécat est journaliste à l’Express.

Donc il range les idées dans deux ou trois petites cases simplettes : les bons et les méchants. D’un coté la noble gauche irréprochable, inattaquable et inattaquée jusqu’à l’extrême gauche fasciste et souvent violente, de l’autre, en vrac, l’extrême droite, les xénophobes. Et hop affaire classée.

Dans un article qui fera date dans l’histoire du journalisme (arf!), et qui tente de ridiculiser internet parce qu’il est passé devant la presse pour s’informer (La télévision principale source d’information des foyers devant la radio (33%), internet (27%) et la presse quotidienne (24%)), Sénécat ne pouvait pas s’empêcher de cracher sur Dreuz. Nous eut-il oublié qu’il serait passé pour un amateur auprès de ses collègues – qui nous lisent en secret.

Donc tout naturellement, Sénécat classe Dreuz comme « un site proche de l’extrême droite. » Sénécat, je le rappelle n’a que deux petites cases pour ranger les idées. Au dessus, c’est le grand flou sidéral.

Alors petite leçon pour Sénécat :

[unordered_list style= »bullet »]

  • L’extrême droite crache sur l’Amérique et nous sommes profondément pro-américain.
  • L’extrême droite dénonce la mondialisation, le capitalisme,  le libéralisme, et nous sommes des néo-conservateurs, des libéraux, grand défenseurs du capitalisme.
  • L’extrême droite revendique le dirigisme d’état, la centralisation administrative des décisions industrielles, le planning économique et le repli sur soi, alors que Dreuz est un farouche partisan du marché libre, de la libre circulation des capitaux et des biens, et de la non intervention de l’état dans les affaires privées.
  • Par ailleurs, aucun autre site que Dreuz – à ma connaissance – ne dénonce avec autant de régularité le programme du Front national, particulièrement son programme économique et de politique étrangère. Pour « un site proche de l’extrême droite », dénoncer le FN, c’est ballot. Pas vrai Sénécat ?
  • Le Front national est proche de l’Iran et de la Russie, et nous sommes les ennemis des régimes totalitaires, dirigistes et fermés. Nous croyons dans les libertés fondamentales, le droit naturel et les systèmes ouverts.
  • Enfin, Sénécat n’a probablement pas remarqué, mais à ce point parti dans les contresens il n’est plus à ça près, nous sommes un site pro-israélien, et l’extrême droite a, disons, un … certain rejet pour le sionisme et Israël. L’extrême gauche aussi d’ailleurs.

[/unordered_list]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Ah j’oubliais Sénécat. Selon TNS-Sofres cité par le Nouvel obs, le média jugé le plus neutre est, depuis 2011, internet (pour 60% des Francais), suivi par la radio (59%), la presse nationale (54%) et locale (52%). Et pour 63% des personnes sondées, vous les journalistes papier ne sont pas considérés comme crédibles parce que vous n’êtes pas indépendants.

A part ça, tout baigne Sénécat ?

Oudlers, ça fait pas un peu sous produit pompé de Louise Attaque ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz