Publié par Gaia - Dreuz le 17 décembre 2014

L’affaire débute dimanche 14 décembre après-midi. Les services de police de la brigade anticriminalité (bac) sont appelés à intervenir dans le secteur des HLM Les Pêchers à Perpignan où un témoin vient d’apercevoir le scooter qui lui aurait été volé quelques semaines auparavant. A leur arrivée, les forces de l’ordre trouvent un deux-roues entouré d’un groupe de jeunes. Ils affirment qu’il n’appartient à aucun d’entre eux.

Vous aimez cet article ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Les injures et menaces fusent à l’encontre des hommes de la bac

Après vérifications, le scooter apparaît bel et bien comme volé et les policiers s’apprêtent à le faire saisir quand un individu, défavorablement connu, fait irruption pour s’y opposer. Un attroupement se forme face aux agents, prêt à en découdre, quand l’un des protagonistes se met soudain à haranguer la foule et à inciter les autres, notamment des mineurs, à porter des coups aux policiers. Les injures et menaces fusent à l’encontre des hommes de la bac.

« Les violences contre les forces de l’ordre se banalisent »

La situation devient tendue. Au point que des renforts de CRS sont appelés sur les lieux et que les policiers sont contraints de faire usage de leur bombe lacrymogène afin de disperser les récalcitrants avant de quitter les lieux.

Alliance police nationale 66 déplore « l’augmentation en nombre et en gravité de ce genre de faits. Les violences contre les forces de l’ordre se banalisent. Les policiers ont de plus en plus de mal à rendre un service public digne de ce nom, leur intégrité physique est sans cesse menacée. Les délinquants n’ont plus peur de rien et veulent en découdre avec les forces de l’ordre comme ici à Perpignan. Il faut mettre un terme à cette violence. Pour ce, les peines doivent être dissuasives. La coupe est pleine ! »

http://www.midilibre.fr/2014/12/15/perpignan-il-incite-des-jeunes-a-frapper-les-policiers,1098705.php

© Gaïa pour www.Dreuz.info

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz