Publié par Jean-Patrick Grumberg le 1 décembre 2014

3a08538330a32ff694096ca941a999e6

La mort de Michael Brown ne semble pas avoir apporté la sagesse à sa famille, aussi voyou que la victime. 20 personnes, dont sa mère et sa grand-mère, ont attaqué et pillé un stand de t-shirt, et blessé un vendeur.

Au mois d'octobre (mais l'information ne nous est parvenue que maintenant) un groupe d'environ 20 personnes, dont la mère et la grand-mère de Michael Brown, ont pillé un stand de t-shirt de Ferguson, et agressé les propriétaires et les vendeurs, qui étaient en train de vendre des vêtements à la mémoire de Michael Brown.

Pearlie Gordon, 54 ans, travaillait sur un parking de Ferguson. Elle vendait des t-shirts "Justice for Mike Brown", quand un groupe d'environ 20 à 30 personnes est sorti de plusieurs voitures et s'est jeté sur son stand.

Selon le rapport de la police de Ferguson, Lesley McSpadden, la mère de Michael Brown, s'est approchée et à dit à Gordon "tu peux pas vendre ces merdes." Gordon a alors répondu à la mère, âgée de 34 ans, qu'à moins qu'elle puisse prouver qu'elle possède les droits d'exploitation du nom de son fil, le stand continuera à vendre les t-shirts.

A ce moment, la grand mère de Brown, Desuirea Harris, a crié "tu ne connaissais pas mon petit fils. Je vais déchirer toutes ces saloperies," et elle s'est mise à arracher les t-shirts et les autres vêtements accrochés sur les portants.

Pearlie Gordon a déclaré à la police qu'elle a ensuite été frappée par derrière à la tête, jetée au sol et frappée, y compris par McSpadden. Les vendeurs du stand ont également été agressés.

La bande menée par la mère a volé pour environ 1 500 dollars de marchandises, ainsi qu'un sac qui contenait au moins 400 dollars en espèces, selon les déclarations de Gordon. Une des vendeuses a été transportée à l'hôpital pour soigner les blessures qu'elle a reçues.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Une fois encore le proverbe se confirme : le fruit ne tombe jamais loin de l'arbre et un pommier ne fait pas des poires.

[hr]

On sait maintenant que les violentes émeutes de Ferguson où des activistes pillent, cassent et brulent les commerces sont menées par des communistes. Une vidéo publiée ce samedi montre des manifestants réclamer une "révolution communiste en Amérique".

"La seule solution est une révolution communiste," chantaient les émeutiers. On y voit également des pancartes de manifestants où est écrit "les flics racistes doivent être écrasés par une révolution communiste".

Paul Hampel, un journaliste du St. Louis Post-Dispatch, qui couvre les émeutes de Ferguson a expliqué sur Twitter que les voyous du Parti communiste menaient les protestations de vendredi soir qui ont tourné en pillages, tout en distribuant des tracts pour leur cause. "Un siècle plus tard," dit un de ses tweets, "une escouade Trotskyste se retourne contre la garde nationale."

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Lou Downey, un membre du parti communiste révolutionnaire, a déclaré "Tout ceci n'est pas comme à l'habitude. Nous allons bloquer les rues et sortir des écoles. Nous refusons d'accepter cela [le verdict qui innocente le policier].”

[hr]

Constatant cette ambiance que les médias s'entendent à décrire comme légitime, des terroristes de l'Etat islamique ont approché les protestataires de Ferguson et leur ont offert - le plus sérieusement du monde, de leur envoyer des jihadistes pour combattre la police et la garde nationale, s'ils se convertissent à l'islam et jurent allégeance aux dirigeants de l'Ei.

Aucune information n'a filtré pour savoir si les leaders des émeutes ont accepté la proposition. Il n'est plus secret que beaucoup de noirs américains se convertissent à l'islam.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz