Publié par Alain Leger le 16 décembre 2014

6a00d83451619c69e201bb07c57677970d-800wi

Interdire les crèches ne suffit pas ?

Dans la nuit de samedi à dimanche, la crèche de Noël de la Paroisse des Saints-Apôtres, sur le parvis de l’église de Crolles, a été totalement détruite, incendiée.

Cette dégradation est-elle l’œuvre de défenseurs de la laïcité se demande Le Dauphiné qui rapporte l’incident ?

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« On ne sait pas », explique le prêtre Philippe Rey, qui ajoute, « nous n’avons jamais eu de dégradation de ce type.»

L’incendie de la crèche n’est d’ailleurs pas nécessairement lié avec l’actualité, précise le quotidien. On ajoutera que si les crèches situées dans les bâtiments publics peuvent faire l’objet d’une interdiction comme au Conseil général de la Vendée, leur présence sur le parvis d’une église est conforme à la loi de 1905. Aussi, pour les faire disparaître, il reste la dégradation ou l’incendie…

Une plainte a été déposée à la brigade de gendarmerie de Saint-Ismier.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex