Quantcast
FLASH
[18/04/2019] #Sarthe : Prise d’otages au supermarché Super U de Bessé-sur-Braye, les gendarmes sur place  |  Effet Trump: Les demandes hebdomadaires de prestations d’assurance-chômage chutent pour la cinquième semaine consécutive, tombant au niveau le plus bas depuis septembre 1969  |  Effet Trump: Les ventes au détail aux États-Unis augmentent au rythme le plus rapide depuis septembre 2017  |  Le président israélien Rivlin vient de charger Netanyahou de former son 5e gouvernement  |  [16/04/2019] Omar Barghouti : « j’ai fondé BDS pour boycotter Israël, pourquoi suis-je boycotté et interdit d’aller aux Etats-Unis ? »  |  Elections israéliennes : après tous les recomptes, Naftali Bennet et Ayelet Shaked sont retoqués  |  Notre Dame : Si les entreprises de rénovation sont coupables alors leurs assurances payerons. Le fait qu on accepte les dons laisse craindre que c’est un attentat  |  Incendie de Notre-Dame : la mairie de Paris débloque 50 millions d’euros pour la reconstruction. N’est ce pas formidable que la mairie ait autant d’argent bloqué !  |  Ca a du bon d’avoir des riches. Un milliardaire français offre 100 millions pour réparer Notre Dame  |  [15/04/2019] L’antisémite Alain Soral condamné à 1 an de prison pour négationnisme – un peu dommage, les autres vont maintenant être plus discrets au lieu d’être repérés et rééduqués  |  [11/04/2019] Effet #Trump : 55% des Américains approuvent la politique de Trump. 58% approuvent l’économie sous Trump (sondage Georgetown)  |  Le président soudanais Ahmad Al Bashir, criminel de guerre du Jihad, évincé par un coup d’État  |  La Haute Cour israélienne approuve la démolition de la maison du tueur de l’adolescente juive israélienne Ori Ansbacher  |  Julian Assange (WikiLeaks) a été arrêté par la police britannique  |  [10/04/2019] Transparence : Les consultations entre le président Rivlin et les chefs des partis seront retransmises en direct pour la première fois dans l’histoire israélienne  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Olivier Fabre le 29 janvier 2015

medine jihad

Médine le rappeur islamique adulé par les médias et la gauche a sorti une chanson de rap faisant la promotion du terrorisme, juste avant les attentats de Charlie Hebdo. Elle est intitulée « Don’t Laïk », violemment laïcophobe (puisque c’est la mode des phobies).

Dans ce clip prémonitoire des attentats à venir, Médine exhorte à la crucifixion des laïcards que seraient Nadine Morano, Jean François Copé et Pierre Cassen.

Le rappeur s’en prend à la laïcité, à Marianne, le symbole de la République, avec une rare violence tout en faisant l’apologie constante de l’islam radical, du Coran et de la charia.


En s’en prenant à la laïcité, ce rappeur cherche à détruire la dernière norme française contraignante pour l’exercice du culte islamique.

Qui est Médine ?

Médine est qualifié du titre paradoxal de « rappeur conscient », son engagement dans la lutte contre le racisme et pour le « vivre-ensemble » lui font bénéficier d’une grande exposition médiatique et même pédagogique.

Il a co-rédigé un livre avec Pascal Boniface intitulé « Don’t panik » où les deux co-auteurs conviennent de l’islamophobie de la société française et s’interrogent sur les moyens de la combattre. Pascal Boniface, un temps membre du Parti Socialiste, est fondateur du groupe de recherche sur la géopolitique internationale, l’IRIS. Il est lui-même souvent invité des médias pour prendre le parti pro-palestinien, et milite pour que la gauche aille dans ce sens. Une certaine alchimie naîtra de cette passion tiers-mondiste commune entre Médine et Boniface, bien que ce dernier ait le tort d’être athée.

Médine sera souvent invité par les télévisions nationales, (la nuit du ramadan sur France 2, Hip Hop live sur France Ô…), les associations antiracistes et d’extrême gauche (concerts de SOS-Racisme, de la fête de l’Huma..) (1), cité dans les manuels scolaires Nathan du lycée pour son morceau sur la guerre d’Algérie (2).

en-cours-ma-dine-manuel-scolaire-2
Rap de Médine « 17 cotobre » pour expliquer la guerre d’Algérie dans les livres Fernand Nathan de Terminale.

Enfin, il est aussi invité auprès d’associations de quartier promouvant le vivre-ensemble et l’islam et auprès de collégiens.

C’est au cours d’une de ses interventions, après les attentats de Mohamed Merah, que le rappeur a pesté contre les médias :

« La réaction des médias est à vomir. Ils ont stigmatisé les musulmans. Ils en font l’ennemi numéro un. Cet événement détruit toutes les passerelles construites. Les musulmans vont devoir porter un poids supplémentaire. » (3)

Encore une fois, et plus agressivement que les autres musulmans ayant pris la parole, il inverse la situation, faisant passer les musulmans pour les victimes alors que les familles des victimes étaient en deuil. Cet emportement est typique des musulmans radicaux : ils n’ont aucune considération pour leurs victimes.

Il a confirmé l’hypocrisie de son engagement pacifique en soutenant Dieudonné, déclarant : « J’aime beaucoup l’artiste. » (4)

Puis cette absurdité : « Dieudonné a plus contribué à désamorcer des sujets comme le racisme que l’inverse » (5)

MEDINE-QUENELLE
Médine effectuant la quenelle, salut nazi inversé, geste de ralliement à Dieudonné

Médine en guerre sainte contre la laïcité :

Dans son dernier titre, Médine confirme son radicalisme islamique en appelant au meurtre de ceux qu’il nomme les laïcards « Crucifions les laïcards comme à Golgotha » et en glorifiant la loi islamique « En me référant toujours dans le Saint-Coran, Si j’applique la Charia les voleurs pourront plus faire de main courante ».

Pourquoi s’en prend-il à la laïcité avec autant de haine plutôt qu’à la civilisation occidentale dans sa globalité, incluant le christianisme, ce qu’on est en droit d’attendre de la part d’un islamiste ?

Pour deux principales raisons.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

[unordered_list style= »bullet »]

  • La première est que la laïcité est le dernier cadre légal qui contraint et limite l’expression islamique. Ce qui a le plus dressé les musulmans contre la laïcité est l’affaire du voile islamique interdit dans les établissements de l’Éducation Nationale par la loi en 2004. Puis selon la laïcité à la française, le port de la burqa a été interdit en 2010.

    La laïcité, au delà de la loi votée en 1905, rassemble différentes valeurs telles que l’égalité de droit homme-femme, la liberté de conscience, la séparation des pouvoirs temporels et spirituels, et une aversion pour le fanatisme due à une tempérance héritée des hellènes. La laïcité représente le dernier socle commun des Français.

    L’islam, qui est exclusif, endoctrine ses fidèles, prône l’infériorité de la femme face à l’homme. Il est complètement étranger à ces valeurs, ce qui explique son incapacité à s’intégrer, et sa rage à l’encontre de la laïcité.

[/unordered_list]

[unordered_list style= »bullet »]

  • Dans le climat de confusion actuelle, une partie de catholiques traditionalistes attaquent de plus en plus la République et la laïcité. Comme ces valeurs sont représentées par des institutions qui trahissent la France, elles en perdent leur sens, et trouvent moins d’écho dans la population française. Il est donc plus facile de saper le dénominateur commun des Français. Dans ce contexte, en réalisant un front de la foi entre musulmans et chrétiens, les premiers espèrent faire tomber les derniers vestiges de l’ordre républicain. S’ouvrirait alors un nouvel espace d’anarchie que les musulmans voudraient combler par l’ordre islamique, ls chrétiens n’étant pas une force suffisante pour contrer leur volonté, ils auraient joué le rôle d’idiots utiles.

[/unordered_list]

C’est ainsi que l’on peut comprendre ce passage « Pas de signes ostentatoires, pas même la croix de Jésus » qui est à sa manière une invitation au combat commun avec les chrétiens pour imposer une société respectueuse de la loi islamique.

Camel Bechikh, membre de l’UOIF, (décrit dans cet article) tente plus finement de faire cette alliance entre musulmans et traditionalistes sur un fond anti-laïc.

Quelques jours avant les attentats de Charlie Hebdo, Médine sortait son clip de rap « Don’t Laïk » qui est un appel au terrorisme ciblant les défenseurs de la laïcité ou tous ceux qui ont pu avoir un mot critique sur l’islam ou ses pratiquants. Médine clame dans ce clip son désir de faire appliquer les lois islamiques ou charia condamnant à mort les blasphémateurs ou critiques de l’islam.

Ce sont ces mêmes lois que les terroristes qui ont commis l’attentat à Charlie Hebdo ont appliquées.

Il appelle à l’assassinat religieux dans un contexte où les bras armés pour accomplir ces tâches ne manquent pas. Cette incitation au meurtre vue près d’un million de fois sur youtube, « likée » des milliers de fois et non condamnée par nos institutions montre la fragilité de la situation des Français dans leur pays.


Une population hostile qui progresse sur le sol français et contre laquelle l’état ne défend pas ses citoyens.


Il est tout de même à espérer qu’avec les récents évènements, les activistes islamiques appelant au meurtre soient punis par la loi. Plus les Français auront connaissance de ce clip et de ses intentions, il y aura de chances que nos institutions réagissent enfin au lieu de promouvoir cet agitateur dans les livres scolaires ou les émissions de télévision.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Olivier Fabre pour Dreuz.info.

(1) france2.fr/la-nuit-du-ramadan

culturebox.francetvinfo.fr/blokkk-identitaire-de-youssoupha-medine

valeursactuelles.com/les-amis-antisemites-de-sos-racisme

marianne.net/Medine-l-etrange-invite-de-la-Fete-de-l-Humanite

booska-p.com/new-medine-dans-les-manuels-scolaires

(3) lanouvellerepublique.fr/Mort-de-Mohamed-Merah-le-rappeur-Medine-derape

(4) youtube.com/watch?v=qQrsJdHUBro#t=03m20s

(5) youtube.com/watch?v=h68ofqDB__U#t=04m25s

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :