Publié par Alain Leger le 1 janvier 2015

Le Financial Times a dressé un tableau des pires et des meilleurs marchés financiers de l’année 2014.

Ceux qui se sont le mieux comportés, et ceux qui se sont écroulés (calculé en dollars ce qui peut induire quelques variations si l’on calcule en euro).

Donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Financial Times graphic using UBS data

Le grand perdant, la Russie, n’est une surprise que pour ceux qui soutiennent Poutine sans nuance ni discernement.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

En revanche, l’excellente tenue de l’Egypte surprendra probablement, car le pays est en ruine, le tourisme, première ressource du pays, a presque totalement disparu. Son exceptionnelle performance n’est donc pas due aux résultats de 2014, mais au soulagement du marché après l’évincement des Frères musulmans.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex