Publié par Jean-Patrick Grumberg le 17 janvier 2015

Lors d’un bref séjour à Gaza, le ministre des affaires étrangères espagnol José Manuel Garcia-Margallo a déclaré que son pays s’était engagé à soutenir la reconstruction de Gaza, la levée du siège, et l’accélération du processus de reconstruction.

Mardi 13 janvier, le diplomate espagnol tenait une conférence de presse à Gaza city, et déclarait :

“Nous travaillons à la levée du siège de la bande de Gaza [il n’a pas stipulé s’il parlait de l’Egypte qui a bouclé sa frontière ou d’Israël qui livre chaque semaine des milliers de tonnes de marchandises] afin de permettre à la population de vivre dans la dignité ».

Garcia-Margallo s’est également inquiété de la situation humanitaire et des conditions économiques de la bande de Gaza.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le discours humanitaire bien huilé ne soulève pas d’observation: il est le même depuis dix ans.

Ce qui mérite d’être mentionné, en revanche, c’est la photo publiée mercredi 14 janvier sur la page Facebook de l’agence d’informations palestinienne SheabNews.

Il s’agit d’un marché du camp de réfugiés de Nusseirat, la zone la plus pauvre et économiquement la plus touchée de la bande Gaza :

1470136_967977763244644_8831816945928819725_n

Crise humanitaire …

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

2
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz