Quantcast
FLASH
[21/10/2019] Mieux que n’importe quel sondage : #Trump explose les records de collecte de fonds: 300 millions de dollars pour sa campagne de réélection  |  [17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 15 février 2015

unnamed

Guy Millière – On célébrait, le 24 janvier dernier, le cinquantième anniversaire de la disparition de Winston Churchill.

Outre les articles rappelant la vie et l’œuvre de l’un des plus grands hommes du vingtième siècle, ont été publiés des commentaires demandant qui pourrait être considéré aujourd’hui comme un homme politique doté de la lucidité, du sens de la stratégie et de la détermination de Winston Churchill. Un nom est souvent revenu dans ces commentaires : celui de Binyamin Netanyahou. Cela me semble pleinement justifié.

[quote]Le seul homme politique au pouvoir à comprendre les enjeux politiques et géopolitiques du monde contemporain[/quote]

Binyamin Netanyahou est, présentement (avec sans doute Stephen Harper) le seul homme politique au pouvoir à comprendre les enjeux politiques et géopolitiques du monde contemporain, et il est le seul homme politique au pouvoir à discerner ce qui est prioritaire. Il est le seul à discerner que nous sommes face à un risque potentiellement mortel pour la civilisation occidentale en son ensemble, et le seul à oser le dire clairement. Il a, tout au long des six années qui se sont écoulées depuis l’élection de Barack Obama su se comporter en stratège et déjouer les pièges qui n’ont cessé de lui être tendus par le Président des Etats Unis le plus hostile à Israël et à la liberté qui soit jamais entré à la Maison Blanche, et cela n’a pas été une mince prouesse. Il a fait preuve d’une détermination rare et n’a, pour l’essentiel, jamais dévié ou fluctué.

Il a décidé de répondre à l’invitation de John Boehner et de se rendre au Congrès des Etats Unis dans quelques semaines parce que la situation est grave, et que Barack Obama est en train de passer un accord historiquement catastrophique avec la République Islamique d’Iran. Il n’a contrevenu à aucune règle diplomatique. John Boehner lui-même n’a violé aucune règle. Il entend s’adresser, au delà du Congrès, au peuple américain et au monde, aux fins que la catastrophe soit évitée ou pour le moins qu’on en mesure les conséquences. Il est dans son rôle de Premier Ministre d’Israël, en charge de la défense du peuple d’Israël, très gravement menacé. Il est dans un rôle de défenseur du monde libre, dans un contexte où il n’y a pas d’autre personne qui puisse occuper ce rôle. Il est en train de marquer l’histoire, et il marquera l’histoire.

Parce qu’il hait Binyamin Netanyahou, parce qu’il a choisi la République Islamique d’Iran, parce qu’il craint que le discours de Binyamin Netanyahou ait un impact, Barack Obama ne cesse de manœuvrer de manière sordide et de laisser entendre que Binyamin Netanyahou se conduit mal vis-à-vis de lui, Barack Obama. Des Démocrates s’essaient à faire un esclandre de façon à ce qu’on oublie qu’il s’agit de la République Islamique d’Iran et d’une catastrophe dont ils sont prêts à se faire complices, et de façon à ce que Binyamin Netanyahou soit cloué au pilori. Des organisations juives américaines financièrement vendues à l’administration Obama et à l’islam radical, J Street en tête, font campagne contre Binyamin Netanyahou. Des commentateurs pusillanimes, jusque dans la revue Commentary, conseillent à Binyamin Netanyahou de reculer. Binyamin Netanyahou sait qu’il ne peut pas reculer : s’il reculait, il perdrait la guerre et perdrait l’honneur. En ne reculant pas, il n’est pas certain de ne pas perdre la guerre, mais il ne perdra pas l’honneur.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Voir à quel point il se trouve attaqué par les forces de la myopie, de la lâcheté, du mensonge et de la compromission aujourd’hui est un spectacle consternant et conduit à porter un jugement sévère sur l’époque contemporaine. Voir que tant de Juifs américains contribuent à l’attaque montre que Norman Podhoretz, lorsqu’il a écrit son livre Why Are Jews Liberals*, avait raison : nombre de Juifs américains n’ont plus en eux l’éthique qui est au cœur du judaïsme et ne sont plus juifs.

Voir que Barack Obama entend influer sur les élections israéliennes par l’entremise d’un groupe né « spontanément » appelé V-15, essentiellement financé par de l’argent venu de l’administration Obama, au travers d’une organisation « à but non lucratif » appelée One Voice, et guidée par des stratèges électoraux venus des campagnes d’Obama en 2008 et 2012 est un spectacle qui suscite le dégoût.

Voir que de larges fractions de l’électorat israélien se laissent effectivement influencer est désolant, voire infiniment plus que désolant. Nombre d’Israéliens, semble-t-il, ne placent pas au cour de leur priorités les actions de la République Islamique d’Iran : peut-on leur dire que la République Islamique d’Iran, elle, place Israël au cœur de ses priorités, avec pour objectif d’annihiler Israël ?

[quote]La gauche commence toujours par la promesse de la multiplication des pains et s’achève toujours par la multiplication des pauvres[/quote]

La gauche israélienne fait campagne sur les questions économiques, et il ne fait aucun doute qu’il reste beaucoup à réformer en Israël. Mais les promesses de la gauche sont toujours semblables partout : elles commencent par la promesse frelatée de la multiplication des pains et s’achèvent par la triste réalité de la multiplication des pauvres. En Israël, elles pourraient s’achever par bien pire que la multiplication des pauvres.

Je veux penser qu’il reste en Israël assez de gens lucides pour éviter le pire.

Winston Churchill a perdu les élections au Royaume Uni au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale, au profit d’une gauche qui a enclenché la spirale du déclin qui a conduit à la déchéance du pays, qui n’a commencé ensuite à se redresser que sous Margaret Thatcher. Je n’ose imaginer que Binyamin Netanyahou puisse perdre les élections en 2015 : ce serait infiniment plus grave que la perte des élections par Winston Churchill au lendemain de la Deuxième Guerre Mondiale. Pour Israël, la guerre n’est pas achevée, et opter pour le déclin alors que la guerre n’est pas achevée aurait une dimension suicidaire.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Guy Millière pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz