FLASH
[20/10/2017] #Pologne : 8 blessés dans une attaque au couteau dans le centre commercial VIVO à Stalowa Wola  |  Une ex-assistante parlementaire porte plainte contre le député LREM Christophe Arend pour harcèlement et agression sexuelle  |  Une ex-salafiste porte plainte contre Tariq Ramadan pour “viol, agression sexuelle et harcèlement”  |  Un musulman plein d’amour et de tolérance s’est fait exploser dans la mosquée de l’imam Zaman de Kaboul en Afghanistan  |  Le Hamas à Trump : « Israël, nous voulons l’anéantir, pas le reconnaître » et les médias feignent de ne pas entendre  |  [19/10/2017] Ariane Fornia, fille d’Eric Besson, accuse l’ex-ministre Pierre Joxe d’agression sexuelle  |  Wolf Blitzer (CNN) est le 1er journaliste de gauche à évoquer le scandale Clinton/ Obama/ Uranium depuis sa révélation il y a 24 heures  |  [18/10/2017] France : 54% des condamnés pour jihad en 2014 auront purgé leur peine et seront libres en 2020 de faire devinez quoi!  |  Israël élu à la tête du COPUOS, le comité pour un usage pacifique de l’espace de l’ONU  |  JP Grumberg: Proverbe Yiddish pour les gens de gauche : ce que tu ne vois pas avec tes yeux, ne l’invente pas avec ta bouche  |  Israël attentat : un colon arabe palestinien a foncé sur des soldats israéliens avec un couteau à Gush Etzion. Terroriste blessé  |  Les constructions juives en Judée Samarie reçoivent une couverture média mondiale. L’abandon mondial du nationalisme Kurde, rien  |  Perquisition au siège du MoDem dans le cadre de l’enquête sur les emplois fictifs des assistants parlementaires européens  |  [17/10/2017] Israël refuse tout dialogue avec un gouvernement palestinien d’union avec des terroristes du Hamas  |  Grande-Bretagne : le patron du Mi5 prévient que le danger terroriste va exploser en intensité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Alain Leger le 22 février 2015

B-R4PgdIMAAw6DS.png-large

La Suède, un des berceaux de la libération sexuelle enclenchée au début des années 70, et qui, à l’époque, se targuait précisément que cette libération sexuelle avait contribué à la forte réduction des agressions sexuelles, est devenue le pays du viol.

En 1975, 421 viols ont été déclarés à la police. En 2014, ce nombre est passé à 6620, une progression de 1472%.

D’après une étude publiée en 2010 par l’UNODC, il y avait en Suède 53.2 viols par 100,000 habitants, un chiffre relativement abstrait à saisir. Ce qui est moins abstrait, c’est que la Suède était alors devenue le pays européen où il y avait le plus de viols, et le second au monde, derrière l’Afrique du sud. Ce qui est encore moins abstrait est que ce chiffre, depuis, a augmenté, et non pas diminué.

Les autorités suédoises refusent, dans leurs études, de relever que les violeurs sont principalement des immigrés musulmans d’Irak, de Syrie et de Somalie. Chaque fois que des témoignages sont publiés, ils montrent que ces dernières considèrent, c’est leur base culturelle, que si une femme blonde et sexy ne se couvre pas intégralement, c’est une forme d’invitation faite aux hommes.

The Wedding Of Princess Madeleine & Christopher O'Neill - Atmosphere

Soutenez Dreuz, donnez votre avis, enrichissez le débat, participez aux commentaires, en vous abonnant ici

Les autorités suédoises considèrent, d’un point de vue doctrinal au nom du principe d’égalité, qu’au moment où un immigré pose un pied sur le sol suédois, rien ne le distingue plus dans sa culture et sa façon de penser d’un suédois de dixième génération.

Ce ne devrait pas être l’angle accepté par les médias, dont la responsabilité dans l’équilibre démocratique est importante. Hélas ceux-ci détournent le journalisme à des fins politiques.

Ainsi, les auteurs du brutal viol collectif qui s’est produit début février à bord du Ferry Amorella entre Stockholm et Åbo en Finlande ont été identifiés par les grands médias comme suédois :

« Plusieurs suédois suspectés de viol sur un ferry finlandais » (Dagens Nyheter).
« Huit suédois suspectés de viols dans la cabine d’un Ferry » (Aftonbladet).
« Six suédois arrêtés pour viol dans un Ferry » (Expressen).
« Huif Suédois suspectés de viol sur un Ferry » (TT – Swedish News Agency).

La réalité est que aucun des violeurs n’est suédois…

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Sept des huits suspects sont somaliens, et le huitième est irakien. Aucun n’a ni passeport ni citoyenneté suédoise.

Suite à cela, une radio internet a contacté les journaux Aftonposten et Expressen pour leur demander pourquoi ils ont décrit les violeurs comme des suédois, alors qu’ils sont somaliens :

[quote] »Que les violeurs soient suédois ou non, ça n’a rien à voir avec le sujet »[/quote]

La réponse qui leur a été faite par les journalistes est que « ça n’a rien à voir avec le sujet ».

Cependant, explique la ministre des Affaires étrangères Social démocrate Margot Wallström, en Afrique et au Moyen Orient, le viol est utilisé comme une arme de guerre psychologique. Les Somaliens qui ont violé cette femme ont voulu envoyer un signal aux suédois : vous ne pouvez pas protéger vos femmes, vous êtes vulnérables.

La radio internet a alors demandé aux journalistes s’ils ne pensent pas qu’en temps que représentants des deux plus grands médias suédois, ils n’ont une part de responsabilité en ne mettant pas les femmes en garde de ne pas trop s’approcher de « certains hommes » lorsque les circonstances ne sont pas sûres (isolées, la nuit etc).

« Si les femmes savaient, peut-être qu’elles seraient restées à l’écart de ces hommes et auraient évité leur viol, » a précisé le chroniqueur de Granskning Sverige, la radio internet. C’est à ce moment que le journaliste d’Afdontblatet lui a raccroché au nez.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz