Publié par Alain Leger le 1 février 2015

Screen Shot 2015-02-01 at 05.51.21 AM

 

Un enfant syrien réfugié est battu par sa famille d’accueil libanaise parce qu’il est chiite.

Son crime: ne pas être le bon arabe.

Et c’est à la fille de la maison qu’est confié le soin de tenir le bâton pour le battre.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Comparer cela au sort qui leur est réservé à Calais, et ce sont les Français qu’on accuse de racisme ?

Cette fâcheuse tendance des médias à toujours culpabiliser le blanc qui n’en fait pas assez et excuser l’immigré qui ne peut pas être mauvais, voilà ce qui fait montrer le Front national dans les sondages.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Source : ONG FreeMiddleEast.com

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous