Publié par Hildegard von Hessen am Rhein le 9 février 2015

american-sniper_612x380_1

Hildegard von Hessen am Rhein réagit suite aux déclarations du sénateur UDI Yves Pozzo di Borgo qui aimerait censurer le film American Sniper de Clint Eastwood.

Yves Pozzo di Borgo a demandé au ministère de la Culture et au Centre national du cinéma et de l’image animée (CNC), qu’ils « repoussent la diffusion de American Sniper où qu’ils l’interdisent aux moins de 16 ans. »

Votre démarche est surprenante, monsieur le sénateur, alors que le 11 janvier, 3 millions battaient le pavé au nom de la liberté d’expression.

L’esprit du 11 janvier vous aurait abandonné ?

En conséquence, critiquer l’islam est pour vous interdit. Quant à critiquer les curés, moins dangereux, cela peut se faire de manière récurrente. Il est vrai que les cathos n’appellent pas au meurtre lorsqu’ils sont critiqués.

Je souligne que je n’ai pas vu le film, mais en connais bien l’histoire. Ce qui rend les arguments qui appuient votre démarche encore plus ridicules.

C’est l’athéiste que je suis qui s’adresse à vous.

L’athéiste interdite de territoire Saoudien parce qu’athéiste, et donc considérée par les autorités comme terroriste. Et, vous, Monsieur, du bas de votre manque de culture générale, vous souhaitez censurer le film d’un des plus grands metteurs en scène au monde, sous prétexte que vous estimez qu’il stigmatise une communauté musulmane qui ne vous a rien demandé ?

Vous prenez donc les musulmans pour des mineurs incultes, incapables d’exprimer leurs sentiments sur une oeuvre ?

Voilà une attitude digne du colonialisme dont vous n’avez toujours pas ôté le manteau ! Si j’étais musulmane, je vous trainerai devant les tribunaux parce que je me sentirai humiliée par votre initiative qui met en exergue le fait que je ne serai pas capable de jugement personnel – parce que je suis musulmane.

De quel droit Monsieur, vous qui vivez de nos contributions fiscales, osez-vous demander la censure d’une oeuvre ?

Je m’empresse d’ajouter que le ministère de la culture, ministère de la propagande, vous écoutera avec attention, tout tremblant qu’il sera à l’idée de perdre un électorat musulman que vous convoitez également par cette initiative.

Monsieur, faut-il vous rappeler que nous sommes un pays laïque ?

Faut-il vous rappeler que la liberté d’expression est notre droit fondamental, non pour certains, mais pour tout le monde ?

Par cette initiative vous vous déshonorez. Vous déshonorez la France. Vous déshonorez même une partie des musulmans cultivés, éduqués, qui sont intégrés en notre société.

Tout cela pour vous soumettre à un dogme politico-religieux obscurantiste minoritaire qui fait pression par la terreur.

Monsieur, ne vous étonnez pas de la montée du FN.

Il faut d’ailleurs vous imprimez dans vos esprits qu’il n’y a pas que le « salaud de peuple de base » qui vote pour le FN, mais une partie de la société française éduquée, cultivée, y compris des musulmans, qui en ont assez de vous voir, vous et vos semblables, faire les guignols avec ce genre d’attitude moralisatrice du deux poids deux mesures, dans le seul but électoral.

Vous créez l’injustice.

Vous divisez la France entre les « de souche » et les autres que vous estimez incapables de penser par eux-mêmes, puisque vous intervenez en leur nom, en pensant que vous allez être bien vu par cette communauté alors qu’elle n’aura que mépris pour votre initiative. Elle ne vous dira rien mais n’en pensera pas moins. Et elle ne votera même pas pour vous : le mariage pour tous est passé par là.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Etre UDI, c’est le robinet d’eau tiède.

C’est ne pas avoir d’opinion personnelle. C’est ne pas avoir de colonne vertébrale.

Etre UDI, c’est du ni ni. Ce n’est rien, ce n’est pas français, c’est manquer de courage, c’est se courber pour se servir.

Etre UDI, UMP-PS, c’est se diriger vers le scénario Houellebecq, inauguré hier dans le Doubs.

Vous pouvez réussir.

Cependant, vous trouverez sur votre chemin un grand nombre dont vous ne soupçonnez pas l’avalanche.

Car Houellebecq, comme Raspail, par leurs romans ont anticipé. Raspail est devenu réalité. Houllebecq, il nous faut encore attendre un peu.

Ce que je peux d’ores et déjà vous annoncer, c’est que l’avalanche de ceux qui ne se laisseront pas faire vous avalera, vous et vos semblables.

Peut-être pas par la meilleure manière qui soit.

Vous vous honoreriez à ne pas poursuivre cette initiative que je qualifierai simplement de maladroite, pour être polie, et d’inopportune, pour les arguments évoqués plus haut.

Je ne vous salue pas.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hildegard von Hessen am Rhein pour Dreuz.info.

http://lelab.europe1.fr/Americain-Sniper-de-Clint-Eastwood-le-senateur-UDI-Yves-Pozzo-di-Borgo-s-inquiete-du-risque-de-stigmatisation-de-la-communaute-musulmane-21056

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

7
0
Merci de nous apporter votre commentairex