Quantcast
FLASH
[18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Christian Larnet le 7 mars 2015
Restaurant La Terrasse, rue Princesse, Bamako
Restaurant La Terrasse, rue Princesse, Bamako

Un Français, un Belge, un autre Européen et deux Maliens ont été abattus, 8 personnes ont été blessées, la nuit dernière lors d’un attentat islamiste dans un restaurant de Bamako.

Un homme armé est entré dans le restaurant La Terrasse (en raison de sa grande terrasse couverte en étage), situé dans le quartier de l’hippodrome, apprécié des expatriés pour sa vie de débauche nocturne, et a ouvert le feu, peu après minuit.

Mise à jour dès que des informations nous parviennent.

08:12 : Un témoin a déclaré à la BBC qu’il a vu 4 hommes s’enfuir dans une voiture et 1 sur une moto.

08:07 : Alex Duval Smith, un correspondant de la BBC qui était présent sur place lors de l’attentat a confirmé qu’un Français a été abattu au bar du restaurant. Deux Maliens ont été tués tandis que les terroristes s’enfuyaient. Un Belge est mort quand une grenade a été lancée sur sa voiture dans une rue adjacente, et un troisième européen dont la nationalité n’est pas encore connue est décédé en arrivant à l’hôpital.

Des témoins directs ont rapporté que les attaquants ont crié plusieurs fois « Allahu Akbar ».

Selon Reuters, deux personnes soupçonnées d’être liées à l’attentat ont été arrêtées.

08:04 : La police a installé des barrages à chaque coin de la capitale pour effectuer des contrôles d’identité.

08:03: D’après des témoins, les terroristes ont été vus précédemment dans un night club branché de la capitale « IBIZA » avant de se rendre au restaurant La Terrasse pour faire leur carnage.

Mise à jour à 7:58 heure de Paris : Mali Actu, citant Le Combat, un quotidien de Bamako, affirme qu’un homme et une femme ont ouvert le feu avec des armes de gros calibre pendant qu’un troisième assaillant montait la garde à l’entrée du restaurant. Il ajoute que des témoins ont déclaré avoir vu les agresseurs s’échapper dans au moins deux véhicules, une Mercedes noire et une BMW.

« C’est une attaque terroriste, même si nous attendons des précisions. Selon un bilan provisoire, il y a quatre morts: un Français, un Belge et deux Maliens », a déclaré un policier sur place à l’AFP.

Dans une rue voisine, les corps d’un policier malien, du gardien d’une résidence privée, et d’un ressortissant belge gisaient au sol.

Les rares témoins directs refusent de témoigner par peur. Deux personnes ont été arrêtées, et le motif précis n’est pas connu.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

« La zone où l’attentat s’est produit est sous contrôle des forces de sécurité qui conduisent des opérations pour s’assurer qu’il n’y a pas d’autres ‘surprises' » a déclaré un policier à Reuters.

« ll y a très vraisemblablement un Français, en cours d’identification, parmi les cinq victimes ayant trouvé la mort. Il n’y aurait pas de Français, en revanche, parmi les blessés, mais des vérifications sont en cours », indique le communiqué de la présidence française.

La France, qui a mené la guerre contre les islamistes, n’a pas souhaité eradiquer la menace et a laissé les clans séparatistes de l’Azawad affiliés à al Qaïda continuer leurs attaques dans le nord du pays.

L’ambassade de France à Bamako a adressé un message conseillant la prudence, c’est à dire de ne pas fréquenter le quartier à prostituées, à tous les ressortissants français vivant dans la capitale malienne.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz