Publié par Jean-Patrick Grumberg le 23 mars 2015

Bien avant que la propagande des années 60 ne trouble les réalités historiques, et deux ans après la grosse vague d’émigrants Juifs européens de 1882, voici ce que le dictionnaire Larousse de 1884 publiait au sujet de la Palestine…

Larousse 1884

Ce qu’on pouvait lire va choquer beaucoup de monde :

Larousse Palestine

Entrée Palestine

Palestine, contrée de la Turquie d’Asie, habitée autrefois par les Israélites, souvent désignée sous le nom de Terre sainte.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le lecteur constatera que du peuple palestinien il n’est fait aucune mention. Il n’existait pas encore. Pas plus que l’état Palestinien. Aujourd’hui, il n’est pas rare de lire qu’ils affirment y avoir une présence tri millénaire. Trois mille ans mais aucune trace d’eux en 1884 ?

La Palestine, en 1884, dit le Larousse, n’est pas un pays mais une contrée, c’est à dire une région non autonome, faisant partie de la Turquie.

En revanche, en indiquant que cette terre était occupée par les Israélites, le Larousse confirme leur présence historique et leur légitimité sur la région.

Et si l’histoire du « peuple palestinien » était inventée de toutes pièces ?

On constate, avec l’illusoire apport culturel de l’islam à la science, la présence des musulmans en France depuis plusieurs siècles, et leur contribution à la construction du pays, qu’aucune largesse historique ne les arrête.

Le témoignage impartial (merci à Rub pour le document) de ce vieux Larousse va en tous cas dans cette direction.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

16
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz