Publié par Jean-Patrick Grumberg le 4 mars 2015

1002802298_B974916959Z.1_20150303123618_000_GFN433H21.1-0

Après l’atteinte à la liberté d’expression et l’insulte à la démocratie du bourgmestre de Verviers Marc Elsen, qui a interdit la marche de Pegida du 7 mars, Pegida Wallonie Bruxelles a prévu une nouvelle manifestation le 21 mars pour dire que les citoyens belges ne veulent pas que leur pays soit islamisé.

Marc Elsen va tenter d’empêcher les citoyens belges qui ne veulent pas être islamisés de le dire publiquement car il n’est pas prévu, dans l’esprit hégémonique qui a gagné l’Europe, que les citoyens prennent en charge leur sort, leur avenir, et Pegida le découvre avec le reste de la population européenne, prise au piège.

Le fond du problème est que Marc Elsen, dans la droite ligne immigrationniste de remplacement décidée par l’Union européenne en dehors de tout processus démocratique, refuse aux citoyens – à qui personne n’a demandé s’ils ont envie d’être coupés de leurs identité et de leurs racines – le droit d’ouvrir la bouche après avoir ouvert les yeux.

Marc Elsen trouve scandaleux que des Belges refusent d’être islamisés, voilà le sujet.

Après voir ironisé des années durant contre la peur irrationnelle de l’islam, l’avoir étiquetée comme un fantasme xénophobe, il ne reste plus, lorsque la réalité ne peut plus être niée, que la répression, et c’est ce à quoi Elsen a recourt.

Pierre Renversez, responsable du mouvement Pegida, a été contraint de produire une vidéo pour s’adresser à ce bourgmestre, qui, comme n’importe quel petit chef autoritaire une fois élu le ferait, refuse de le recevoir.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Voici le message adressé au bourgmestre de Verviers par Pierre Renversez, responsable du mouvement PEGIDA Wallonie-Bruxelles suite au refus de manifester dans cette ville :

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz