Publié par Dreuz Info le 1 avril 2015

pessah1

Le 3 avril prochain au soir, c’est la fête de Pessah qui commence : la Pâque juive, c’est une semaine de matsot (pain azyme) et non de chocolat, pour revivre la sortie d’Egypte et la tentative ratée d’anéantissement par les Égyptiens des Hébreux, le peuple juif avant réception de la Torah.

Pessah, c’est la fête de la différence (de ce soir là par rapport aux autres soirs, d’Israël par rapport aux autres peuples) et de la liberté sous toutes ses formes : les dictatures mettent l’homme en prison, les démocraties mettent la prison dans l’homme, esclave volontaire et heureux de la mode, des média, du système. (Haggada de Pessa’h, présentée et commentée par le Rav Dynovisz)

Résumé de la fête :

[unordered_list style= »star »]

  • « Ils » ont voulu nous anéantir, D.ieu nous a sauvés, passons à table ».
  • Pour la fête de Pessah, « ils » ce sont les Égyptiens
  • Remplacez Égyptiens par Perses et vous avez Pourim.
  • Remplacez Perses par Grecs et vous avez Hanouca.
  • Remplacez Grecs par Babyloniens et Romains et vous avez Ticha Béav (destruction de nos 2 Temples).
  • Remplacez Babyloniens et Romains par Nazis et vous avez Yom HaShoa.

[/unordered_list]

Et peut-être un jour la fête de « Comment l’Iran n’a pas réussi à nous atomiser » avec Netanyahou en reine Esther (qui a sauvé les juifs à Pourim), ou en Juda Maccabé (chef d’une révolte réussie contre les Grecs) ou en Bar Kokhba (chef d’une révolte ratée contre les Romains) si on est pessimiste.

Pour des descriptions d’antisémitisme qui n’ont pas pris une ride depuis la Bible :

– L’antisémitisme du Pharaon de Pessah:

Je suis jaloux de la réussite des Juifs et j’ai peur de leur différence ? Tuons les hommes.*

Pentateuque – תורה ▼ Exode – שמות ▼ Chemot – שמות ▼ Ch. 1 ▼

[unordered_list style= »green-dot »]

  • 8 Un roi nouveau s’éleva sur l’Égypte, lequel n’avait point connu Joseph.
  • 9 Il dit à son peuple: « Voyez, la population des enfants d’Israël surpasse et domine la nôtre.
  • 10 Eh bien! Usons d’expédients contre elle ; autrement, elle s’accroîtra encore et alors, survienne une guerre, ils pourraient se joindre à nos ennemis, nous combattre et sortir de la province. »
  • 22 Pharaon donna l’ordre suivant à tout son peuple : « Tout mâle nouveau-né, jetez-le dans le fleuve et toute fille laissez-la vivre. »

[/unordered_list]

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

– L’antisémitisme d’Amalec, notre ennemi hérédiaire :

Israël nous embête avec son D.ieu omniprésent ? Détruisons son influence sur le monde en le faisant douter de Dieu.

Pentateuque – תורה ▼ Exode – שמות ▼ Bechala’h – בשלח ▼ Ch. 17 ▼

[unordered_list style= »green-dot »]

  • 7 On appela ce lieu Massa et Meriba, à cause de la querelle des enfants d’Israël et parce qu’ils avaient tenté l’Éternel en disant: « Nous verrons si l’Éternel est avec nous ou non! »
  • 8 Amalec survint et attaqua Israël à Refidim.

[/unordered_list]

– L’antisémitisme d’Aman, descendant d’Amalec (Pourim):

Je les hais? calomnions-les pour pouvoir les exterminer.

Hagiographes – כתובים ▼ Esther – אסתר ▼ Ch. 3 ▼

[unordered_list style= »green-dot »]

  • 5 Aman, s’apercevant que Mardochée ne s’agenouillait ni se prosternait devant lui, fut rempli d’une grande colère
  • 8 Puis Aman dit au roi Assuérus: « Il est une nation répandue, disséminée parmi les autres nations dans toutes les provinces de ton royaume; ces gens ont des lois qui diffèrent de celles de toute autre nation; quant aux lois du roi, ils ne les observent point: il n’est donc pas de l’intérêt du roi de les conserver.

[/unordered_list]

Le peuple d’Israël proclame que D.ieu n’est pas seulement dans le ciel, mais aussi sur terre, où Il s’apprête à faire descendre sa Torah, ce qui énerve Amalec.

Malgré les miracles de la sortie d’Egypte, les enfants d’Israël se demandent encore « si l’Éternel est avec nous » alors Amalec attaque.

Comme « Tout est entre les Mains de D.ieu, sauf la crainte de D.ieu », c’est aux enfants d’Israël de vaincre Amalec et pas à D.ieu.**

La stratégie d’Amalec : introduire le doute chez les juifs dans les moments de faiblesse :

[unordered_list style= »green-dot »]

  • peut-être qu’il n’y a pas eu de miracles,
  • peut-être que c’était le hasard,
  • peut-être que le monde s’est créé tout seul,
  • peut-être que si une machine à écrire tombe du 9ème étage, les éléments se rassembleront en un ordinateur portable hybride PC/Tablette sous Windows 8,
  • peut-être que si Israël était moins juif, on aurait la paix,
  • peut-être que si on arrêtait la circoncision, l’abattage rituel, l’attente messianique du 3ème Temple, on serait accepté…

[/unordered_list]

Poursuivons notre longue histoire : Israël est sommé par ses « alliés » de démanteler son territoire, à peine grand comme trois départements français, de renoncer au Mont du Temple et de « négocier » un résultat fixé d’avance.

Comme si l’Inde et le Brésil rédigeaient – et imposaient – un traité de paix aux Russes et aux Ukrainiens …

Israël est sommé de faire la paix.

Sérieusement, vous arriveriez, vous, à faire la paix avec les brigades Al Qods, l’OLP, les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa, les Brigades Abou Ali Moustapha, le Hamas, les Unités Étudiantes de l’ingénieur (de bombes) Yahya Ayyash, les Brigades Ezzedine al-Qassam, le Fatah, les Comités de Résistance Populaire, les Brigades Salaheddine, le Jihad islamique, le Califat islamique à Gaza, le FPLP, Jaïch al-Islam, Al Qaïda, Ansar Bait al-Maqdis (ce qui bizarrement veut dire « les partisans du Beth Hamikdach », le Temple, en Hébreu, qui a prêté allégeance au Califat Islamique) ?

Et est-ce qu’on aurait pas un petit peu provoqué Hitler ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Joëlle de Paris pour Dreuz.info.

*akadem.org/l-antisemitisme-a-la-lumiere-de-la-hagada

**lamed.fr/

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

11
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz