Publié par Magali Marc le 21 avril 2015

Richard-Anthony-Ce-Monde-EP-488885

Chanteur de charme de l’époque «Yéyé», Richard Anthony est décédé.

Né au Caire, il était le génial adapteur de plusieurs tubes à succès du fait de son multilinguisme (il parlait français, anglais, arabe, italien, espagnol et hébreux).

Il a notamment repris le succès de The Mamas and the Papas, Californian Dreamin’, en y mettant des paroles de son crû : cela a donné La Terre promise, des paroles inspirées par son origine juive et qui à l’époque (en pleine Guerre des Six Jours) voulaient tout dire.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Il a adapté le Concerto d’Aranjuez (1939) du compositeur Joaquin Rodrigo devenue avec lui la magnifique chanson Aranjuez mon amour. Personne ne connaîtrait cet air si ce n’était de lui.

Ses chansons, telles que J’entends siffler le train, À présent tu peux t’en aller, ont bercé ma jeunesse.

Salut Richard Anthony!

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Magali Marc pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

10
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz