Quantcast
FLASH
[18/09/2019] Une terroriste arabe palestinienne a été tuée alors qu’elle tentait d’attaquer des soldats israéliens avec un couteau  |  [17/09/2019] Election Israël: Echantillon Rotter: Likoud; 37, Gantz: 34, Liste jointe (arabe) 11, Shas 8, Iahadut hathora 8, Yamina (Shaked Bennet) 7, Liberman : 7, Camp démocrate 4, Havoda/Gesher 4  |  Election Israël: à l’échelon national, le taux de participation est en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Premier sondage coalition « naturelle » : Likoud 57 sièges, Gantz 55 – c’est le seul sondage qui compte  |  Election Israël: Netanyahou = 33 sièges, Gantz = 34 sièges – ce qui ne dit rien puisque l’élection est une affaire de coalitions  |  Election Israël: des hackers localisés en Indonésie ont tenté de pirater les ordinateurs du parti de Liberman  |  Election Israël: Netanyahou: « nous pouvons encore gagner »  |  Ayelet Shaked: « c’est la dernière heure pour bloquer un gouvernement de gauche »  |  Election Israël: taux de participation à 20h = 63,7%, en hausse de 2,4%  |  Election Israël: Taux de participation des Arabes à 20h: 63,8%  |  Election Israël: Yaïr Lapid s’adresse à des téléphones éteints pour stimuler les derniers votants  |  Election Israël: Netanyahou : « si nous perdons, il y aura distribution de bonbons à Téhéran et à Gaza »  |  Election Israël: durant un podcast, un journaliste révèle par inadvertance que les chiffres de Bleu et Blanc sont plus faibles dans les villes autour de Tel Aviv qu’au centre  |  Election Israël: A Hadera, des activistes d’Israel Beitenou (Liberman) attrapés en vidéo offrant 500 shekels pour un vote  |  Election Israël: si le taux de participation arabe est élevé, et le taux de participation en Judée Samarie est faible, on est parti pour des mauvaises surprises  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 9 mai 2015

snowfallasca

Un des hauts conseillers du gouvernement australien vient de déclarer que le changement climatique est un hoax inventé par les Nations unies, (ce qui n’est pas très loin de la thèse que Dreuz défend depuis pas loin de 10 ans, et que je partage en partie : je veux bien croire qu’il puisse y avoir un réchauffement, je conteste vigoureusement qu’il soit causé par l’homme).

La plupart des modélisation se trompent, et il existe bien peu de preuves que le climat change, a déclaré Maurice Newman, présidant du Conseil consultatif économique du Premier ministre Tony Abbott, ancien président de l’Australian Stock Exchange et de l’Australian Broadcasting Corporation, l’équivalent de la BBC en Grande Bretagne.

Dreuz a publié des extraits de presse vieux d’un siècle qui confirment ses propos, sans équivoque possible.

Newman va plus loin, et affirme que l’ONU s’est servi du prétexte du changement climatique pour justifier l’établissement et le contrôle d’une nouvel ordre mondial.

Bien entendu, ses commentaires ont été contesté par le ministre de l’environnement Greg Hunt, sans apporter d’éléments factuels autres que « Mr Newman a le droit d’avoir ses propres opinions ».

Pourquoi j’évoque l’Australie me direz-vous ?

[unordered_list style= »bullet »]

  • Parce que rapporté au nombre d’habitants, elle est considérée comme le plus gros émetteur de gaz à effet de serre au monde.
  • Parce que les gouvernements australiens sont climato-sceptiques.
  • Et parce qu’une des premières mesures du gouvernement actuel a été, dès sa prise de fonction en 2013, d’annuler la taxe carbone du gouvernement travailliste précédent, en raison du coût qu’elle représentait pour l’industrie alors que peu d’Australiens y croient, à part les Verts bien entendu.

[/unordered_list]

L’ONU, relayé par la quasi totalité des médias et des gouvernements, tente de faire croire qu’il existe un consensus scientifique solide sur le fait que le climat mondial est en train de changer, et que l’activité humaine contribue de manière significative à cette tendance.

Dans un article d’opinion publié dans The Australian, hier vendredi 8 mai, Newman rejette cette idée, et déclare « c’est un secret bien gardé, mais 95% des modèles climatiques qui soit-disant prouvent le lien entre les émissions humaines de CO2 et le réchauffement catastrophique du climat vers lequel nous nous dirigeons sont basés sur 20 ans d’études fausses ».

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Newman ajoute que le public est «soumis à l’extravagance de catastrophistes climatiques depuis près de 50 ans, et il a avalé les ‘prédictions’ bidons de bureaux météorologiques, qui ont fabriqué des données pour confirmer leur narratif ».

Il rappelle que le Groupe d’experts intergouvernemental chargé de vérifier, examiner et évaluer les travaux scientifiques sur le changement climatique au sein de l’ONU, a été pris « à plusieurs reprises en train de faire de fausses déclarations et employer des méthodes douteuses ».

L’ONU, explique Newman, dépense des centaines de milliards de dollars par an pour « des politiques de changement climatique futiles » alors que « son véritable objectif est de concentrer l’autorité politique, » entre ses mains. «Le réchauffement climatique est son hameçon. »

[quote]L’ONU utilise le changement climatique pour lutter contre le capitalisme et la libre entreprise.[/quote]

Newman, va encore plus loin, et affirme que Christiana Figueres, la secrétaire exécutif de l’ONU en charge des changements climatiques, utilise le changement climatique pour lutter contre le capitalisme.

Le changement climatique, dit Newnam, « ce ne sont ni des faits ni de la logique. C’est la tentative d’établir un nouvel ordre mondial, contrôlé par l’ONU, opposé au capitalisme et à la liberté d’entreprendre, qui a fait de l’environnement un épouvantail d’une catastrophe à venir pour atteindre son objectif. »

Mme Figueres était en Australie, cette semaine, pour un sommet sur le climat qui se tenait à Melbourne mercredi dernier.

[unordered_list style= »bullet »]

  • En janvier dernier, le Sénat américain a rejeté la responsabilité de l’homme dans le changement climatique.
  • En août 2014, un chercheur du nom de Tony Heller publia un rapport accusant les climatologues d’avoir« dramatiquement modifié les relevés de température des Etats Unis pour faire paraître le passé beaucoup plus froid et le présent beaucoup plus chaud… »« Ils ont changé à la baisse la température de 1934 et remonté celle de 1998 pour faire de 1998 l’année la plus chaude de l’histoire des Etats Unis, et non 1934» ce qui ne reflète pas la vérité.Quelques jours plus tard, dans la discrétion la plus totale, les chercheurs du Centre national climatique (NCDC) ont modifié leurs publications, et ont classé juillet 1936 comme le plus chaud de l’histoire des Etats Unis, au lieu de juillet 2012 …

    [quote]« Le pôle nord est en train de fondre »[/quote]

  • Dans un article du 19 août 2000 intitulé « Le pôle nord est en train de fondre » le New York Times tirait la sonnette d’alarme, et déclarait que La dernière fois que les scientifiques peuvent être certain que le pôle nord était inondé, c’était il y a 50 millions d’années. »S’il avait fait une recherche dans ses propres archives, il aurait trouvé dans son édition du 18 mai 1926, que… le pôle nord est en train de fondre !screenhunter_26-jan-18-12-31

[/unordered_list]

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : BBC

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz