Publié par Christian Larnet le 13 mai 2015
Abu 'Alaa al-Afri, n°2 de l'Etat islamique
Abu ‘Alaa al-Afri, n°2 de l’Etat islamique

Voici la vidéo diffusée par le ministère de la Défense irakien de la frappe aérienne qui a permis de tuer le numéro 2 de l’Etat islamique, Abu ‘Alaa al-Afri :

https://www.youtube.com/watch?v=75975mDNY3A

Le numéro 2 de l’Etat islamique a été confirmé tué lors d’une frappe aérienne de la coalition dirigée par les Etats Unis au nord de l’Irak, rapporte le ministère de la défense irakien.

Abdul Rahman Mustafa Mohammed, également connu sous le nom de Abu Alaa al-Afari, se trouvait dans une mosquée près de Tal Afar qui a été bombardée, a déclaré le porte parole Tahsin Ibrahim.

Depuis plusieurs semaines, des rapports indiquaient que Afari avait pris le commandement des opérations de l’Etat islamique du fait que, selon des sources irakiennes, le chef du mouvement terroriste Abu Bakr al-Baghdadi a été blessé par une attaque aérienne en mars dernier.

Le Général Ibrahim a déclaré à la BBC que Afari a été tué ainsi qu’une douzaine de militants islamistes qui s’étaient donné rendez vous dans la mosquée al-Shuhada du village de al-Iyadhiya, près de Tal Afar, où il officiait en temps qu’imam.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le communiqué ne précise pas quel pays est responsable pour cette frappe, mais les Etats Unis sont crédités de la plupart des opérations de la coalition qui s’est constituée en août dernier.

Selon Associated Press, l’opération s’est déroulée hier mardi 12 mai.

Le Pentagon a confirmé avoir eu connaissance des informations par les médias, mais n’a pas encore de confirmation officielle.

Cependant, l’administration américaine a annoncé avoir procédé très récemment à des frappes aériennes près de Tal Afar , détruisant « une position des militants ainsi que des mitrailleuses lourdes ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Soutenez Dreuz en partageant cet article

Partagez ce message !

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz