FLASH
[19/08/2017] JPG le prévoyait ce matin, et voilà: 3 sénateurs demandent 1 enquête sur Sebastian Gorka, conseiller de Trump et des liens aux nazis  |  #Finlande, la police traite l’attaque comme un acte terroriste. Le jihadiste marocain était un migrant demandeur d’asile  |  #Barcelone : c’est l’Etat islamique en Allemagne qui a revendiqué les attentats de Barcelone  |  #Barcelona: Un imam de Ripoll pourrait être impliqué dans la série d’attentats  |  L’État islamique revendique également l’attentat de #Cambrils (1 mort 6 blessés)  |  Effet #Trump : le nombre hebdomadaire de chômeurs vient de baisser à son plus bas point depuis mars 1973  |  #Barcelona: Les explosifs de l’atelier de fabrique des bombes d’Alcanar qui a sauté sont les mêmes que pour les attentats de Paris  |  Russie : attaque au couteau à Surgut – 8 blessés. Assaillant tué par la police  |  Attentat de #Finlande : le jihadiste est un marocain (comme à Barcelone) – 5 autres ont été arrêtés  |  [18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2015

Screen Shot 2015-05-16 at 07.19.24 AM

Devant une foule hypnotisée, Erdogan a promis, si l’AKP gagne l’élection du 6 juin 2015 (son parti, l’AKP, est donné gagnant avec 10 points d’avance sur le CHP), de « reconstruire le Califat ottoman, de conquérir l’Espagne et Jérusalem qui appartient aux arabes et non aux juifs. »

Personne ne sera surpris, l’AFP n’a pas reproduit le discours électoral prononcé par Erdogan, pourtant relayé par l’Agence d’information officielle turque Anadulu, l’équivalent de l’AFP et dont voici des extraits.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan, s’exprimait hier vendredi 15 mai devant une foule immense, dans l’Etat de Erzincan au centre de la Turquie, et a déclaré :

« Malheureusement, nous les musulmans avons perdu notre objectif de nous diriger vers Jérusalem. L’eau de nos yeux a gelé et nous a rendu aveugles, et nos cœurs, qui étaient destinés à battre pour Jérusalem, sont maintenant conditionnés par les rivalités, et nous sommes dans un état de guerre les uns avec les autres ».

Le Président turc a appelé les citoyens réunis à «lever les mains en signe de supplication pour cette future nuit bénie pour Allah où la mosquée Al-Aqsa [Jérusalem] sera redétenue par les musulmans, ce qui supprimera la brume de leurs yeux, et leur permettra de ‘voir Jérusalem dans leur mains’ à chaque instant et à chaque occasion ».

Erdogan se réfère ensuite au voyage nocturne de Muhammad (Al-Isra’ Wal-Mi’raj) qui est « monté au ciel » :  

«Quand vous mentionnez le mot ascension, la première chose qui vient à l’esprit est la mosquée de Jérusalem et Al-Aqsa « 

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Erdogan annonce aussi qu’il veut l’Espagne.

Erdogan explique qu’il est un peu la réincarnation de Tariq Ziad Bin, le conquérant de l’Espagne, et Saladin, le conquérant de Jérusalem, deux dirigeants musulmans qui ont combattu la chrétienté.

Ces propos vous surprennent, quand de nombreux diplomates européens réclament l’entrée de la Turquie dans l’UE ?

Sachez qu’ils ne surprennent pas les Turcs.

Le Premier ministre Ahmed Davutoglu a récemment déclaré que «Jérusalem appartient aux musulmans, pas aux Juifs, » dans une critique contre le responsable politique de l’opposition démocratique, Salahuddin Dmirattash, qui déclarait :

“C’est la place Taksim d’Istanbul qui représente pour les travailleurs ce que la ville de Jérusalem représente pour les Juifs, et la Kaaba représente pour les Musulmans ». Une façon de déclarer que la Turquie ferait bien mieux de s’occuper du chômage et de l’économie plutôt que de poursuivre des rêves de conquête islamique.

Davutoglu lui répondit que Jérusalem appartient aux musulmans et non aux Juifs : «Jérusalem est notre maison et nous sommes tous de Jérusalem », et qu’il était n’était plus musulman :

«Saladin est un nom qui nous est très cher. Saladin était le commandant en chef de Jérusalem pour les Arabes, les Turcs et les Kurdes, et il est faux de déclarer qu’il n’est pas bon pour notre religion. »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz