Quantcast
FLASH
[25/05/2019] #Européennes : une vague Verte en Irlande d’après les sondages en sortie des urnes  |  [24/05/2019] Attentat Lyon : au moins treize personnes ont été blessées  |  Explosion à Lyon après un colis piégé, le parquet anti-terroriste saisi  |  [23/05/2019] En Ile-de-France majoritairement immigrée, 10 200 hommes et femmes sont séropositifs sans le savoir, selon les estimations de l’Institut national de la santé  |  Inde : victoire historique du parti conservateur de Modi aux législatives  |  Le président du directoire du journal Le Monde, Louis Dreyfus, convoqué le 29 mai par la DGSI  |  Marine Le Pen devra rembourser 300 000 € au Parlement européen, dans l’affaire des assistants parlementaires des députés européens FN  |  Hérault : Une dizaine de tombes du cimetière de Bédarieux dégradées et vandalisées  |  [22/05/2019] Centrafrique : une religieuse franco-espagnole, âgée de 77 ans, a été égorgée  |  [21/05/2019] Effet Trump. Nouveau sondage : la confiance du public dans le marché de l’emploi atteint 71% – plus haut de toute l’histoire des Etats-Unis (Gallup)  |  La poupée Barbie a eu 60 ans cette année (elle ne les fait pas)  |  L’Europe ne succombera pas aux ultimatums de l’#Iran, déclare le ministre français des Finances Bruno Le Maire  |  Il semble que #Trump va changer son slogan. #MAGA devient Keep America Great  |  [20/05/2019] Israël : les militaires de rang officiers et supérieurs ne doivent plus utiliser que des iPhone car ils ont un meilleur niveau de sécurité que tous les concurrents  |  mardi 21 mai, manifestation pro-Israël devant l’Ambassade d’Islande (52 avenue Victor-Hugo, 16e) à 19 heures. N’hésitez pas à venir nombreux avec des drapeaux Israéliens  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 16 mai 2015

img55539bfc19f7d

Des logements, des emplois, la sécurité sociale et des aides financières pour les djihadistes de l’Etat islamique qui reviennent en Suède

La municipalité gauchiste et pacifiste de Stockholm a tout compris.

Le 19 mai prochain, le comité social de la sécurité sociale de Stockholm devrait décider, pour lutter contre l’extrémisme islamique, rien n’est mieux que d’offrir des logements, des emplois, la sécurité sociale et des aides financières aux djihadistes qui reviennent du front.

La stratégie du maire, dite « d’effort inclusif sur mesure » est que pour éviter de stigmatiser les terroristes qui reviennent vivre au pays, il faut leur offrir des conditions de vie honorables, « des offres d’emploi et d’autres possibilités dans le marché du travail, y compris une voie vers le plein emploi » ainsi que leur « offrir des logements dans leur période post-djihad ».

De plus, la municipalité considère qu’en intégrant ainsi les djihadistes, elle remplira une autre fonction : éviter les mouvements d’humeur islamophobes et, surtout, déconnecter ces jeunes aux yeux du public avec l’idée d’extrêmisme violent.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

L’Association islamique et la mosquée Rinkeby-Kista ont applaudi la décision.

Plusieurs journalistes ont également noté que l’Association islamique, branche suédoise des Frères musulmans, n’est pas adaptée pour combattre l’idéologie djihadiste, et qu’il ne faut donc pas le lui réclamer, car la devise des Frères musulmans, qu’il convient de respecter comme pour l’UOIF en France est : « Allah est notre objectif, le Prophète est notre guide, le Coran est notre loi, le djihad est notre chemin, et la mort pour la gloire d’Allah notre plus haute aspiration. »

Je suis sûr que vous êtes aussi obtus que moi et que comme moi, vous ne comprenez pas la logique des politiciens suédois.

La voici, elle est très simple :

Pour la gauche suédoise, les terroristes sont des êtres humains comme les autres, même s’ils ont décapité, violé, commis des crimes horribles et des massacres de masse, et ils ont droit à la considération.

Ce qu’ils ont fait en Syrie ou en Irak, il est évident que jamais ils ne le feraient en Suède. Pourquoi ? Parce que dès qu’ils franchissent la frontière, ces monstres assoiffés du sang des Chrétiens, qui coupent des têtes d’enfants et les empalent sur un pieux, redeviennent instantanément des minorités victimes de l’oppression post-coloniale, des individus pacifiques, parfaitement respectueux des valeurs suédoises traditionnelles et de la démocratie…

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : Speisa

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz