Quantcast
FLASH
[18/08/2019] Jack Letts, le ressortissant canado-britannique qui a fui le Royaume-Uni pour rejoindre ISIS, a été dépouillé de sa citoyenneté britannique  |  Hong Kong: 1,7 million de personnes ont participé à la dernière manifestation anti-communiste  |  Étrange silence des médias et groupes LGBT sur cette info: “La police de l’Autorité palestinienne poursuivra les responsables du groupe LGBTQ qui veulent faire une parade et veillera à ce qu’ils soient traduits en justice »  |  Afghanistan : 62 personnes ont été tuées et 180 autres blessées après qu’un terroriste se soit fait explosé dans un mariage à Kaboul  |  Les intercepteurs du Dôme de Fer ont contré des roquettes lancées depuis #Gaza ce soir sur #Israël. En riposte 5 terroristes sont morts  |  Explosion dans la bande nord de Gaza alors que des hélicoptères de Tsahal attaquent des cibles terroristes  |  [16/08/2019] 3 roquettes viennent d’être tirées depuis #Gaza en direction d’#Israël. Heureusement interceptées par le système aérien de défense du Dôme de Fer  |  Les services secrets confirment qu’ils enquêtent activement sur les menaces de « personne et véhicule suspects près de l’ambassade d’Israël de washington »  |  Les députés arabes Démocrates Ilhan Omar et Rachida Tlaib luttent pour la destruction d’Israël, et elles ne comprennent pas pourquoi elles sont interdites d’entrer en #Israël !  |  [15/08/2019] 1 policier poignardé et grièvement blessé par un terroriste musulman près du Mont du Temple. 2 terroristes musulmans abattus. 1 garde islamique du Waqf a reçu une balle dans la jambe alors qu’il tentait d’aider les terroristes à fuir  |  L’autopsie a trouvé des os brisés dans le cou de Jeffrey #Epstein, approfondissant les questions autour de sa mort (Washington Post)  |  [14/08/2019] Dernière minute : 2 gardes auraient falsifié des registres pour dissimuler des erreurs de vérification des cellules dans les heures où Jeffrey #Epstein s’est apparemment suicidé  |  [13/08/2019] #Facebook a recueilli les données audio de conversations vocales de certains utilisateurs et les a envoyées à des entrepreneurs tiers pour qu’ils les transcrivent  |  [10/08/2019] L’ami des Clinton et pédophile Jeffrey Epstein s’est suicidé dans sa cellule où il attendait son procès. Il était sous surveillance anti-suicidée depuis le 23 juillet, après sa première tentative de suicide  |  [09/08/2019] Après un mois d’arrêt en juillet par peur d’exposition au plomb, les travaux de Notre-Dame ont repris  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean Vercors le 4 juin 2015

l-operation-sangaris-a-ete-lancee-en-decembre-2013-2-000_2705010_800x400

« Nous, militaires Francais, appelons la France à stopper sa stratégie d’occupation »

« Mon service militaire en tant que combattant au sein des forces armées francaises en Centrafrique a pris fin le mois dernier. J’ai discuté depuis avec des centaines de soldats, qui m’ont raconté leur service militaire dans les territoires occupés par la France en Centrafrique » rapporte un témoin sous couvert d’anonymat parce qu’il n’est pas autorisé à s’exprimer publiquement.

« Jamais auparavant des règles d’engagement aussi permissives que celles que décrivent des dizaines de soldats et d’officiers ayant pris part à l’opération « Sangaris » n’avaient été portées à ma connaissance. »

Les témoignages révèlent comment l’armée francaise a agi, et permettent d’expliquer dans une large mesure pourquoi les combats ont été aussi meurtriers.

Mais les témoignages sur l’opération « Sangaris» ne racontent qu’une partie de l’histoire.

Ils ne disent pas que l’opération de l’été dernier était la dernière d’une série d’opérations périodiquement lancées par l’armée francaise en Centrafrique ces dernières années. Ils n’expliquent pas non plus pourquoi il est évident pour tout le monde que le déclenchement de la prochaine opération n’est qu’une question de temps.

Ils ne disent pas qu’il y a des violeurs pédophiles dans l’armée française, pourtant cette grave accusation provient d’un rapport de l’ONU établi à partir de témoignages de jeunes garçons centrafricains recueillis entre décembre 2013 et juin 2014 lors de l’opération Sangaris.

Le parquet de Paris a confirmé le mois dernier qu’il enquêtait depuis l’été dernier sur ces accusations d’abus sexuels. Et une source judiciaire a révélé que 14 militaires français seraient mis en cause par les enfants et que certains auraient été identifiés.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean Vercors pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz