FLASH
[19/08/2017] JPG le prévoyait ce matin, et voilà: 3 sénateurs demandent 1 enquête sur Sebastian Gorka, conseiller de Trump et des liens aux nazis  |  #Finlande, la police traite l’attaque comme un acte terroriste. Le jihadiste marocain était un migrant demandeur d’asile  |  #Barcelone : c’est l’Etat islamique en Allemagne qui a revendiqué les attentats de Barcelone  |  #Barcelona: Un imam de Ripoll pourrait être impliqué dans la série d’attentats  |  L’État islamique revendique également l’attentat de #Cambrils (1 mort 6 blessés)  |  Effet #Trump : le nombre hebdomadaire de chômeurs vient de baisser à son plus bas point depuis mars 1973  |  #Barcelona: Les explosifs de l’atelier de fabrique des bombes d’Alcanar qui a sauté sont les mêmes que pour les attentats de Paris  |  Russie : attaque au couteau à Surgut – 8 blessés. Assaillant tué par la police  |  Attentat de #Finlande : le jihadiste est un marocain (comme à Barcelone) – 5 autres ont été arrêtés  |  [18/08/2017] Quand il y a 1 attentat en Israël, Barcelone dit « les islamistes résistent aux crimes d’Israël ». Barcelone a commis quels crimes?  |  On peut supposer que le général Kelly a exigé le départ de Steve Bannon, conseiller de Trump  |  Après les attentats, la Pologne appelle l’UE à «fermer la porte» à l’immigration  |  Steve Bannon évincé de la Maison-Blanche. Pourrait retourner à Breitbart News  |  Venezuela : l’assemblée pro-gouvernement confisque le pouvoir à l’opposition  |  Sur Facebook, la députée du Missouri dit espérer que « Trump sera assassiné ». Le gouverneur demande sa démission  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 27 juin 2015

images-2A010DFE00000578_3140454_image_a_71_1435330788129_832124158

La Tunisie est encore sous le choc après l’attentat terroriste dans la ville touristique de Sousse qui a fait, vendredi 26 juin 2015, 37 victimes, tous des touristes.

Aucun citoyen tunisien ni agent des forces de sécurité ne sont morts lors de l’attaque.

L’auteur des faits, qui s’était fait passer pour un vacancier se rendant à la plage, a ouvert le feu dans un hôtel de la station balnéaire de l’est de la Tunisie, durant le second vendredi du ramadan.

Le tueur islamiste est entré par la plage, habillé comme quelqu’un qui allait se baigner. Il avait dissimulé son arme dans un parasol, puis arrivé à la plage, il a tiré sur les touristes.

Et surprise : l’homme, qui est à l’origine du pire attentat de l’histoire récente de la Tunisie, est un supporter du mouvement islamiste palestinien du Hamas qui règne à Gaza.

Le jeune tunisien rêvait de mourir en martyr à Jérusalem  - Dreuz.info
Le jeune tunisien rêvait de mourir en martyr à Jérusalem  – Dreuz.info

Ce jeune Tunisien originaire de la région de Kairouan, l’une des villes saintes de l’islam, avait rédigé sur sa page Facebook, le 18 juin 2014, un poème à la gloire de la soi-disant libération musulmane de la ville sainte de Jérusalem.

Le poème (traduit par nos soins) est parfaitement dans le style du délire musulman :

« Patience à mon âme, patience à cette âme qui est accompagnée par Allah ; Al-Quds nous appelle, elle crie son malheur et elle nous appelle (…) les femmes vierges nous attendent, patience donc, car le chemin vers le paradis est plein d’embûches ; je me souviens comment un jour, dans la compassion, je t’ai dit adieu (…) j’ai porté mon arme, j’ai levé mon drapeau et je suis parti combattre l’ennemi ; dans le paradis d’Allah je me promène fièrement, je chante, je me réjouis et je récite le saint Coran ; et je rencontre ma femme, mes enfants et j’embrasse mes amis et mes biens aimés

Faute de parvenir à réaliser son souhait de mourir en martyr à Jérusalem, berceau de la civilisation et de la pensée juive, le djihadiste tunisien a ouvert le feu dans un hôtel de son pays, fauchant des vies, mettant à genoux son économie et brisant ce qui lui reste d’image d’exception dans le printemps arabe !

Le fanatique tunisien se félicitait du kidnapping du soldat israélien Oran Shaul :

Dreuz info

L’auteur du carnage contre les Occidentaux en Tunisie, qui a été identifié comme Seifeddine Rezgui, se réjouissait dans un post sur sa Page Facebook, le 21 juillet 2014, du rapt d’un soldat israélien durant l’opération  »Bordure protectrice » contre le mouvement fondamentaliste du Hamas.

Le jeune Tunisien avait partagé alors une vidéo de la brigade terroriste Izz al-Din al-Qassam, la branche armée du Hamas, annonçant l’enlèvement du Sergent Oran Shaul, 21 Ans. Ce dernier, qui est présumé mort à Shejaiya à Gaza, appartenait à la brillante force d’élite de l’armée israélienne Golani qui poursuivait les lanceurs de roquettes de Gaza.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le terroriste tunisien se félicitait que le soldat juif soit tombé entre les mains des brigades al-Qassam. Rappelant qu’à l’époque il y avait eu également des célébrations à Gaza, dans les quartiers arabes de Jérusalem ainsi qu’en Judée et Samarie.

Plus tard, une source militaire avait estimé que le Hamas avait mis la main sur la plaquette militaire ou l’uniforme du soldat, mais pas son corps. Apparemment, des images de drones montrent que les terroristes n’ont pas réussi à atteindre le corps du soldat. Ce que la presse tunisienne n’a pas relevé.

r3

Dans un autre post, publié le 12 octobre 2014, l’assaillant qui a visé les touristes sur la plage tunisienne s’indigne du fait que certains de ses compatriotes « pleurent à chaudes larmes les habitants de Gaza tués par les juifs mais soutiennent la coalition internationale et arabe contre L’État Islamique en Irak et au Levant, Daech en arabe ».

Le tueur tunisien saluait l’attaque à la voiture bélier à Jérusalem

Fervent fan du Hamas, l’auteur de l’attentat sanglant de vendredi en Tunisie avait jubilé, le 5 novembre 2014, à l’annonce de la mort d’un policier israélien dans un attentat qui avait également fait une dizaine de blessées : un terroriste arabe de la ville sainte avait percuté des piétons juifs avec son van.

r4

[quote]La  »cause palestinienne », modèle incontournable de la terreur[/quote]

Le jour même, le jeune Tunisien avait posté sur sa page Facebook, un commentaire avec une vidéo pour saluer le terroriste palestinien de 38 ans qui avait été abattu par des policiers. Ce mode opératoire avait déjà été utilisé lors d’une attaque précédente perpétrée par un Palestinien originaire de Silwan (banlieue est de Jérusalem) qui avait percuté un groupe de passagers descendant du tramway, tuant un bébé israélo-américain et une Équatorienne.

Bref, la  »cause palestinienne » semble la chose la mieux partagée par le terrorisme internationale qui frappe des innocents, car tous les fanatiques musulmans la perçoivent comme modèle incontournable de la terreur.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz