Publié par François Sweydan le 17 juin 2015

Tariq_Aghien209

Liberté

Rappelons que Tariq Ramadan, qui nous a habitué aux ripostes médiatiques de son cru, (par exemple dans l’émission « Ce soir ou jamais », de Frédéric Taddéi sur France 2, du 7 mars 2014), est venu au nom de « la pensée complexe » et du concept de « complexité » qu’il nous introduit d’une manière fort simpliste et simplificatrice via Edgar Morin, condamner la « pensée binaire » qui l’irrite en France et en Suisse (Edgar Morin, Tariq Ramadan, Au péril des idées. Les grandes questions de notre temps. Dialogue. Paris, Presses du Châtelet, 2014).

Son problème obsessionnel est de vouloir nous imposer le multiculturalisme islamo-communautaire que les sociétés occidentales rejettent de plus en plus, rejet qu’il qualifie de « populisme ». Il rêve en secret de nous imposer la pensée islamiste de son grand-père Hassan Al-Banna, fondateur de Frères musulmans : la loi de la charia liberticide, le communautarisme islamique fanatisé, celui de la communauté-nation islamique (la umma islamiya) universelle, les inégalités et les discriminations, l’infériorité de l’infidèle et de la femme (double langage effronté sur cette question), la pensée unique et monolithique, la persécution et la condamnation des juifs, des chrétiens et autres non musulmans (très claire et explicite dans le Coran, dès la Fatiha), et dans un premier temps le jihad idéologique.

[quote]Ce frériste sait pratiquer le jihad idéologique, la taqiya, et la dissimulation active[/quote]

Ce frériste sait pratiquer le jihad idéologique, la taqiya, la dissimulation active (art de la guerre idéologique islamique), la ruse, et le discours biaisé par des contrevérités, des omissions et des désinformations, stratégie que les islamistes pratiquent afin de conquérir l’Occident (mais aussi un négationnisme à peine dissimulé). Cette stratégie est permise par la charia (c’est-à-dire également hanafite/sunnite, malgré les négations mensongères de l’Union des Organisations Islamiques de France, l’UOIF) afin de tromper ou séduire les non-musulmans.

Or, ce qu’on ne dit pas est que l’islam – et non seulement les islamistes – est par excellence binaire. Et la rhétorique de Tariq Ramadan procède au final de cette binarité manichéenne qui condamne sans retour la liberté et l’altérité de l’Autre infidèle non-musulman.

Égalité

Tariq Ramadan réutilise donc la notion de « pensée binaire », celle du Coran, contre l’Occident accusé lui-même de binaire ; stratégie récurrente de l’arroseur arrosé : « il y a eux [les musulmans], et il y a nous [les suisses] », en parlant d’une « montée de populisme antimusulman » en Europe, en France, et en Suisse son pays de naissance. Mais on peut très bien lui rétorquer que c’est l’islam lui-même qui instaure cette distinction supérieure et cette binarité radicale en Europe et en Orient et le Maghreb, depuis les origines des conquêtes islamiques. Cependant, la binarité peut être aussi le licite versus l’illicite (le halal versus le harâm), ou alors « Vous [les musulmans] formez la meilleure communauté-umma » versus « mais la plupart d’entre eux sont des pervers [les gens du Livre : c.-à-d. l’adversité contre les juifs, les chrétiens et les païens] » (Al-‘Imran, Sourate 3, verset 110).

Nos médias complaisants et islamo-propagandistes de France donnent la parole à des personnes non crédibles… et lorsque Tariq Ramadan parle en arabe, au milieu des siens et à l’UOIF, croyez-moi le discours est tout autre, et est des plus inquiétants. Nos islamistes de France et d’Europe n’ont pas du tout digéré leur défaite à Poitiers, Vienne ou Rome, se battent en islamo-propagandistes zélés une énième fois sur un autre front : celui du jihad idéologique et du prosélytisme militant, investissant – et même envahissant – les médias complaisants par zèle, par méconnaissance ou par bêtise.

RÉVEILLEZ-VOUS, bon sang, braves gens !

La France n’a pas besoin de donneurs de leçons dont la religion ne prône pas du tout l’égalité entre les hommes.

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Fraternité

Allons Tariq Ramadan, l’Europe judéo-chrétienne et gréco-romaine ne s’est pas battue pendant des siècles au nom de la démocratie, des libertés et des droits de l’homme pour adhérer à votre rêve d’une société totalitaire, comme dans les pays arabophones et les pays musulmans !

Même l’Égypte, pays de votre père et de votre grand-père, fut historiquement plus sage et plus intelligent pour se dresser contre les Frères musulmans lors de manifestations historiques gigantesques, rassemblant 32 millions d’opposants et 21 millions de signatures et d’exiger leur chute en 2013. À savoir, les Frères musulmans s’emparèrent du pouvoir lors des élections présidentielles de juin 2012 avec 13 millions d’électeurs seulement (sur 51 millions d’électeurs inscrits), et par des fraudes et des irrégularités massives, pas du tout « démocratiques » comme vous ne cessez de le répéter de concert avec les médias de France et l’AFP. Le peuple égyptien a dit NON à une idéologie frériste totalitaire, toxique, malsaine, néfaste et dangereuse, de destruction du libre arbitre et d’esclavage de l’homme par la terreur et l’endoctrinement nihiliste. Vous parlez trop de démocratie, mais celle-ci reste pour vous un moyen de conquête islamique.

Le système politique islamique n’a jamais connu et ne connaît pas cette doctrine politique de la souveraineté du peuple ; vos contrevérités frelatées vous trahissent.

Merci de laisser le concept de « complexité » à ces intellectuels et penseurs qui vont le mettre au service de la fraternité humaine. Assez de bricolage intellectualiste pour assujettir la pensée complexe à vos désirs d’une société européenne islamo-communautaire, telles que le Qatar, l’Arabie Saoudite, ou tout autre pays arabophone aujourd’hui dans la déchéance totale et le chaos, essentiellement par la faute d’une religion qui ne rend pas l’homme libre mais « soumis » (de islam) au dictat d’une pensée théocratique liberticide.

Cette pensée, elle-même populiste et non-démocratique, annihile ce même concept de complexité que vous tentez de manipuler et d’utiliser (comme d’autres notions que vous bricolez) pour nous imposer cette binarité manichéenne qui sévit dans le pays de votre père et de votre grand-père, ainsi que dans tous les pays musulmans.

Médias démagogiques et islamo-propagandistes – France 2, Canal+, RMC & Radio Monaco, i>TELE, TV5MONDE, France Info, Paris Première, etc. – vous continuez de faire dans le sensationnel dangereux et cela aura tôt ou tard un prix pour la société française et l’Europe.

Vous ferez mieux d’inviter de vrais humanistes qui cherchent le bien commun et le bon propos fédérateur, nullement ceux qui œuvrent par la ruse et le discours de rupture radicale pour la distinction de séparation islamo-communautariste dont on voit les dégâts irrémédiables et les ravages meurtriers en Orient et en Afrique du Nord.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © François Sweydan pour Dreuz.info.

En complément :

La face cachée de Tariq Ramadan (10 Juin, 2015)

Menaces, insultes, diffamation. Tous les musulmans qui ne font pas allégeance à Tariq Ramadan, déclenchent son courroux   (11 juin 11, 2015)

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

3
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz