Publié par Christian Larnet le 9 juin 2015

11391278_10203396689552777_1630662701700061715_n

« Bientôt le Ramadan : attention à vos achats. Ceci sont des feuilles de brick israéliennes », écrit Lefort pour ne pas dire juives, « regardez en bas, au centre … »

Obsédé anti-israélien est un terme faible, pour décrire le député communiste du Val de Marne Jean-Claude Lefort. Anti-juif de cette haine antisémite dont l’extrême gauche est devenue le sinistre champion, serait plus juste.

Dans un message qui fait polémique destiné aux musulmans, Lefort leur demande de boycotter les bricks d’un fabricant français juif.

« En bas au centre » se trouve le mot casher en hébreu, qui désigne un produit juif et non israélien, et Lefort ne l’ignore pas :

Logo produit cacher - Dreuz infoSeulement Lefort connait son droit, il sait qu’appeler au boycott d’un produit est certes interdit par la loi, dont il se se fout, contrefout, archifout, mais il sait surtout qu’appeler au boycott d’un produit juif se double d’un délit pénal qu’il entend éviter.

Et en cas de doute, le code barre est explicite. De 300 à 379, c’est le code pour la France, alors que le code barre des produits israéliens commence par 729

Code barre 302 = France - Dreuz info

Et l’entreprise Sofrabrick que Lefort désigne aux musulmans de boycotter est une société française, juive, de Gonesse :

Sofrabrick Gonesse - Dreuz info

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Le député antisémite a totalement dérapé, créant un climat nauséabond aux relents inadmissibles et qui représente la France moisie qui crie mort aux juifs ! dans les manifestations à Paris, cette France d’extrême gauche à la haine maladive des juifs.

Lefort a orchestré une polémique inutile et stérile, que je condamne avec la plus grande fermeté, qui a pour but de mettre les juifs à l’index, d’empêchez la mixité sociale, de monter les musulmans contre les juifs, et d’inciter à encore plus de violence contre la communauté juive.

Tout ceci est absolument scandaleux.

Heureusement que le ministre de l’intérieur a fait de l’antisémitisme la cause nationale de 2015 : à gauche, on ne badine pas avec les droits de l’homme et la dignité humaine, soyons certains que la réponse du ministre Cazeneuve sera proportionnelle à l’ignominie.

Une chose me titille cependant, je n’ai pas trouvé un article, même un entrefilet, sous la plume de la noble profession journalistique, si prompte à empaler Jean-Marie Le Pen au moindre débordement. Je n’ose imaginer que le mutisme de la presse puisse être motivé par la couleur politique du député pourri.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

9
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz