Quantcast
Publié par Alain Leger le 30 juillet 2015

800px-Samir_kuntar_in_shiraz_3-e1438209353304

Un drone israélien a ciblé avec succès une position du FPLP à la frontière entre la Syrie et le Liban, selon un porte parole de l’organisation terroriste.

Lors d’une interview, le commandant du Front populaire de libération de la Palestine au Liban Abou Imad Ramez a reconnu que six membres de son organisation ont été atteints, sans confirmer s’ils sont morts, lors de l’attaque qui s’est produite dans la région de la Bekaa à Hader.

L’agence nationale d’information libanaise NNA a de son coté annoncé qu’un membre du FPLP a été tué, et deux véhicules militaires détruits, lors de l’explosion d’une partie du dépôt d’arme de l’organisation.

Selon le Daily Star libanais, ce sont trois terroristes palestiniens qui ont été tués.

[box type= »info » icon= »none »]

Promotion été 2015 :
Abonnez-vous pour 3 € par mois au lieu de 7 €
et participez aux commentaires




[/box]

Enfin, l’observatoire syrien des Droits de l’homme basé à Londres a précisé que Samir Kuntar, le monstre palestinien qui avait fracassé le crâne d’une petite fille juive, fait partie des personnes abattues avec d’autres partisans d’Assad et du Hezbollah. Les autres personnes éliminées sont des membres du Hezbollah.

Samir Kuntar avait fracassé le crâne d’une petite fille juive contre des rochers, après avoir tué ses parents, en 1978, avec l’aide de trois autres terroristes du Front de libération de la Palestine.

Kuntar, lors d’interviews, affirmait son désir de pouvoir massacrer d’autres civils israéliens.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Alain Leger pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz