Publié par Michael Katz le 10 juillet 2015

Pas une semaine ne se passe au Maroc sans que les choses ne déraillent… Dernière affaire en date, celle de cinq jeunes arrêtés à Marrakech lundi dernier. Leur tort ? Avoir acheté et consommé des jus de fruits en plein cœur d’une place touristique de Marrakech. Un délit puni par la loi : ils encourent jusqu’à six mois de prison.

La une de Maroc Hebdo cette semaine
La une de Maroc Hebdo cette semaine

C’est loin d’être la seule polémique islamique à agiter le Royaume. Mardi, des personnalités politiques et religieuses ont critiqué une chaîne de télévision parce qu’elle a diffusé un concert de la star américaine Jennifer Lopez. La performance de la chanteuse a fait sortir de leurs gonds le ministre de la Communication et le chef du gouvernement islamiste Abdelilah Benkirane, qui ont demandé des poursuites contre la chaîne.

Un nouveau psychodrame au coeur des valeurs religieuses et morales du pays qui est intervenu en même temps que l’ouverture du procès à Agadir de deux jeunes femmes de 23 et 29 ans arrêtées mi-juin en raison de leurs robes jugées provocantes. Poursuivies pour « outrage à la pudeur », les deux coiffeuses risquent entre un mois et deux ans de prison.

Sans compter la multiplication de controverses liées à l’homosexualité. Du lynchage d’un gay présumé à Fès la semaine dernière à la publication le mois dernier d’un hebdomadaire avec cette question à la une : « Faut-il brûler les homos ? »

Le Maroc, pays que l’on disait « en avance » sur ses voisins du Maghreb et plus généralement sur le reste du monde arabo-musulman, n’est-il en réalité qu’un pays islamo-conservateur comme les autres  ?

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Michael Katz pour Dreuz.info.

 

Promotion été 2015 :
Abonnez-vous pour 3 € par mois au lieu de 7 €
et participez aux commentaires

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

6
0
Merci de nous apporter votre commentairex