Quantcast
FLASH
[17/10/2019] Le vice président américain annonce un cessez le feu entre kurdes et turcs  |  Tsahal a tué 2 terroristes musulmans qui ont percuté une jeep de l’armée lors d’une opération antiterroriste à Ramallah illégalement occupée par les palestiniens  |  [15/10/2019] Les kurdes auraient repris la ville frontalière de Ras al-Ayn /Sari Kani aux milices soutenues par la Turquie  |  4 terroristes palestiniens recherchés ont été arrêtés dans la nuit en Judée juive colonisée par les arabes sous le nom de Cisjordanie  |  [14/10/2019] Kais Saied élu président de Tunisie avec 72.71%  |  [12/10/2019] Au moins 4 morts et 3 blessés dans une fusillade à New York  |  4 morts, nombreux blessés dans une fusillade à Brooklyn  |  Attentat par fusillade en Samarie illégalement colonisée par les Palestiniebs : des terroristes musulmans ont ouvert le feu à partir d’un véhicule – Pas de blessés  |  [11/10/2019] Attaque au couteau près du Capitol à Washington  |  Une explosion s’est produite ce matin (vendredi) sur un pétrolier iranien dans la mer Rouge, près de la ville portuaire de Djedda, en Arabie saoudite. L’Iran parle de 2 tirs de missiles  |  [09/10/2019] Le préfet de police de Paris porte plainte pour « apologie du terrorisme » après que des commissariats franciliens ont reçu des appels avec des chants islamistes de vidéos de propagande de Daesh  |  Allemagne-Fusillade: Au moins 2 morts à Halle dans ce qui paraît être un attentat #antisémite  |  [07/10/2019] Avant la visite programmée du président Trump, le syndicat de la police du Minnesota imprime un T-shirt « les flics pour Trump »  |  Les socialistes au pouvoir au Portugal remportent les élections mais n’obtiennent pas la majorité absolue  |  [06/10/2019] Fusillade dans le Missouri à Kansas City : 4 morts et 5 blessés  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Guy Millière le 13 septembre 2015

unnamed

Guy Millière – La propagande et la falsification fonctionnent : il semble que désormais une majorité de la population française soit favorable à l’accueil des « réfugiés syriens ».

Pas un jour ne s’est passé depuis plus de dix jours sans que des reportages ne défilent sur toutes les chaînes de télévision du pays pour évoquer la détresse de ces « pauvres gens arrivant dénués de tout », sur la « générosité » de ceux prêts à « accueillir », sur la signification de la photo d’un enfant mort sur une plage turque, et j’en passe.

La propagande et la falsification fonctionnent si bien que le gouvernement français se mobilise pour accueillir plus de vingt quatre mille « réfugiés », sans doute davantage, et leur assurer le gite, le couvert et les soins médicaux requis. Un magazine, trouvant que la France n’en fait pas assez, cite Angela Merkel en exemple, et regrette qu’elle ne soit pas française : elle, elle entend accueillir huit cent mille personnes, pas moins. Un journal du soir évoque la possibilité qu’Angela Merkel reçoive le prix Nobel de la paix : dès que des criminels ont déjà reçu ce prix, cette possibilité n’est peut-être pas inenvisageable.

Ce qui se passe, peut-on le dire, est bien autre chose que ce que la propagande et la falsification énoncent.

Ce qui se passe n’est que très partiellement un effet secondaire de la guerre qui ravage la Syrie et l’Irak : celle-ci dure depuis plus de quatre ans. Des millions de gens sont en situation de réfugiés en Jordanie, en Turquie, au Liban. Fort peu jusqu’à ces dernières semaines, avaient tenté de rejoindre les îles grecques. Quelques-uns avaient rejoint le flot humain qui partait et part encore des côtes de Libye pour rejoindre le Sud de l’Italie.

Ce qui se passe, dès lors que l’essentiel du flot n’arrive plus désormais en Italie, depuis la Libye, n’est pas même un effet secondaire de la destruction de l’Etat libyen et du grand service rendu aux islamistes par Obama, Sarkozy, Cameron, et, en position d’inspirateur Bernard-Henri Levy (qu’on aimerait voir plus discret en ce moment).

[quote]Cette continuation et cette accélération ont désormais des allures d’invasion[/quote]

Non : ce qui se passe est la continuation et l’accélération de l’arrivée de migrants du monde musulman vers l’Europe, et cette continuation et cette accélération ont désormais des allures d’invasion.

Cette invasion a été pensée, on doit le redire pour ceux qui ont la mémoire courte, par l’Etat Islamique qui, au mois de février dernier, envisageait d’utiliser le fait qu’il tenait désormais les côtes libyennes pour submerger l’Europe par une marée de centaines de milliers d’hommes.

La marée s’est mise en marche depuis les côtes libyennes, elle passe désormais par la Turquie, pays dont le gouvernement est complice et fournisseur de l’Etat Islamique, et lui-même islamiste.

L’Etat Islamique prévoyait une marée de cinq cent mille hommes. Le chiffre dépasse désormais huit cet mille, et ce n’est pas fini.

Cette marée est, précisément, constituée d’hommes, et j’ai employé le mot à dessein : elle inclut peu de femmes, peu d’enfants. Elle inclut aussi peu de personnes de plus de cinquante ans. Elle n’a en rien le profil type d’une marée de réfugiés.

Elle n’est composée que d’une minorité de Syriens (49% d’après les recensements disponibles). Elle n’est pas composée de « pauvres gens arrivant dénués de tout » : les téléphones portables y sont très nombreux, et parmi les exigences formulées au long du parcours, avec véhémence, souvent, il y a eu celle de connexions au réseau wifi.

L’Etat Islamique en février décrivait son projet comme un mouvement d’hijra, hégire, semblable à celui des compagnons du prophète Mohammed quand il est parti prendre la ville juive de Yathrib, et en a fait Médine.

Il citait des versets du Coran disant que les Musulmans partant peupler des terres non musulmanes pour les conquérir menaient en soi une action de djihad. Le djihad peut être violent. Il peut être aussi occupation d’espace et s’accompagner de da’wa, invitation à rejoindre l’islam. L’invitation est une offre qui ne peut pas se refuser. L’Etat Islamique, à la même époque, proposait aussi aux Musulmans vivant en Europe de partir vivre dans l’Etat Islamique, et parlait, là encore d’hijra : un mouvement d’hijra n’en empêche pas un autre.

[quote style= »boxed » float= »left »]L’Europe n’est, pour la plupart des islamistes, plus territoire de la guerre depuis longtemps, mais dar al-da’wa, territoire de l’invitation[/quote]

Le magazine de l’Etat Islamique s’appelle Dar al-islam : terre de l’islam. La notion de dar al-islam n’implique pas de frontières, toute terre conquise par l’islam peut devenir dar al-islam. Avant, elle est dar al harb, territoire de la guerre. L’Europe n’est, pour la plupart des islamistes, plus territoire de la guerre depuis longtemps, mais dar al-da’wa, territoire de l’invitation. Elle est en train de devenir autre chose, dar al-sulh, territoire de la conciliation : la conciliation est le début de la soumission à l’islam.

Par leurs opérations de propagande, les grands médias européens se sont faits complices, ou idiots utiles.

[box type= »info » icon= »none »]

Promotion été 2015 :
Abonnez-vous pour 3 € par mois au lieu de 7 €
et participez aux commentaires




[/box]

Dans l’un et l’autre cas, c’est très grave.

Par leur comportement, plusieurs gouvernements occidentaux se sont eux-mêmes faits complices. Le gouvernement français est même aller chercher des « réfugiés » en Allemagne pour les amener en France, et s’est prononcé en faveur de quotas de « réfugiés » obligatoires pour tous les pays de l’Union Européenne. Angela Merkel est allé infiniment plus loin : elle a désormais enclenché le processus qui, à terme, remplacera l’Allemagne par le Germanistan. La démographie allemande montrait un suicide collectif. Ce suicide collectif va se faire plus rapide.

L’Allemagne, faute de naissances, manquait de main d’œuvre : il y avait au sein de l’Europe assez de chômeurs pour procéder à du recrutement et mettre en place des incitations. Le choix qui a été fait est tout à fait autre chose qu’un recrutement de main d’œuvre. D’ores et déjà, l’enseignement en Allemagne est islamisé. La tendance va s’accentuer.

Imaginer que cet afflux de Musulmans ne va inclure aucun islamiste et aucun adepte du djihad violent implique l’absorption préalable de substances hallucinogènes ou la lecture des propos de gens tels que Jacques Attali.

Imaginer que cet afflux n’entrainera aucun surcroît de délinquance, de viols, et d’antisémitisme implique la même chose.

Imaginer que ne va pas en résulter une faillite rapide des Etats providence européens implique la même chose encore.

Les Juifs qui n’ont pas encore quitté l’Europe vont devoir, je pense, prendre sérieusement les dispositions qui s’imposent. Tous les gens épris de liberté aussi, si ce n’est déjà fait.

© Guy Millière pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz