FLASH
[24/06/2018] 10 militants arrêtés en France ce dimanche pour un projet d’attentat contre des musulmans. Ils sont soupçonnés d’appartenir au groupuscule AFO: « Action des Forces Opérationnelles » pour venger les attaques islamistes  |  Turquie : après 26.1% des votes comptés, Erdogan a 58.5%, İnce 27.1%, Akşener 7.6%, Demirtaş 5.7%  |  Le Rial, monnaie iranienne, plonge encore tandis que les sanctions américaines se précisent, et c’est autant de terrorisme en moins dans le monde  |  Ce dimanche, Tsahal a pris pour cible un véhicule utilisé par un groupe de colons arabes palestiniens qui tentait de lancer des ballons incendiaires depuis le sud de la bande de Gaza vers le territoire israélien  |  Record d’impopularité pour Macron, record de popularité pour Trump – c’est qui le fou déjà ?  |  Terrorisme islamique : un colon arabe a lancé sa voiture sur 3 Israéliens, qui ont été blessés  |  Effet Trump en Arabie saoudite : levée de l’interdiction de conduire faite aux femmes  |  [20/06/2018] Ah j’ai oublié un détail, mais vous aviez deviné : l’homme qui voulait poignarder des passants à Tours hurlait Allahou Akbar  |  Hollywood anti-Trump est moralement exemplaire. L’acteur Peter Fonda a tweeté qu’il faut kidnapper Barron, le jeune fils de Trump, et qu’il soit violé par des pédophiles  |  Tours : un homme a tenté de poignarder des passants cet après-midi et de jeter un homme par dessus un pont  |  [18/06/2018] Gaza : En réponse à un tir de roquette du Hamas, Israël a bombardé 9 cibles terroristes dans 2 camps militaires et 1 fabrique de munitions du Hamas  |  [17/06/2018] Effrayant : La police du quartier Haringey de Londres a arrêté une femme pas du tout folle qui courait après des enfants juifs avec un couteau en criant « Je veux tuer tous les Juifs »  |  Nigel Farage: « Merkel est le passé, Salvini le futur »  |  [16/06/2018] Après l’administration Bush, Trump se retire du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, qui est un club obsédé par un seul pays, Israël. Pourquoi est-ce que les États-Unis y sont encore ? Parce qu’Obama l’a rejoint quand il a pris ses fonctions  |  Afghanistan : 26 morts et 54 blessés dans un attentat-suicide parmi une foule célébrant un cessez-le-feu inédit entre talibans et forces de sécurité  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Ftouh Souhail le 19 septembre 2015

unnamed

La montée de l’islamisme au Canada et l’établissement d’une importante communauté musulmane pose désormais un défi pour le Canada, un pays très généreux envers l’accueil des immigrants et l’octroi de la citoyenneté.


Nombreux sont les Canadiens qui s’inquiètent de l’avancée de l’Islam dans leur pays, des modifications du paysage canadiens par exemple, de ces espaces familiers où nous côtoyons des barbus, des silhouettes de femmes vêtues de noir, comme le faisait remarquer récemment une politologue au Journal de Montréal.

Le gouvernement des Conservateurs a d’ailleurs demandé cette semaine la suspension de la décision de la Cour Fédérale d’appel, concernant les cérémonies de citoyenneté à visage couvert.

Le Premier ministre canadien Mr Stephen Harper a annoncé par communiqué que le procureur général du pays demandait la suspension de la décision qui a donné raison à la Pakistanaise Zunera Ishaq, qui voulait porter son niqab lors de la prestation de serment de citoyenneté.

Ottawa souhaite cette suspension tant que l’appel du gouvernement Fédéral ne sera pas entendu devant la Cour suprême du Canada.

[quote]Lorsque quelqu’un rejoint la grande famille canadienne, il doit se dévoiler[/quote]

En conférence de presse, Mr Stephen Harper a justifié cette décision en soutenant que lorsque quelqu’un rejoint la grande famille canadienne, il doit se dévoiler.

Il a rappelé aussi que si les Conservateurs étaient reportés au pouvoir durant les prochaines élections, le 19 octobre prochain, son bureau déposerait un nouveau projet de loi pour exiger que les nouveaux citoyens prêtent serment à visage découvert. Il a avancé qu’une majorité de Canadiens partage son avis.

D’ailleurs ce n’est pas la première fois que les tribunaux au Canada s’inclinent devant les caprices des radicaux (voir notre article). Dans un jugement biaisé, en 2013, la Cour Suprême du Canada avait autorisé, si le contexte le justifie, le témoignage devant la Cour d’une femme masquée par son niqab.

Jamais aucune autre vague d’immigration n’a représenté un tel danger pour l’identité des Canadiens autant que l’immigration musulmane de ces dernières décennies.

Malgré les signaux au rouge, les défenseurs d’une immigration sauvage persistent à dire que l’immigration musulmane est une chance pour le Canada, que le danger de l’Islam est un mythe, et le remplacement de la population locale par des gens fanatiques venus d’ailleurs une crainte saugrenue.

Parmi eux, Justin Trudeau, le chef du Parti libéral du Canada, qui est le candidat favori des lobbyistes musulmans, soutient cette nouvelle immigrante pakistanaise dans son combat pour se présenter à la cérémonie d’assermentation pour la citoyenneté avec son voile intégral.

[quote style= »boxed » float= »left »]Zunera Ishaq a consacré beaucoup d’énergie à contester le gouvernement canadien, mais elle n’a pas mis autant d’énergie dans son pays pour dénoncer la violence endémique contre les femmes[/quote]

[box type= »info » icon= »none »]

Promotion été 2015 :
Abonnez-vous pour 3 € par mois au lieu de 7 €
et participez aux commentaires




[/box]

unnamed-1

Cette musulmane, qui se voit offrir la chance incroyable de fuir un pays où les conditions de vie sont difficiles, a consacré beaucoup d’énergie dans ses démarches judiciaires à contester le gouvernement canadien, mais elle n’a pas mis autant d’énergie dans son pays pour dénoncer la violence endémique contre les femmes.

Toutefois le parti des Conservateurs au Canada n’a aucune intention de laisser les radicaux musulmans gagner la bataille et prévoit de légiférer (après les élections du mois prochain) contre le port de la burqa, et en même temps refuser la citoyenneté à quelqu’un qui la porte ou l’impose à sa conjointe.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Souhail Ftouh pour Dreuz.info.

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz