Publié par Annika le 3 septembre 2015

Obama = Chamberlain photo Annika ©Dreuz.info

195 amiraux et généraux américains retraités invitent instamment le Congrès américain à refuser le « deal » avec l’Iran.

Ils rejoignent ainsi les rabbins, experts en physique nucléaire et en contrôle de non-prolifération des armements, ainsi que la majorité du peuple américain, qui estime lui aussi que ce deal n’empêchera pas l’Iran de développer des armes nucléaires.

D’après le sondage Quinnipiac, 55% des électeurs sont contre l’accord – 25% sont pour, ceci malgré les efforts concertés d’Obama pour rassurer les Juifs américains.

D’après un autre sondage, 64% des électeurs estiment qu’Obama et Kerry font une représentation mensongère du deal, et seuls 19% pensent que le président et secrétaire d’État ont révélé tous les faits.

Pendant qu’Obama excuse honteusement les appels au meurtre de juifs prononcés par le leader suprême d’Iran en s’exclamant « Il est politicien, et les politiciens se comportent ainsi !», Carly Fiorina, la candidate républicaine à la présidence, rappelle avec l’éloquence qui est la sienne que « mort aux Juifs » n’est pas un slogan politique.

[box type= »info » icon= »none »]

Promotion été 2015 :
Abonnez-vous pour 3 € par mois au lieu de 7 €
et participez aux commentaires




[/box]

Alors que j’écris ces lignes, il est fort probable que le Congrès ne pourra pas rejeter ce traité, vu qu’il n’y aura pas le nombre de votes nécessaire pour neutraliser un veto présidentiel.

Voici la liste des sénateurs encore indécis et à contacter, sauf Mikulski qui vient d’assurer son soutien à Obama et par sa voix empêche l’accord d’être bloqué par le Congrès.

Néanmoins, de nombreux rassemblements anti-accord ont lieu à de nombreux endroits des Etats Unis – sans qu’ils ne soient médiatisés au niveau national.

Je voulais vous démontrer que le peuple américain se rebiffe, y compris les juifs et les non juifs de Floride.

Voici les photos que j’ai prises sur le vif, le 31 août au soir, durant un rassemblement d’environ 300 personnes auquel Debbie Wasserman Schultz (représentante à la Chambre) était invitée. 

[metaslider id=89605]

J’y ai passé 2 heures, parmi les journalistes, les manifestants, les pancartes, la police, madame le Maire, et les klaxons de soutien des voitures qui passaient.

Quant à Wassermann Schultz… on n’a jamais vu l’ombre de ses bouclettes !

Il n’est pas étonnant que le non-conformiste Donald Trump monte dans les sondages, il serait temps que les représentants du peuple écoutent les demandes et les préoccupations du peuple.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Annika pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

4
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz