Publié par Hildegard von Hessen am Rhein le 1 septembre 2015

la-fg-europe-migrant-crisis-20150826-001

Ce qui se passe en Allemagne est une invasion organisée par les politiques qui ont perdu la tête. Ils sont toujours malades d’Hitler, malades du nazisme et enfin malades de la seconde guerre mondiale.

Vaincus, accablés d’une honte indélébile concernant les crimes contre l’humanité, que l’on a pour la première fois nommé d’un mot inventé par un avocat juif-polonais, professeur à Yale, Raphael Lemkin, génocide.
Si la culpabilité allemande est encore vivace 70 ans après la fin de la seconde guerre, c’est que la dénazification, mise en place par les Etats Unis, fait toujours son oeuvre, de génération en génération. D’ou l’attitude des autorités allemandes face à l’invasion migratoire islamisée.
Tout cela est en train de se jouer contre l’opinion publique, avec l’aide des médias aux ordres qui persistent à souligner, comme on enfonce obstinément un clou, que l’immigration est une chance pour cette Allemagne vieillissante.
La vraie chance serait que les responsables mettent en place une politique de natalité de souche, et arrête net toute immigration extra-européenne de musulmans. Expulser les candidats au djihad répertoriés et les déchoirs de la nationalité allemande. Ne pas accepter leur retour au pays.
La montée de la population musulmane en Allemagne, propulsée par la vague d’envahisseurs sans précédent représente un changement de population par la démographie. Elle est en train de changer à jamais l’aspect de l’Allemagne. Thilo Sarrazin le craignait dans son ouvrage : L’Allemagne disparait*, le plus gros tirage chez nos voisins depuis la seconde guerre mondiale.
Ce sont 20 millions d’envahisseurs qui attendent aux portes de l’Europe, selon Johannes Hahn, Commissaire Européen à l’élargissement et à la politique Européenne de voisinage.
Selon Aiman Mazyek, responsable du Conseil Central des musulmans d’Allemagne, les services religieux dans les mosquées ont doublé en seulement un mois.

[quote]L’EI promet de nous envoyer une armée de 500.000 soldats d’Allah[/quote]

40% des envahisseurs sont originaires des Balkans, inclus l’Albanie et le Kosovo. Ce qui signifie qu’une moitié au moins des envahisseurs est économique et non des réfugiés qui fuient les zones de guerre. C’est ce qu’avance Thomas de Maizières, Ministre de l’Intérieur Allemand. Il n’évoque cependant pas la possibilité qu’une armée de soldats d’Allah est mêlée à la foule. Oubliant la promesse de l’EI de nous envoyer une armée de 500.000 soldats d’Allah.
Les hommes musulmans qui résident en Allemagne profitent des avantages sociaux en faisant venir 3 ou 4 femmes en l’Allemagne. Ensuite, ils les épousent en présence d’un imam. Les femmes demandent alors l’aide sociale, y compris des appartements séparés pour elles et leurs enfants, sous le statut de « parents isolés avec enfants». On supposera la même chose en France, nous l’avons vu dans le cas de l’escroc islamisé et ses diverses femmes en banlieue parisienne, Lies Hebbadj.
Victor Orban, Président de la Hongrie, pétri de bon sens déclare :
« Pour nous, les enjeux en Europe sont le style de vie des citoyens européens, les valeurs européennes, la survie ou la disparition des nations européennes ; pour le formuler plus précisément, leur transformation au-delà de toute reconnaissance. Aujourd’hui, la question n’est plus tellement dans quelle Europe nous voulons vivre, mais si l’Europe existera toujours. » 
Si la France est considérée par l' »UERSS » comme moins « généreuse » avec ces envahisseurs, c’est qu’elle a conscience d’abriter la plus importante communauté musulmane d’Europe – entre 6 et 15 millions, vu que les statistiques n’existent pas.
En conséquence, les autorités marchent sur des oeufs, surtout depuis les actes de guerre de Mehra à Ayoub El Kazzani, dont de manière malsaine, on minimise les monstruosités pour ne pas donner une mauvaise image de l’islam, avec une communauté qui représente une force électorale considérable pour la gauche. L’élection de François Hollande en fut la preuve criante, 93% des musulmans ont voté pour lui.

[box type= »info » icon= »none »]

Promotion été 2015 :
Abonnez-vous pour 3 € par mois au lieu de 7 €
et participez aux commentaires




[/box]

Malgré tous les attentats perpétrés sur notre territoire, une première tête coupée, le gouvernement s’acharne à nous imposer l’envahisseur pour lequel nous sommes sommés de payer, alors que nos compatriotes dans le besoin, les anonymes, les sans dents, les vieux, les pauvres, les travailleurs pauvres, les chômeurs, qui se comptent par millions, sont laissés pour compte, méprisés par les organisations humanitaires, pris d’une folle attirance pour ces étrangers qui rejettent leurs valeurs.
Pourtant cette attitude criminelle envers notre peuple, nos compatriotes, n’est dénoncée que sur des sites que les médias aux ordres traitent de fachos, extrême droite, et épinglent sur leur mur des cons.
Ce qui est loin d’atteindre le plus grand nombre pour lequel compte toujours la grand-messe lobotomisatrice du « 20 heures ».
Le système est encore très puissant malgré internet et le trop peu d’organes de presse de réinformation.
Seul le magazine Valeurs Actuelles fait un bon travail, avec Causeur. J’y ajouterai Radio Courtoisie, dont le dynamisme de l’animation reste à désirer et Télé Liberté, que je recommande.
Des écrivains lucides alertent, Richard Millet, qui ne se sent plus chez lui à 18 heures, métro Châtelet, avec son : La solitude du temoin*, Houellebecq : Soumission*, Boualem Sansal : 2084: La fin du monde
* qui va paraître chez Gallimard, dont le sujet est la victoire de l’islam radical en Europe. Alain Finkielkraut avec son Identité Malheureuse*, Renaud Camus, qui s’agite avec ses discours mornement égrénés dans diverses manifestations, sans oublier les journalistes Eric Zemmour et son Suicide Français*, Samuel Laurent : Al-Qaïda en France* , ou les avocats Gilles-William Goldnadel : Réflexion sur la question blanche* et Thibaud de Montbrial et son Sursaut ou le chaos*.Le seul homme politique lucide, Aymeric Chauprade, pour avoir osé affirmer qu’il existe une cinquième colonne en France, s’est vu écarté par Marine Le Pen et son mignon.
Car le FN n’est plus une garantie contre l’invasion, puisqu’il estime qu’il n’y a pas de remplacement de population et que l’islam est désormais désigné de « communautarisme ». Ce qui signifie que ce parti, qui était contestataire, est en train de rentrer dans les rangs du politiquement correct.
Aux Etats Unis, depuis Reagan, le parti de l’abstention est majoritaire, tant le dégout des politiques est important. Comme chez nous.
Seulement, les USA ont une chance folle d’avoir un Donald Trump, un milliardaire qui n’a pas besoin de faire de la politique pour gagner de l’argent, qui n’est pas du sérail, et est en train de tuer le politiquement correct en s’exprimant avec franchise, notamment contre la corruption et le lobbying auxquels, alors qu’il était l’autre côté de la barrière, il avoue avoir participé.
Tout en soulignant que ce système ne peut plus perdurer car il favorise quelques uns contre le plus grand nombre, Trump est du côte de la majorité silencieuse, comme il se complait à le dire encore et encore.
Non, nous n’avons pas la chance, en France, d’avoir un Donald Trump pour nous représenter. Il nous faudra soit nous abstenir de toute participation électorale, et nous diriger vers une offre politique très insatisfaisante : le FN.
Car, il faut le dire et le répéter : l’immigration est devenu le problème majeur de la France, de l’Allemagne, et de l’Europe toute entière.
Quand l’Australie semble avoir réglé ce problème intelligemment, en Europe on détourne la tête avec dégoût …
Aux peuples de ne plus accepter les décisions de ceux qui les dirigent.
Que ces dirigeants criminels s’arrangent avec l’Arabie Saoudite, dont le territoire, environ six fois plus grand que la France, et d’une richesse qui n’est plus à démontrer, pourrait accueillir des camps de réfugiés musulmans sous le croissant vert.
Pourquoi, si ce n’est pour accélerer son islamisation, est-ce à l’Europe d’accueillir ces envahisseurs qui veulent détruire nos valeurs, nos cultures, nos modes de vies et nos religions ?
La source de conflit larvé est déjà palpable avec ceux déjà présents sur le territoire. Ajouter d’autres, qui ne maitrisent pas même le français – et je suis certaine qu’on ne leur demandera jamais de le maîtriser – est une folie de cerveaux malades.
Hélas, les peuples restent inertes, comme un rat face au serpent hypnotiseur prêt à l’avaler.
C’est ainsi que le grand suicide est en train de se mettre en place.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hildegard von Hessen am Rhein pour Dreuz.info.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

12
0
Merci de nous apporter votre commentairex