Quantcast
FLASH
[14/11/2019] Arrestation d’un gamin terroriste arabe armé d’un grand couteau qui tentait de poignarder des gens devant la gare centrale des bus de Jérusalem  |  [13/11/2019] Les partisans de Quaido envahissent l’ambassade du Venezuela au Brésil et annoncent la nomination d’un nouvel « ambassadeur »  |  Isère : 20 et 12 ans de prison requis contre le couple salafiste  |  #Israël/ #Gaza: la France condamne les tirs de roquettes terroristes sur l’Etat juif  |  #Israël : une roquette terroriste a percuté une maison d’Ashkélon, au sud du pays, lors du dernier tir de roquettes de #Gaza  |  L’armée de l’air israélienne vient de « BOUM » une escouade de terroristes du Jihad islamique qui tentaient de tirer des roquettes sur #Israël  |  Afghanistan: 7 morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du ministère de l’intérieur à Kaboul  |  Après une nuit calme, les terroristes musulmans de Gaza ont tiré plusieurs roquettes sur des civils Israéliens du sud et de la région de Jérusalem #Gaza  |  [12/11/2019] Qui ? Le challenger de Trump, Mark Sanford quitte les primaires présidentielles du GOP  |  Les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa revendiquent la responsabilité d’attaques contre plusieurs sites près de la frontière #Gaza  |  Les FDI affirment que 190 roquettes ont été tirées depuis ce matin sur Israël. 50% sont tombées dans des espaces ouverts et le taux d’interception du Iron Dome est de 90%. #Israël #Gaza  |  Israël: Le ministre de la Défense Naftali Bennet a annoncé l’état d’urgence dans toutes les villes israéliennes à moins de 80 km de la frontière #Gaza. Ceci sera en vigueur pour les prochaines 48 heures  |  Journée de combats : Une roquette de Gaza frappe Kerem Shalom – Nouvelle vague d’attaques aériennes israéliennes de représailles sur #Gaza  |  Le Jihad islamique palestinien confirme la mort d’un autre de ses terroristes, Zaki Adnan Mohammed Ghannam. Il a été tué par une attaque aérienne des FDI aujourd’hui. #Gaza #Israël  |  L’armée israélienne affirme avoir attaqué des sites souterrains palestiniens du Djihad islamique pour le stockage et la production d’armes et un camp d’entraînement  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 8 octobre 2015
Monica Crowley
Monica Crowley

Monica Crowley est écrivain et journaliste politique. Diplômée en science politique, elle possède un doctorat en relations internationales, et contribue au New York Post, New Yorker, Wall Street Journal, Los Angeles Times, Baltimore Sun, et au Washington Times.

Agée de 22 ans en 1990, elle était recrutée par le président Richard Nixon comme assistant de recherche. Elle est également membre du prestigieux think tank « Conseil en relation étrangères« , créé en 1921 et qui compte parmi ses membres d’anciens secrétaires d’Etat, des responsables de la CIA, des professeurs et des avocats en droit international.

Elle revient d’un séjour en Europe où elle est allée enquêter sur la crise des migrants, et elle témoigne de ce qu’elle a vu.

Vous n’entendrez pas un tel témoignage dans vos médias, pour la simple raison qu’ils veulent vous influencer afin que vous ayez une opinion positive sur l’afflux de réfugiés, et que vous ayez de la sympathie pour eux.

Voici ce que Crowley rapporte à Fox News.

C’est du vrai journalisme avec de vraies réponses sans biais gauchiste, sans propagande cachée, comme vous n’en voyez pas à la télévision française où les journalistes n’interrogent QUE des experts qui confirment le point de vue pro-immigration souhaité par la gauche, comme s’il n’existait aucun risque, aucun danger, aucun inconvénient à cette migration.

Pour la gauche et les médias, poser des questions critiques sur cette crise veut dire que vous êtes un être répugnant

Ou plutôt, comme si poser des questions critiques sur cette crise veut dire que vous êtes un être répugnant.

Ce que j’ai vu, l’afflux de musulmans du Moyen Orient, ce n’est pas une crise des migrants. C’est une invasion.

Screen Shot 2015-10-08 at 08.20.35

Monica Crowley : « Voici les photos que j’ai prise à la gare principale de Vienne qui est le point d’entrée principal vers l’Allemagne pour tous ces réfugiés. Très peu d’entre eux restent en Autriche, ils vont tous en Allemagne.

Screen Shot 2015-10-08 at 08.18.37

Ce que j’ai vu, l’afflux de musulmans du Moyen Orient, ce n’est pas une crise des migrants. C’est une invasion.

Screen Shot 2015-10-08 at 08.20.27

S’agit-il de gens qui tentent de fuir les guerres et les persécutions en Syrie ? Probablement. Mais ce que j’ai vu, c’est que 80% d’entre eux sont des hommes en âge de combattre. Ce sont des hommes qui ont entre 18 et 45 ans. J’ai vu très peu de femmes et très peu d’enfants.

Screen Shot 2015-10-08 at 08.20.24

Des dizaines de milliers de ces musulmans arrivent à la gare de Vienne chaque jour. Il y a des viols, des violences sur des enfants, et du vol. »

Fox news : Pourquoi vont-ils en Allemagne ? Je veux dire, l’Autriche est un beau pays. Pourquoi ils ne restent pas à Vienne ?

Cet article vous a intéressé ? Inscrivez-vous à notre newsletter pour recevoir les nouveaux articles de Dreuz, une fois par jour en fin d’après-midi.

Monica Crowley : « l’Autriche est un beau pays, mais Angela Merkel, la chancelière allemande, a ouvert en grand les portes de l’Allemagne et a dit à ces soi-disant réfugiés qu’ils sont plus que les bienvenus en Allemagne. »

Fox News: Bien, et ils ont besoin de main d’œuvre, en Allemagne, parce que la population vieillit, et c’est une des raisons pour lesquelles Merkel a fait ce qu’elle a fait. La situation était sous contrôle, en Autriche, quand vous y étiez ?

Crowley : « A Vienne, ils sont plutôt bien organisés. Ce n’était pas chaotique comme on l’a vu ailleurs, parce qu’ils ont la situation bien en mains.

Mais ils doivent faire face à 10.000 à 12.000 de ces musulmans qui arrivent à la gare de Vienne chaque jour.

Et ils n’ont aucune intention de s’assimiler. J’ai parlé avec un certain nombre de volontaires, j’ai parlé avec des gens de la Croix Rouge qui sont là pour les aider. Ce qu’ils m’ont dit est qu’il y a un problème de sécurité avec ces communautés, là où se trouvent leurs camps, et là où sont leurs points de transit.

Ces hommes ont des armes, principalement des couteaux

Ces hommes ont des armes, ils apportent des armes dans le pays, principalement des couteaux. Et ils menacent les gens qui tentent de les aider. Il y a un problème de sécurité en terme de viols qui se produisent, de vols, et de viols d’enfants.

Donc [les autorités] ont augmenté la présence militaire et policière.

Mais les Allemands et les Autrichiens avec qui j’ai parlé et qui se situent près de ces zones, me disent qu’ils ne sont plus en sécurité.

‘Nos femmes ne peuvent plus marcher seules dans les rues le soir. Nous ne pouvons plus envoyer nos enfants en bus à l’école, parce que des bandes hors contrôle se déplacent un peu partout. »

Crowley : « la situation est très sérieuse, et c’est une invasion ».

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz