FLASH
[21/11/2017] « Si Fox News avait existé, les agressions sexuelles de Bill Clinton auraient été révélés, et il n’aurait jamais été élu président »  |  [20/11/2017] Les États-Unis réinscrivent la Corée du Nord sur la liste des États terroristes  |  Merkel dit à la presse que les négociations de coalition avec les Verts et les liberaux ont échoué et qu’il y aura de nouvelles élections  |  Religion de paix : une foule de 1000 personnes attaquent une église copte en Egypte. Les chrétiens se sont enfermés dedans pour se protéger  |  Victoire sur la pollution : le serial killer Charles Manson est mort  |  L’arrivée des livres dans la maison a bien plus bouleversé la vie de famille que les smartphones  |  Cocktails molotovs, tirs de mortier et voitures incendiées: nuit multiculturelle à Mantes-La-Jolie  |  Bruxelles : des migrants tentent de squatter un immeuble, 6 blessés lors d’affrontements avec la police  |  [18/11/2017] Espagne : la police espagnole a ouvert le feu sur un Français qui criait « Allahou Akhbar » à un péage près de la frontière française  |  Les tanks de l’armée israélienne ont procédé à des tirs de mise en garde sur les forces syriennes près de la frontière du Golan  |  [17/11/2017] L’explosion d’un pipeline au Bahreïn considérée comme une mise en garde de l’Iran  |  Retrait de sa nationalité à un « Danois de papier » parti combattre avec ISIS  |  La candidature de l’iran à la tête de l’UNESCO n’a pas été retenue  |  [16/11/2017] La deuxième vague de réfugiés balaiera l’Europe, se préoccupe l’ONU  |  Une Suédoise violée par des réfugiés se suicide après que le procureur ait conclu à un « manque de preuves »  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Dreuz Info le 25 décembre 2015

1920-mandate_for_palestine

Israël ne construit pas sur des terres palestiniennes, mais sur des terres reprises à la Jordanie en 1967 lors d’une guerre défensive.

Jim Sinkinson, vice-président de FLAME (Facts and Logic About the Middle East) raconte cette anecdote que nous publions à la lumière du vote de l’ONU condamnant Israël avec la participation active de Barack Obama.

Comment et quand les Palestiniens ont-ils acquis cette terre ?

« J’étais récemment en visite chez un couple d’amis allemands en Bavière, et la conversation a porté sur Israël.

L’épouse a dit qu’elle était perturbée par les implantations israéliennes sur les terres palestiniennes. 

Je commençai : « J’ai deux questions à vous poser. Tout d’abord, comment les Palestiniens ont-ils fait l’acquisition de la terre en Cisjordanie, et ensuite quand cela s’est-il produit ? »

Mes amis se regardèrent et haussèrent les épaules « L’ONU n’a-t-elle pas décidé que les Palestiniens possèdent cette terre? » demanda le mari.

« Eh bien, non, » expliqué-je.

« Cette terre a été occupée et revendiquée par la Jordanie à partir de 1949, après la guerre d’indépendance d’Israël, et tous ceux qui vivaient dans cette région ont été déclarés citoyens jordaniens. Puis, en 1967, trois Etats arabes ont attaqué Israël, mais Israël les a vaincus et a conquis de nombreux territoires alentour — les anciennes terres juives de Judée et Samarie (ou Cisjordanie) prises à la Jordanie, la péninsule du Sinaï et la bande de Gaza pris à l’Égypte, et le plateau du Golan pris à la Syrie ».

Les « trois négatifs »

« Tandis que mes amis écoutaient patiemment, j’expliquais que 1) les Palestiniens n’ont jamais contrôlé ni la Judée ni la Samarie, 2) ils n’ont jamais eu d’Etat, et 3) ils n’ont jamais demandé d’en créer avant que les Arabes aient perdu la guerre en 1967.

Cependant, poursuivis-je, lorsque l’ONU proposa son aide pour négocier une paix avec Israël en 1967, huit pays arabes convoquèrent la Ligue arabe à Khartoum et émirent leur célèbre déclaration des « trois non »: pas de paix avec Israël, pas de reconnaissance d’Israël, pas de négociations avec Israël.

Mes amis me regardaient un peu confus et penauds. « Nous n’avions jamais lu cela, » dit le mari. Notre conversation a ensuite dévié sur un sujet encore plus délicat, l’antisémitisme européen, que je partagerais avec vous une autre fois. »

Ne ratez aucun des articles de Dreuz, inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter.

Posez la question :

Comment les Palestiniens ont-ils acquis ces territoires, et quand est-ce arrivé ?

Vous verrez que la plupart des gens, peu importe à quel point ils sont perturbés par les « colonies », ne connaissent pas la réponse.

La réponse est que les Palestiniens n’ont jamais contrôlé ces territoires, ne les ont jamais acquis, ne les ont jamais réclamé avant 1967, donc ils ne leur ont jamais été accordés.

Après 1967, l’ONU a considéré que des « territoires » non spécifiés seraient accordés aux Arabes pour créer un Etat une fois que la paix serait négociée entre les parties. Les Palestiniens n’ont jamais été désignés comme étant les Arabes qui devaient recevoir ces terres dans la résolution de l’ONU. La paix n’a jamais été signée entre les parties, et les territoires n’ont jamais été définis malgré plusieurs tentatives.

Conclusion

Ces terres ont toujours été habitées par des Juifs et des Arabes, et aujourd’hui, elles sont des territoires contestés comme il en existe beaucoup dans le monde. Israël a montré à plusieurs reprises sa volonté d’échanger de la terre pour la paix – par exemple, la péninsule du Sinaï a été rendue à l’Égypte en échange de la paix, et Gaza a été rendu aux Palestiniens – mais les frontières de la Cisjordanie doivent encore être établies lors de négociations de paix.

De fait, parler de « colonies » sur des terres qui ne sont possédées par personne, qui n’appartiennent à personne au regard des résolutions de l’ONU, est un abus de langage porteur d’une connotation négative, et pour l’ONU, une contradiction par rapport à ses propres résolutions.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : ©, traduction et adaptation, Voo Doron pour Dreuz.info.

Source http://factsandlogic.org/FLAME_hotline_052913.html

Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz