Quantcast
FLASH
[24/03/2019] Les Démocrates, qui cherchent éperdument un motif pour l’impeachment de Trump ont enfin trouvé : « son crime, c’est qu’il est Trump »  |  L’Hatikva a été jouée au Qatar quand Israël a remporté une médaille d’or en gymnastique  |  Les autorités libanaises ont arrêté à Beyrouth un double ressortissant libano-canadien soupçonné d’espionnage pour le compte des services de renseignements israéliens  |  Des inondations massives inondent le nord de l’Iran, forçant l’armée à réagir  |  Aberrant! Une pétition appelant le Premier ministre néo-zélandais à recevoir le prix Nobel de la paix remporte plus de 20.000 signatures  |  Le scrutin en sortie des urnes en Thaïlande indique que l’opposition remporte le plus grand nombre de sièges, Mais pas assez pour former le gouvernement  |  Des suspects munis de passeports israéliens arrêtés pour avoir utilisé de fausses cartes d’identité au Maroc  |  #Israël a arrêté en Judée-Samarie illégalement occupée par les #Palestiniens, 12 colons terroristes arabes, et saisi des fonds destinés à des opérations terroristes  |  [23/03/2019] Violences contre les #Giletsjaunes: Une femme gravement blessée à Nice après une charge. Tombée au sol, sa tête a percuté un plot. France 3 PACA publie une vidéo de la scène  |  Somalie : des immeubles gouvernementaux de Mogadishu frappés par une série d’attaques d’al Shabaab à la voiture piégée  |  [21/03/2019] En réponse aux explosifs déclenchés par le Hamas à la frontière, Tsahal a détruit des postes de contrôle du Hamas  |  Golan : réponse de Netanyahou à Trump : « vous venez d’écrire l’Histoire »  |  Trump à l’instant : « Après 52 ans, il est temps que les États-Unis reconnaissent pleinement la souveraineté d’Israël sur le plateau du Golan, qui revêt une importance stratégique et sécuritaire cruciale pour l’État d’Israël et la stabilité régionale ! »  |  [20/03/2019] #CNN n’a pas annoncé à ses téléspectateurs que l’étudiant catholique injustement accusé par la chaîne les poursuit en justice à hauteur de 275 millions  |  Attentat terroriste à Milan : 1 migrant a détourné un bus scolaire avec 51 enfants et a mis le feu au bus. La police a rapidement secouru tous les enfants  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Hervé Roubaix le 26 décembre 2015
Martine Aubry à coté de Lasfar, responsable français des Frères musulmans
Martine Aubry à coté de Amar Lasfar, responsable français des Frères musulmans, classés organisation terroriste en Egypte et en Arabie saoudite

Vous vous souvenez peut-être qu’en 2014, je publiais une information qui n’avait été relayée par aucun média français : la Grande Bretagne avait déclenché une enquête sur les liens entre les Frères musulmans, qui avaient leur siège à Londres et le terrorisme…

Mise à jour le 31 décembre : a été attiré à mon attention d’erreurs dans les informations qui nous ont été transmises, qui indiquaient, à tort semble-t-il, que le gouvernement britannique vient de clore son enquête sur l’organisation des Frères musulmans et les a classés organisation terroriste.

David Cameron a condamné les Frères musulmans, en précisant qu’ils sont bienveillants envers les terroristes et qu’ils représentent un risque pour la sécurité nationale.

En avril 2014, David Cameron avait lancé une enquête afin de savoir si les Frères musulmans préparent des attaques terroristes au Moyen Orient depuis leur siège en Grande Bretagne.

Il avait chargé le MI5 (le renseignement intérieur britannique) d’examiner la « philosophie et les activités » des Frères musulmans, et le Le MI6, (renseignement extérieur) d’enquêter pour savoir si les responsables des Frères musulmans se servent de leur base en Grande Bretagne comme plaque tournante pour des activités terroristes, car certains cadres étaient soupçonnés de diriger le jihad depuis un appartement situé à Cricklewood, quartier général qu’auraient rejoint plusieurs leaders de l’organisation, enfuis d’Egypte pour se réfugier en banlieue nord ouest de Londres.

Dès le début de l’enquête, des informations me parvenaient indiquant que le premier ministre avait reçu des demandes d’Egypte et d’Arabie Saoudite, où les Frères musulmans sont déjà classé organisation terroriste, pour qu’ils soient interdits en Grande Bretagne, mais Cameron n’entendait pas s’exécuter.

Des officiels proches du gouvernement avaient indiqué, sous couvert d’anonymat, qu’il « est possible mais peu probable que l’organisation rejoigne la liste des groupes interdits en raison de ses liens avec le terrorisme ».

Les Frères musulmans – en France ils s’appellent UOIF, son dirigeant, Amar Lasfar, est un proche de Martine Aubry – sont un groupe terroriste selon l’Egypte et l’Arabie saoudite

Nous sommes samedi 26 décembre, et nous apprenons que la Grande Bretagne vient de clore son enquête de 18 mois, et a déclaré que les Frères musulmans, en France ils s’appellent l’UOIF et son dirigeant est Amar Lasfar, un proche de Martine Aubry qui n’en est pas à sa première erreur d’appréciation des dangers de l’islam conquérant, sont un groupe dangereux.

Le rapport révèle que les Frères musulmans sont opposés à la règle de droit, à la liberté individuelle et à l’égalité et œuvrent à la création d’un califat mondial

Le rapport (consultable ici) que David Cameron a présenté à la Chambre des communes jeudi dernier décrit les Frères musulmans comme anti-démocratie, soutenant ouvertement le terrorisme, profondément investis dans la création d’un gouvernement islamique — ce qu’on appelle aussi un califat mondial, opposés à la règle de droit, à la liberté individuelle et à l’égalité.

« Des aspects de l’idéologie et des activités des Frères musulmans […] sont à l’opposé des valeurs britanniques démocratiques, de la règle de droit, de la liberté individuelle, de l’égalité, du respect mutuel et de la tolérance envers les autres croyances et cultes, » a déclaré Cameron dans un communiqué accompagnant le rapport, ajoutant que « Les Frères musulmans ne sont pas la seule organisation qui promeut des valeurs qui ne tolèrent pas d’égalité entre les cultes et de tolérance pour les autres croyances. »

[…]

« Ils ne sont pas non plus le seul mouvement dédié à révolutionner la société pour changer notre style de vie, » continue Cameron « mais j’ai été assez clair en rappelant la détermination du gouvernement à rejeter l’intolérance, et à s’opposer non seulement aux islamistes extrémistes, mais également à ceux qui veulent créer les conditions de leur épanouissement. »

« faire partie, adhérer, être associé, ou être influencé par les Frères musulmans doit être considéré comme un indicateur possible d’extrémisme »

« Les conclusions principales de l’enquête démontrent que faire partie, adhérer, être associé, ou être influencé par les Frères musulmans doit être considéré comme un indicateur possible d’extrémisme, » est allé jusqu’à déclarer Cameron.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Le premier ministre a annoncé que le gouvernement britannique entend continuer à refuser tout visa d’entrée aux membres des Frères musulmans et leurs affiliés, et qu’il va prendre les mesures nécessaires pour intensifier la surveillance des activités du groupe, afin de déterminer si elles doivent être poursuivies en justice.

La Grande Bretagne va également continuer à geler les avoirs du Hamas, une organisation terroriste qui dépend des Frères musulmans.

L’administration Obama a soutenu activement l’arrivée au pouvoir des Frères musulmans en Egypte, elle a très mal vécu l’expulsion du pouvoir de Mohamed Morsi, leader des Frères musulmans égyptiens et président destitué par la volonté du peuple car il s’était servi des élections démocratiques pour confisquer la démocratie, et Obama a plusieurs conseillers appartement à l’organisation frériste.

Le président américain et le Département d’Etat n’ont pas souhaité répondre aux demandes de commentaire présentées par Fox News.

“Ce rapport est sans aucune doute embarrassant pour l’administration Obama, car la Maison Blanche s’est énormément investie pour apaiser les Frères musulmans, et à mon avis, ce rapport contredit dramatiquement l’approche timorée d’Obama sur la question » a déclaré Nile Gardiner, directeur du centre Margaret Thatcher pour la liberté de la Heritage Foundation à Fox News à propos du rapport britannique, ajoutant, “Le gouvernement a adopté une approche bien plus sérieuse comparée à l’administration Obama.”

Jamais aucun président américain n’aura eu tort à ce point sur autant de sujets différents que Barack Obama.

© Hervé Roubaix pour Dreuz.info. Toute reproduction interdite sans l’autorisation écrite de l’auteur.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz
%d blogueurs aiment cette page :