Quantcast
Publié par Manuel Gomez le 10 janvier 2016

f21bbee5-f6c3-4a4f-83d9-67ea8766df8a

Nous l’avions annoncé à plusieurs reprises sur « Boulevard Voltaire », « La gauche m’a tuer », « Dreuz.info », etc. : devant les frappes aériennes communes des Russes et de la coalition, les djihadistes de l’Etat Islamique qui combattent en Syrie et en Irak se replient de plus en plus nombreux et affluent dans le pays qui se trouve plongé dans le chaos le plus total, la Libye.

La Libye va devenir le prochain prolongement de DAECH. Elle est nécessaire pour financer son armée et acheter des armes de plus en plus sophistiquées grâce à ses champs pétroliers.

Prendre le contrôle des hydrocarbures est devenu l’un des objectifs principaux de l’Etat Islamique.

Ses combattants ont déjà mené deux batailles décisives pour s’emparer des installations pétrolières d’Al Sadra et de Ras Lanouf.

Des attentats de plus en plus nombreux, et de plus en plus meurtriers, se produisent chaque jour, jeudi dernier 56 morts à Zliten, 170 kms à l’est de Tripoli.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Malgré les diverses formes d’accords prises lors des dernières semaines par les deux gouvernements qui se partagent (théoriquement) la Libye, notamment ceux du 17 décembre 2015 au Maroc, l’entente afin de constituer un gouvernement d’union nationale ne voit pas le jour, et cela malgré les interventions répétées d’une part de l’Union Européenne, dont la responsable, Federica Mogherini a rencontré vendredi à Tunis le futur premier ministre Fayez Al Sarraj, et la médiation insistante, depuis novembre, de Martin Kobler, responsable des Nations unies pour la Libye (UNSMIL).

Il est de plus en plus à craindre que, si l’intolérance des deux gouvernements opposés ne cesse pas dans les prochaines semaines, ce soit l’Etat Islamique qui les renvoie dos à dos et s’octroie le pays afin d’y imposer « sa » charia.

Et vous vous étonnez que le peuple libyen regrette et pleure chaque jour davantage la disparition de son ex leader, Mouammar El Gueddafi !

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Manuel Gomez pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz