Quantcast
Publié par Christian Larnet le 23 janvier 2016

2,w=650,c=0.bild

Allemagne : une autre piscine publique a été contrainte d’interdire l’accès aux migrants africains, après qu’un groupe d’homme ait eu des comportements obscènes et ait déféqué dans le petit bain réservé aux enfants. Interpelés, les migrants musulmans ont ri à la face des employés de la piscine.

Ce qui s’est produit à la piscine Johannisbad de Zwickau, en Saxe, n’est rien d’autre que la nouvelle Europe, le bien vivre ensemble si vous préférez, et il faudra vous y habituer, on ne vous a pas donné le choix.

Un groupe de Syriens et d’Afghans a été capturé par les caméras de surveillance en train de se masturber dans le jacuzzi. Un autre en train de déféquer dans le petit bain réservé aux enfants. Des femmes, qui n’osent plus se rendre à la piscine, ont été sexuellement agressées dans les douches et les vestiaires, rapporte Bild.

Les guignols
Les guignols

Les médias ont tout fait pour étouffer l’affaire. Mais un courrier interne de la mairie de Zwickau, entre un responsable technique et son supérieur a filtré à une radio locale, et Bild s’en est emparé.

Dans la lettre, Rainer Kallweit (qui a confirmé l’authenticité du courrier) explique pourquoi il donne l’ordre d’interdire l’entrée de la piscine aux migrants :

“Un demandeur d’asile s’est masturbé dans le jacuzzi et a éjaculé dans l’eau. La scène a été enregistrée par les caméras de surveillance”. Il ajoute que le groupe de migrants ont été expulsés, mais qu’ils sont ensuite revenus et ont pris des selfies dans le même jacuzzi en hurlant des insultes.

Evoquant la situation d’une autre piscine municipale de Zwickau, le fonctionnaire explique q’un « groupe d’hommes jeunes qui n’était pas accompagné de femmes ou d’enfants” a utilisé la piscine réservée aux petits d’une manière que « plus personne ne pouvait s’y baigner ». En langage politique correct, il écrit que les migrants “ont contaminé la piscine en se débarrassant du contenu de leurs intestins. Les natifs ont alors immédiatement quitté la piscine”.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Mais ce n’est pas tout…

La veille, écrit Wallweit “8 hommes étrangers, dans le sauna, ont sexuellement harcelé les occupantes, et ont forcé le personnel de la piscine à prétendre que le sauna était en panne quand des migrants ont demandé à pouvoir l’utiliser alors que des femmes étaient dedans ».Wallweit ajoute : “de plus, les maitres-nageurs doivent protéger les filles et les femmes des réfugiés. Des hommes jeunes cherchent constamment à entrer dans les vestiaires des femmes”.

Radio zwickau, la radio locale qui a initialement rapporté les abjectes incidents, a créé une vague de dégoût chez les habitants, et un grand nombre de femmes et filles harcelées sexuellement par les migrants se sont fait connaître. Les migrants sont maintenant interdits d’entrer dans la piscine jusqu’à ce qu’ils soient capables “de bien se comporter envers les femmes et les filles en maillot” et de respecter “la règlementation de nos piscines”.

Je le disais, ceci n’est plus un cas unique. De nombreux endroits d’Allemagne vivent le même cauchemar, mais rassurez-vous, les médias font de leur mieux pour étouffer toutes les affaires.

Ainsi personne en France n’a parlé d’enfants sexuellement abusés dans les piscines les semaines passées, aucun média n’a rapporté une fillette de 11 ans a été la cible d’une bande de jeunes migrants, ni qu’à Munich, deux jeunes filles, à la piscine communale, ont subi les attouchements “sous leurs maillons de bain”, “et ont peut-être été violées par un groupe de réfugiés ».

Plusieurs hommes jeunes, syriens et afghans, ont depuis été arrêtés par la police, et rapidement relâchés.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Christian Larnet pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz