Quantcast
FLASH
[21/06/2019] Reuters: L’Iran a reçu un message de #Trump via Oman durant la nuit, l’avertissant d’une attaque imminente contre l’Iran, selon des responsables du gouvernement iranien  |  [20/06/2019] #Trump affirme que ceux qui ont détruit un drone américain au Moyen Orient ne l’ont pas fait intentionnellement et que l’Iran n’est pas impliqué  |  9 terroristes recherchés, arrêtés en Judée et Samarie  |  [19/06/2019] Les médias disent que les électeurs Républicains ont perdu leur enthousiasme, alors ils cachent que Trump a reçu 24,8 millions $ de dons en 24 h!  |  Les islamistes ne se reposent jamais : nouvelle tuerie dans des villages du centre du Mali, 38 morts et de nombreux blessés  |  [18/06/2019] Guerre de propagande. La Russie met en garde les Etats-Unis contre une tentative de « provoquer la guerre » avec l’Iran  |  Les partisans de Trump font la queue depuis 40 heures pour assister au lancement de sa campagne de réélection – contre 2000 personnes pour le meeting de Joe Biden  |  #Allemagne (Prenzlauer Berg), encore un incident antisémite : un homme non identifié par les médias a insulté et craché sur un #juif portant une kippa  |  Le Bureau de la sécurité diplomatique a cité 15 fonctionnaires pour avoir mal manipulé des informations classifiées concernant le scandale des emails d’Hillary Clinton. L’examen interne est en cours  |  [17/06/2019] Les partisans de #Trump commencent à faire la queue près de deux jours avant le coup d’envoi de la campagne de réélection massive d’Orlando, mardi soir  |  [16/06/2019] Dr Michael Evans (conférence Jerusalem Post – New-York): « Le président Trump est plus sioniste que beaucoup de juifs américains de gauche »  |  Dr Michael Evans : « la gauche tue l’âme, les terroristes tuent le corps »  |  [12/06/2019] Yemen : les rebelles attaquent un aéroport saoudien, 26 blessés  |  Hong Kong: la manifestation vire à l’affrontement avec la police  |  [11/06/2019] L’Alabama signe un projet de loi qui exige qu’une personne coupable d’infraction sexuelle avec une mineure de moins de 13 ans subisse une castration chimique avant d’être libérée de prison  | 
Rafraichir régulierement la page
Publié par Jean-Patrick Grumberg le 30 janvier 2016

borazjan-2008-1-3

François Hollande a refusé de déjeûner avec le dictateur iranien Rouhani, en visite en France le 27 janvier, car il a demandé qu’il n’y ait pas de vin sur la table de l’Elysée, et que la viande soit halal.

Le sujet avait été abordé en novembre, quand Rouhani devait se rendre en France – voyage annulé parce que d’autres islamistes que lui ont massacré 130 Français – et Rouhani avait refusé de déjeuner avec le président s’il y avait du vin à table.

Le président français, contrairement à Barack Obama qui a reculé après avoir menacé Assad de représailles s’il franchissait la ligne rouge, reste donc ferme sur le rouge.

Je m’interroge…

L’iran est le premier pays au monde per capita pour le nombre d’exécutions capitales – François Hollande ne dit mot.

En avril 2015, au milieu des négociations sur le nucléaire, le commandant de la milice Basij de la Garde révolutionnaire d’Iran a rappelé que rayer Israël de la surface de la terre – donc génocider 7 millions de juifs – n’est pas négociable, et Hollande n’a pas pipé mot.

L’iran pend les homosexuels, persécute les femmes, et Hollande reste silencieux – (et avec lui les grandes consciences de gauche).

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

In vino veritas

4214398565

Il aura donc suffit du divin liquide pour découvrir que le président n’est pas le mou qu’on se plait à décrire, qu’il a une poigne de fer et des nerfs d’acier.

In vino veritas, Hollande n’hésite pas à résister au dictateur islamiste.

Entre le verre de rouge, dont son camp idéologique nous disait qu’il est le signe humiliant réservé au beauf raciste et bas du front, et les mirifiques contrats, Hollande n’a pas cédé au chantage et a soutenu l’héritage qui insulte la diversité.

In vino veritas, François Hollande a révélé quelles valeurs ne sont pas négociables.

700 pendaisons et décapitations, pas de problème, un nouvel holocauste, pas de problème, les homosexuels pendus, les femmes lapidées, tout va bien. L’identité française, pas touche et au diable le nous inclusif…

Et cela explique le silence gêné des grands médias, qui sont restés fort discrets pour ne pas dévoiler ce que défend – et ne défend pas – le président français.

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Loading...
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz