Publié par Dreuz Info le 14 janvier 2016

pr1-602x372

Pierre Rehov fait partie de ces journalistes et reporters, malheureusement trop rares, qui, depuis de nombreuses années tentent de contrer la propagande arabe soutenue par les médias gauchistes, en s’attachant simplement aux faits.

la grande majorité des humanistes affirmant soutenir la cause palestinienne, se servent d’elle pour un tout autre agenda

Le problème, comme de nombreux amis d’Israël ou tout simplement partisans d’une vraie démocratie libérale ont pu le constater, c’est que les faits sont presque toujours du coté de la position israélienne, ne laissant que de piètres effets d’annonce, mâtinés d’informations truquées ou présentées hors contexte, aux partisans d’une grande Palestine qui engloutirait la démocratique juive. Car, ne nous leurrons pas, la grande majorité des humanistes affirmant soutenir la cause palestinienne, se servent d’elle pour un tout autre agenda.

PDVD_000

De ce fait, la quantité de documentaires produits et réalisés par Pierre Rehov, l’ont conduit à une marginalisation, sinon au boycott, arme favorite des pseudos bien-pensants, qui se sont réfugiés dans la palestinôlatrie, faute de disposer d’un programme consistant pour remplacer le monde de liberté (et de fait inégalitaire) qu’ils détestent et honnient.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Plus récemment, cependant, dans la foulée des attentats terroristes de novembre 2015, Rehov est parvenu à s’exprimer sur le terrorisme, un domaine qui entre dans son domaine d’expertise, dans certaines émissions de télévision française.

On a remarqué notamment son apparition aux cotés de Thierry Ardisson dans Salut les Terriens le 5 décembre dernier :

Ou encore avec Natacha Polony, sur Paris Première cette même semaine.

devoir subir sur le sol français les mêmes attaques qui ensanglantent Israël pour que certains commencent à réaliser que quelque chose se trame

Le terrorisme tel qu’il est pratiqué par Daesh, soeur jumelle du Hamas, aurait au moins – c’est un drame – la vertu d’ouvrir les yeux de certains responsables médiatiques. Il est en effet tragique d’en arriver là, et de devoir subir sur le sol français les mêmes attaques qui ensanglantent Israël depuis des décennies pour que certains commencent à réaliser que quelque chose se trame, dont ils pourraient bien également être, à terme, les victimes.

Malheureusement, ce n’est pas pour autant qu’une grande chaine de télévision française acceptera de diffuser les films de Rehov, également connu pour avoir lancé, au tout début de l’intifada, le magazine Contre Champs, support de ses documentaires attachés au produit presse sous forme de VHS ou de DVD.

Des images qui montrent que les seuls crimes de guerre, pendant l’été 2014, ont été commis par les organisations terroristes en charge de Gaza

Dreuz.info vous invite donc à soutenir son travail de fond, dans le cadre de la lutte contre la désinformation, en regardant la version française de l’un de ses derniers films : Crimes de Guerre à Gaza, dans lequel il démontre, à travers des images incroyables, prises sur le terrain, et des témoignages de Palestiniens, que les seuls crimes de guerre, pendant l’été 2014, ont été commis par les organisations terroristes en charge de Gaza. La bande annonce est en anglais. Mais les images parlent d’elles-même.

Crimes de Guerre à Gaza. Un film de Pierre Rehov en version française. Durée 54 min : vimeo.com/crimesdeguerreagaza. A voir absolument.

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous