Publié par Jean-Patrick Grumberg le 22 février 2016

Students-of-an-Islamic-seminary-Getty-640x480

L’islamisation de l’Europe prend des chemins discutables : l’éducation. L’islam plante sa graine dans les cerveaux les plus maléables : les enfants.

Ainsi à Perpignan, où un professeur algérien supposé enseigner l’arabe fait du prosélytisme religieux dans les écoles primaires Pasteur-Lamartine, Ferry et Duruy. L’inspection académique a évidemment nié tout comportement suspect. Le maire lui, tient bon et demande qu’on enseigne le français et non l’arabe, et certainement pas l’incitation à devenir fanatique.

En Corse, un professeur avait créé une polémique inutile et stérile en demandant aux élèves de chanter Imagine de John Lennon, mais en arabe.

« pourquoi je me suis converti à l’islam, comment cette conversion a changé ma vie »

A Guernesey, une prof du lycée Les Beaucamps est allée plus loin encore.

Amber Stables a demandé à ses élèves, dans le cadre d’un travail écrit, d’écrire à leurs parents pour leur expliquer « pourquoi je me suis converti à l’islam » et « comment cette conversion a changé ma vie, combien j’aime mes parents et espère qu’ils accepteront mon choix. »

Précisons que l’ile de Guernesey, ce n’est pas Toulouse ou Trappes : il y tout juste une douzaine d’enfants musulmans pour 65 000 habitants.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Pourtant la prof a demandé à ses élèves : “concentrez-vous : que ressentiriez-vous si vous deviez dire cela à vos parents. Comment réagiraient-ils ?”

Stables a bien conscience de ce qu’elle faisait. Elle a écrit une note pour rassurer les parents, indiquant que l’exercice est un devoir fictif d’écriture créative, et a précisé :

“VOUS NE VOUS CONVERTISSEZ PAS VRAIMENT À L’ISLAM »

“Il s’agit d’un test de connaissance de ce que vous avez appris cette année et de votre capacité à argumenter objectivement (sic) !!!!”

Je vous laisse imaginer le vietnam que j’aurais fait dans l’école si mes enfants avaient été exposés à ce genre de prosélytisme pervers.

Pourquoi ne pas continuer le devoir par un « expliquez que vous êtes heureux que votre frère soit devenu un shahid et se soit fait exploser au grand magasin Harrods parmi 300 clients, et maintenant il est au ciel avec 72 vierges… »

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.

Source : express.co.uk

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Si vous êtes chez Orange, Wanadoo, Free etc, ils bloquent notre newsletter. Prenez un compte chez Protonmail, qui protège votre anonymat

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous