Publié par Nancy Verdier le 11 février 2016

ISIS-Sinai1

TheTower.org affirme que les autorités israéliennes ont appris que des miliciens de l’Etat Islamique viennent à Gaza pour recevoir des soins médicaux dans des hôpitaux contrôlés par le Hamas, lequel a le soutien de l’Iran.

“Nous avons reçu des rapports authentifiés que des membres d’ISIS au Sinaï entrent dans la Bande de Gaza par les tunnels afin de recevoir des traitements médicaux dans les hôpitaux du Hamas”, a dit à Elaph, un site arabe en ligne, le Maj.-Gen. Yoav Mordechai, coordinateur des activités du gouvernement israélien dans les territoires. Il a précisé que les combattants de l’Etat Islamique entrent à Gaza par le même réseau de tunnels dont le Hamas se sert pour faire de la contrebande d’armes et d’explosifs.

Selon Mordechai, le Hamas a conclu un accord pour soigner les miliciens d’ISIS en échange d’argent, pour combler la pénurie d’armes et de biens de consommation qui font défaut depuis l’intervention musclée de l’Egypte qui a détruit des tunnels entre Gaza et la Péninsule du Sinaï. L’armée égyptienne combat actuellement dans le Sinaï, un groupe terroriste affilié à l’Etat Islamique du nom de Wilayat Sayna ou ISIS-Sinai Province, qui lui tend régulièrement des embuscades.

On sait d’après des sources proches de la situation, qu’Israël informe en permanence l’Egypte des mouvements d’ISIS dans la péninsule et de leurs relations avec le Hamas, et que les israéliens ont fourni aux militaires égyptiens des photos aériennes des tunnels qui débouchent le long de la frontière entre Gaza et le Sinaï. L’Egypte apparemment considère avec gravité l’accord entre le Hamas et ISIS.

Entre le Hamas et ISIS-Sinai Province il y a des échanges permanents d’armes et d’argent et Tsahal intensifie ses efforts pour rassembler des informations sur ISIS qui, à plusieurs reprises a adressé des menaces à Israël. ISIS-Sinai Province a selon les informations plusieurs milliers de jihadistes dans ses rangs, reçoit par millions de dollars de l’aide de donateurs étrangers, et a la capacité d’attaquer des cibles égyptiennes quotidiennement.

Pour soutenir Dreuz financièrement, cliquez sur Paypal.Dreuz et choisissez le montant de votre don.

Selon les autorités égyptiennes, l’appui logistique et les entrainements fournis par le Hamas au jihadistes d’ISIS, ont été déterminants dans la montée en puissance d’ISIS-Sinai Province. Le combattant en chef affilié à ISIS, Shadi al-Menei, aurait rencontré des dirigeants du Hamas en décembre dernier pour renforcer leur coordination.

Les forces d’Al-Menei ont conduit une attaque majeure en juillet dernier contre les troupes égyptiennes dans le nord du Sinaï tuant une dizaine de soldats égyptiens. Le groupe terroriste revendique aussi l’attaque contre un navire égyptien au large des côtes nord du Sinaï à la même époque, ainsi que des tirs de roquettes contre le sud d’Israël. Un général israélien avait confirmé à l’époque que le Hamas aidait ISIS-Sinai Province au travers de ses trafiques d’armes et autres moyens.

En juillet dernier, le journaliste israélien de Times of Israel, Avi Issacharoff a qualifié la relation entre les deux groupes de “coopération étroite” ajoutant que le Hamas a lancé des drones de surveillance pour suivre les mouvements des troupes égyptiennes près des itinéraires de contre-bande entre Gaza et le Sinai. “Ces itinéraires sont d’un côté de la frontière comme de l’autre vitaux pour le Hamas et l’Etat Islamique”.

Le renforcement de la coordination entre ces organisations terroristes donne raison au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu qui avait dans son discours à l’Assemblée Générale des Nations Unies en 2014 martelé qu’ “ISIS et le Hamas sont les branches du même arbre venimeux.”

Arik Agassi avait écrit dans The Tower Magazine en janvier, qu’ISIS-Sinai Province “est devenu l’une des forces les plus puissantes, dangereuses et efficaces dans la région,” en grande partie grâce au soutien de l’Iran par le biais du Hamas.

L’axe Iran-Hamas-ISIS fait partie de la stratégie de l’Iran d’engager des forces par procuration contre les alliés des Etats-Unis comme l’Egypte et Israël dans le cadre d’une stratégie plus vaste d’accomplir l’hégémonie de l’Iran au Proche-Orient. Cet aspect est l’un des secrets les mieux gardés dans la région: Un mécanisme de coopération intensive entre l’Iran, le Hamas et ISIS, axé sur l’argent, les armes, les équipements militaires et la formation.

Yoav-Mordechai-
Yoav Mordechai

Le but de la politique étrangère de l’Iran d’étendre son hégémonie sur le Moyen-Orient s’appuie sur son principal pilier idéologique : l’exportation de la Révolution islamique aux autres pays en utilisant le terrorisme et la subversion politique. En poursuivant ses ambitions, l’Iran a souvent mis de côté ses différents religieux avec les groupes sunnites radicaux comme ISIS et le Hamas. La République islamique est plus que désireuse de coopérer avec ces groupes aussi longtemps que cela aide à promouvoir ses intérêts plus larges.

“En soutenant le Hamas à Gaza et indirectement ISIS dans le Sinaï, l’Iran trouve là un ancrage pour déstabiliser Israël et l’Egypte, saper l’influence régionale des Etats-Unis, créer une nouvelle base stratégique dans une région dominée par les sunnites et user de sa puissance et de son influence pour atteindre son but d’hégémonie régionale,” a déclaré à The Tower, Major (res.) Dan Feferman, un ancien officier du renseignement de Tsahal et spécialiste de l’Iran. A la question de savoir pourquoi l’Iran veut-elle financer indirectement un rival aussi dangereux qu’ISIS, Feferman a répondu que le Liban, l’Irak, et tout particulièrement la Syrie sont plus importants aux yeux de l’Iran que le Sinaï, étant donné que l’Iran veut préserver son influence dans des états affectés par la guerre civile syrienne – c’est pourquoi l’Iran combat ISIS dans ces pays. Là où l’Iran n’a pas une forte influence, comme en Egypte, cela ne la gêne pas de soutenir ISIS, de manière indirecte toutefois.

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Nancy Verdier pour Dreuz.info.

Source href= »http://www.thetower.org/author/thetowerdotorg/ »>TheTower.org Staff

 

 

Inscrivez-vous gratuitement pour recevoir chaque jour notre newsletter dans votre boîte de réception

Dreuz ne spam pas ! Votre adresse email n'est ni vendue, louée ou confiée à quiconque. L'inscription est gratuite et ouverte à tous

3
0
Merci de nous apporter votre commentairex
()
x
Merci de cliquer sur J'aime pour soutenir Dreuz